Aire azuréenne - Offre foncière économique : 20 zones de concentration de l'emploi à enjeux

Territoire formé par le littoral des Alpes-Maritimes prolongé vers l'ouest sur une partie du Var, l'aire azuréenne réunit 72 communes sur une surface de 126 000 hectares. En 2011, ce territoire rassemble 1 147 000 habitants et 388 000 emplois salariés. 313 000 emplois (soit 81 %) sont situés dans des zones où l'emploi est très concentré. Ces espaces à forte densité d'emploi occupent 11 430 hectares, soit 9 % du territoire. En considérant les seuls établissements privés, les « zones de concentration de l'emploi » sont au nombre de 20, dont quatre au sein de la commune de Nice. Vingt-cinq emplois par hectare en moyenne y sont implantés, contre moins d'un emploi par hectare ailleurs dans l'aire azuréenne. Ce dossier, réalisé en partenariat avec l'Établissement Public Foncier Paca, fournit un examen précis des 20 zones de concentration de l'emploi de l'aire azuréenne. Cette approche territoriale très fine peut aider les acteurs publics à évaluer les marges existantes en termes de densification de l'emploi, sur des zones où sont déjà concentrées des activités économiques. Il est associé à la publication Insee Analyses Paca n° 19, juillet 2015.

Insee Dossier Provence-Alpes-Côte d'Azur
Paru le : 07/07/2015
Consulter

Trois zones orientées vers les services aux entreprises

Trois zones, situées dans le Parc scientifique de Sophia-Antipolis, sont orientées vers les services aux entreprises. Parmi elles, la vaste zone de Sophia-Antipolis (960 ha) compte 25 100 emplois, dont près de la moitié sont consacrés aux activités scientifiques et techniques, de services administratifs et de soutien, d'information et de communication. De nombreux établissements relevant de ces activités sont en effet implantés dans les différentes zones d'activités économiques du territoire (Sophia-Antipolis 1&2, Saint-Philippe 1&2, les Bouillides, etc.). Plus réduites, les zones de Sophia-Antipolis - Font de l'Orme et Sophia-Antipolis - Parc Saint-Bernard hébergent 5 300 emplois à elles deux, dont 2 500 dans les services aux entreprises. En moyenne, la densité d'emploi s'élève à 28 emplois par hectare dans les trois zones orientées vers les services aux entreprises. Sophia-Antipolis - Parc Saint-Bernard concentre 50 emplois par hectare, ce qui la situe au premier rang des 20 zones de concentration de l'emploi salarié privé de l'aire azuréenne. Avec 46 emplois par hectare, Sophia-Antipolis - Font de l'Orme figure également en haut du classement. Ce n'est pas le cas de la zone de Sophia-Antipolis, qui présente une densité d'emplois (26 emplois par ha) proche de la moyenne des 20 zones.

Insee Dossier Provence-Alpes-Côte d'Azur
Paru le : 07/07/2015

Pour en savoir plus

Aire azuréenne - Offre foncière économique : 20 zones de concentration de l'emploi à enjeux Insee Analyses Provence-Alpes-Côte d'Azur N° 19 - juillet 2015