Diagnostic territorial du SCoT nord Haut-Marnais : un territoire fragile en quête d’équilibre

Outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, le schéma de cohérence territoriale (SCoT) sert de cadre de référence pour les politiques sectorielles, notamment celles concernant l’environnement, l’organisation de l’espace, l’habitat ou la mobilité.

Seul département à ne pas être couvert par un SCoT, la Haute-Marne a engagé, en 2015, l’élaboration du SCoT nord Haut-Marnais. Ce territoire composé de 121 communes, s’articule autour de Saint-Dizier, principale commune de Haute-Marne et sous-préfecture du département.

Dans la perspective d’accompagner la construction de ce schéma, la Direction départementale des territoires de Haute-Marne (DDT52) et l’Insee du Grand Est ont décidé de collaborer à la réalisation d’un diagnostic territorial du SCoT nord Haut-Marnais. Afin de comprendre le territoire et d’identifier ses atouts et faiblesses, ce diagnostic adopte une démarche comparative, sur la base d’un territoire présentant les mêmes principales caractéristiques que le SCoT nord Haut-Marnais.

Insee Dossier Grand Est
No 5
Paru le : 13/03/2017
Consulter

Des logements plus grands et plus nombreux pour de plus petits ménages

Monique Saliou (Insee)

Dans le SCoT nord Haut-Marnais, le parc résidentiel s’agrandit plus vite que n’augmente le nombre de ménages. Ainsi, le taux de vacance progresse pour atteindre un logement sur dix en 2013. En parallèle, le phénomène de décohabitation s’amplifie et huit résidences sur dix sont en situation de sous-occupation. Si ces observations sont similaires dans le territoire de comparaison, le SCoT se distingue par un parc résidentiel moins récent et une proportion importante de logements HLM.

Insee Dossier Grand Est
Paru le : 13/03/2017