La Basse-Normandie à l'ère du numérique

En 2013, l'usage des technologies numériques est largement diffusé dans les ménages bas-normands : les trois quarts d'entre eux disposent d'une connexion internet à domicile, à haut débit dans neuf cas sur dix. 45 % des internautes bas-normands accèdent à internet par téléphone mobile ou smartphone. Être jeune, diplômé ou disposer de revenus élevés constituent les principaux déterminants de l'accès au numérique. Ainsi, les habitants de l'agglomération de Caen la mer sont les plus connectés (84 %), devant le reste de la Basse-Normandie. Les Bas-Normands utilisent internet pour organiser leurs loisirs, faire des achats ou des démarches administratives. Ils sont en revanche peu nombreux à suivre des cours en ligne ou à savoir créer des pages web. L'analyse des différents usages peut illustrer l'enjeu que constitue la montée en compétence des citoyens, à l'heure de l'entrée des territoires dans une société numérique.

Insee Dossier Basse-Normandie
Paru le : 03/02/2015
Consulter

Les chiffres des ménages bas-normands

Isabelle Bigot

En 2013, l'usage des technologies numériques est largement diffusé dans les ménages bas-normands : les trois quarts d'entre eux disposent d'une connexion internet à domicile, à haut débit dans neuf cas sur dix. 45 % des internautes bas-normands accèdent à internet par téléphone mobile ou smartphone. Être jeune, diplômé ou disposer de revenus élevés constituent les principaux déterminants de l'accès au numérique. Ainsi, les habitants de l'agglomération de Caen la mer sont les plus connectés (84 %), devant le reste de la Basse-Normandie. Les Bas-Normands utilisent internet pour organiser leurs loisirs, faire des achats ou des démarches administratives. Ils sont en revanche peu nombreux à suivre des cours en ligne ou à savoir créer des pages web. L'analyse des différents usages peut illustrer l'enjeu que constitue la montée en compétence des citoyens, à l'heure de l'entrée des territoires dans une société numérique.

Insee Dossier Basse-Normandie
Paru le : 03/02/2015