France, portrait socialÉdition 2017

France, portrait social s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux connaître la société française. Cet ouvrage transversal de la collection « Insee Références » propose d’abord un éclairage sur les ménages à niveau de vie médian en France. Trois dossiers analysent de manière approfondie différents aspects de la société française. Une quarantaine de fiches synthétiques, présentant les données essentielles et des comparaisons européennes, complètent ce panorama social.

Insee Références
Paru le : 21/11/2017
Consulter
Sommaire

Des ménages médians plus souvent propriétaires de leur résidence principale qu’il y a vingt ans

Céline Arnold, Lise Pontié, Catherine Rougerie

En 2013, parmi les ménages médians, un peu plus de six sur dix sont propriétaires de leur résidence principale, soit une position intermédiaire entre les ménages modestes et les ménages plutôt aisés. Contrairement aux ménages modestes et pauvres, ils sont plus fréquemment propriétaires qu’il y a vingt ans. Toutefois, pour faire face à la hausse des prix de l’immobilier durant les années 2000, les ménages médians nouvellement propriétaires s’endettent davantage.

Comme la plupart des autres ménages à l’exception des plus pauvres, les ménages médians disposent de logements plus confortables qu’auparavant. En particulier, la surface par personne de leur logement a augmenté de 5m² entre 1996 et 2013. Ils logent majoritairement en habitat individuel, comme les ménages plutôt aisés et aisés. Moins présents dans les grands pôles urbains que les ménages pauvres et aisés, ils résident plus souvent qu’auparavant dans l’espace périurbain, tout comme les ménages plutôt aisés.

Enfin, ils consacrent une part croissante de leur revenu à leurs dépenses de logement, mais dans une moindre mesure que les ménages modestes. En 2013, leurs dépenses de logement représentent en moyenne un cinquième de leur revenu, soit une part intermédiaire entre les ménages modestes et ceux plutôt aisés. Au sein des ménages médians, cette part est plus élevée pour les locataires du secteur libre et les accédants à la propriété.

Insee Références
Paru le : 21/11/2017

Pour en savoir plus