Suivi du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale

Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale (PPPIS) a été adopté le 21 janvier 2013. Il est quinquennal et met en avant 69 mesures relatives à des thématiques différentes : accès aux droits et aux biens essentiels, emploi, travail et formation professionnelle, logement/hébergement, santé, accès aux soins, familles, enfance, réussite éducative, inclusion bancaire et lutte contre le surendettement, gouvernance des politiques de solidarité. Ce dossier propose un suivi de la pauvreté et de l'exclusion sociale à l'échelle de la Lorraine notamment, à partir d'indicateurs pertinents qui explorent différentes facettes de la pauvreté. Il constitue un outil d'aide à la décision, au plus près des réalités territoriales, au service des populations les plus vulnérables.

Insee Dossier Lorraine
Paru le : 05/11/2015
Consulter

Un taux de chômage qui augmente en 2014

Alexandre Tillatte, Insee Lorraine - Gaël Ryk, DRJSCS

Partant du principe que “nul n'est inemployable”, le PPPIS reconnaît l'accès à l'emploi comme facteur premier d'insertion et de prévention de la pauvreté. À la différence des politiques fondées sur une approche séquentielle des parcours, posant la résolution de certaines problématiques (logement, santé, formation, etc.) comme préalable à l'embauche, le PPPIS se fixe des objectifs d'accès direct à l'emploi : soit auprès d'employeurs classiques, via l'utilisation de techniques de médiation active, soit par la création d'activités ou d'emplois de transition en contrat aidé dans le cadre de l'insertion par l'activité économique ou des entreprises aidées. Pour lutter contre la segmentation du marché du travail tout en progressant dans la sécurisation des parcours, le PPPIS a également pour objectif de réduire la précarité de l'emploi et de créer des droits rechargeables à l'assurance chômage, afin de sécuriser le parcours des personnes. Enfin, il cherche à mettre en place une politique de prévention des exclusions en favorisant l'accès à la formation et aux évolutions de carrière pour les moins qualifiés (niveau inférieur au baccalauréat), à éviter les ruptures professionnelles et à prévenir le chômage de longue durée, notamment en mobilisant les contrats aidés.

Insee Dossier Lorraine
Paru le : 05/11/2015