Au quatrième trimestre 2016, la fréquentation touristique se redresse nettement (+3,9 % sur un an)Fréquentation touristique dans les hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) - quatrième trimestre 2016

Au quatrième trimestre 2016 en France métropolitaine, la fréquentation touristique dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, se redresse nettement : +3,9 % par rapport à la même période de 2015, après deux trimestres consécutifs de baisse. Ce fort rebond fait plus que compenser le net repli enregistré un an plus tôt (−1,8 %), lié à l'impact des attentats. Le nombre de nuitées dépasse ainsi celui du quatrième trimestre 2014. Le rebond, particulièrement net pour la clientèle française (+4,3 %), concerne aussi la clientèle étrangère (+2,9 %).

La fréquentation touristique repart à la hausse en France métropolitaine

Au quatrième trimestre 2016 en France métropolitaine, la fréquentation touristique dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, se redresse nettement : +3,9 % par rapport à la même période de 2015, après deux trimestres consécutifs de baisse. Ce fort rebond fait plus que compenser le net repli enregistré un an plus tôt (−1,8 %), lié à l'impact des attentats. Le nombre de nuitées dépasse ainsi celui du quatrième trimestre 2014. Le rebond, particulièrement net pour la clientèle française (+4,3 %), concerne aussi la clientèle étrangère (+2,9 %).

Les nuitées en hôtels progressent particulièrement dans le haut de gamme

La fréquentation dans les hôtels se redresse au quatrième trimestre (+4,9 % en glissement annuel), davantage pour la clientèle française (+5,7 %) que pour la clientèle étrangère (+3,0 %). Les nuitées augmentent particulièrement dans les hôtels de haut de gamme (4 ou 5 étoiles ; +9,9 %), surtout grâce à la clientèle française. Ce rebond de fréquentation concerne l'ensemble du territoire. Il est le plus net dans les zones urbaines de province (+6,9 %). Toutefois, la progression en Île-de-France (+4,5 %) ne permet pas d'y retrouver son niveau du quatrième trimestre 2014. Le taux d'occupation des chambres augmente nettement (+1,6 point sur un an), après deux trimestres de baisse.

Graphique1 – Nuitées dans les hôtels

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Tableau2 – Durée moyenne de séjour et taux d'occupation

Durée moyenne de séjour et taux d'occupation
Durée moyenne des séjours (en jours) Taux d'occupation ** en %
2015 2016 2015 2016
T4 T4 * T4 T4 *
Hôtels 1,7 1,7 53,3 54,9
AHCT 3,5 3,5 50,8 52,4
Campings /// /// /// ///
Emplacements nus /// /// /// ///
Emplacements équipés /// /// /// ///
  • * données provisoires - /// données non disponibles au T4
  • ** Le taux d'occupation est calculé en chambres pour les hôtels, en emplacements pour les campings et en unités d'hébergement (chambres, appartements, dortoirs) pour les autres hébergements collectifs.
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

La fréquentation dans les autres hébergements collectifs touristiques augmente modérément

Dans les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT), la fréquentation se redresse légèrement au quatrième trimestre (+0,7 %), après un an de baisse continue. En effet, la clientèle est à nouveau plus nombreuse dans les résidences de tourisme. Toutefois, elle se détourne des autres hébergements, notamment des

villages de vacances. Dans les AHCT, contrairement aux hôtels, la clientèle étrangère est plus dynamique que la clientèle résidente, surtout en ville.

Le taux d'occupation des AHCT augmente (+1,6 point sur un an, à 52,4 %), dans un contexte de contraction de l'offre.

Graphique2 – Nuitées dans les AHCT

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Graphique3 – Nuitées dans les campings

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Vive progression de la fréquentation en novembre et décembre dans l'hôtellerie

Après un frémissement en octobre par rapport au même mois de l'année précédente, la fréquentation redémarre nettement en novembre, tant dans l'hôtellerie que dans les AHCT. En décembre, cette hausse se poursuit dans l'hôtellerie, mais s'interrompt pour les AHCT, en partie pénalisés par un déficit d'enneigement dans les stations de sports d'hiver.

Tableau1 – Nuitées au quatrième trimestre 2016 *

Nuitées au quatrième trimestre 2016 *
Nuitées du trimestre Glissement (%) annuel (T/T-4) des nuitées
Totales (en millions) % de nuitées étrangères Totales étrangères françaises
Total 56,3 29,0 3,9 2,9 4,3
Hôtels 43,3 31,6 4,9 3,0 5,7
Non classés 3,9 22,0 –0,5 1,1 –1,0
1 et 2 étoiles 12,3 20,5 3,9 8,0 2,9
3 étoiles 15,9 31,5 3,7 –1,2 6,1
4 et 5 étoiles 11,1 47,4 9,9 5,3 14,4
Chaîne 23,5 31,2 5,4 3,1 6,6
Indépendant 19,8 32,0 4,2 3,0 4,8
Agglo. parisienne 15,4 52,0 4,5 3,3 5,8
Littoral 6,0 23,1 4,9 –0,5 6,7
Montagne 4,5 20,5 1,0 2,6 0,6
Urbain hors agglo paris. 14,9 19,9 6,9 5,1 7,3
Rural 2,5 16,1 2,7 –2,9 3,8
Autres hébergements collectifs touristiques 13,0 20,5 0,7 2,0 0,4
Résidences tourisme 11,1 22,2 3,4 3,1 3,4
Villages Vacances 1,5 7,4 –12,4 –17,7 –12,0
Autres 0,5 21,2 –10,3 3,9 –13,4
Agglo. parisienne 2,0 42,4 5,4 18,2 –2,3
Littoral 3,0 14,2 –4,5 13,2 –6,9
Montagne 2,9 17,5 –13,3 –30,5 –8,5
Urbain hors agglo paris. 3,1 19,3 8,1 16,9 6,2
Rural 2,0 13,7 21,1 2,2 24,8
  • * données provisoires
  • Données non disponibles pour les campings, l'interrogation n'y portant que sur les mois de mai à septembre.
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Révisions

Par rapport à la précédente publication, l'évolution du nombre global de nuitées au troisième trimestre 2016 est inchangée. Elle est abaissée de 0,2 point pour les AHCT (−3,6 % au lieu de −3,4 %). Elle est maintenue à l'identique pour les hôtels (−4,1 % au troisième trimestre 2016) et les campings.

Données complémentaires

Les données historiques complémentaires téléchargeables sur le site internet de l'Insee permettent de dresser un bilan de l'année 2016 sur le champ de cette publication.

Par ailleurs, une étude de l'activité touristique en 2016 incluant une première évaluation de l'activité des plateformes internet sera prochainement publiée dans la collection Insee Analyses.