Au premier trimestre 2015, la fréquentation touristique rebondit (+2,0 % sur un an)Fréquentation touristique dans les hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) - 1er trimestre 2015

Au premier trimestre 2015, la fréquentation touristique, exprimée en nuitées, augmente de 2,0 % par rapport à la même période de 2014 dans l’ensemble des hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine. Cette hausse interrompt deux années de baisse dans les hôtels et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT).

La fréquentation touristique repart à la hausse

Au premier trimestre 2015, la fréquentation touristique, exprimée en nuitées, augmente de 2,0 % par rapport à la même période de 2014 dans l’ensemble des hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine. Cette hausse interrompt deux années de baisse dans les hôtels et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT).

La fréquentation des hôtels progresse

La fréquentation des hôtels se redresse (+2,4 % en glissement annuel) au premier trimestre après presque trois années de baisse ou de quasi-stagnation. Cette hausse est davantage marquée pour la clientèle étrangère (+3,6 %), que pour la clientèle française.

La poursuite de la classification des hébergements conduit à une modification de la structure du parc, qui affecte particulièrement la fréquentation des hôtels non classés (–31,8 % en glissement annuel). En contrepartie, la fréquentation des hôtels classés augmente, notamment dans la catégorie 1-2 étoiles (+10,0 %), en raison de nombreux reclassements en 2 étoiles. Les nuitées augmentent également dans les hôtels de catégorie supérieure : 3 étoiles (+7,5 %) et haut de gamme 4 ou 5 étoiles (+9,9 %). Pour ces deux catégories, la hausse n’est qu’en partie imputable aux reclassements. Ce regain de fréquentation se traduit par une hausse du taux d’occupation de 1,1 point sur un an, pour s’établir à 51,4 % au premier trimestre 2015. En effet, le nombre de chambres occupées augmente, alors que le nombre de chambres offertes est stable.

Graph1 – Nuitées dans les hôtels

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Tableau2 – Durée moyenne de séjour et taux d'occupation

Durée moyenne de séjour et taux d'occupation
Durée moyenne des séjours (en jours) Taux d'occupation (2) en %
2014 2015 2014 2015
T1 T1 (1) T1 T1 (1)
Hôtels 1,77 1,78 50,3 51,4
AHCT 4,57 4,50 56,2 57,7
Campings /// /// /// ///
Emplacts nus /// /// /// ///
Emplacts équipés /// /// /// ///
  • (1) données provisoires - /// données non disponibles au T1
  • (2) Le taux d'occupation est calculé en chambres pour les hôtels, en emplacements pour les campings et en unités d'hébergement (chambres, appartements, dortoirs) pour les autres hébergements collectifs.
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

La fréquentation des autres hébergements collectifs touristiques rebondit également

La fréquentation dans les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) rebondit également au premier trimestre 2015 (+1,3 % sur un an après –1,2 % le trimestre précédent). Comme dans l’hôtellerie, cette hausse est davantage marquée par la clientèle étrangère (+2,7 %).

La fréquentation des AHCT est principalement tirée par celle des résidences de tourisme ou hôtelières (+2,3 %), qui progresse quasiment autant que celle des hôtels traditionnels. En revanche, la fréquentation des villages de vacances et maisons familiales baisse (–3,7 %).

Le nombre de locations d’hébergements dans les AHCT augmente légèrement, alors que l’offre d’hébergements diminue. Ainsi, le taux d’occupation progresse au premier trimestre 2015 (+1,5 point sur un an, à 57,7 %). En revanche, la durée moyenne de séjour se tasse.

Graph3 – Nuitées dans les campings

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Graph2 – Nuitées dans les AHCT

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Plus de nuitées en hôtel dans toutes les zones

Au premier trimestre 2015, le nombre de nuitées dans les hôtels augmente dans toutes les zones touristiques, tout particulièrement dans les zones urbaines de province (+3,6 %), en montagne (+3,8 %) et sur le littoral (+4,2 %). Le bilan est plus contrasté pour les AHCT : leur fréquentation a progressé sur le littoral et dans les zones urbaines de province et s’est stabilisée en montagne. En revanche, elle recule dans l’agglomération parisienne (–1,6 %) et en zone rurale (-2,1 %).

Hausse sensible de la fréquentation en février

La hausse de la fréquentation touristique au premier trimestre 2015 tient surtout au mois de février, nettement meilleur que février 2014. Il a bénéficié d’un positionnement plus avancé du calendrier des vacances scolaires et d’un bon taux d’enneigement dans les stations de ski. Sur ce mois, le nombre de nuitées dans les hôtels a particulièrement augmenté dans les stations de montagne. De même les résidences de tourisme ont été nettement plus fréquentées en février 2015.

Tableau1 – Nombre de nuitées au 1er trimestre(1) 2015 et évolution

Nombre de nuitées au 1er trimestre(1) 2015 et évolution
Nombre de nuitées du trimestre (en millions) Glissement (%) annuel (T/T-4)
Nuitées totales % de nuitées étrangères Nuitées totales Nuitées étrangères
Total 59,9 28,9 2,0 3,3
Hôtels 38,4 31,5 2,4 3,6
Non classés 4,1 22,9 –31,8 –33,2
1 et 2 étoiles 11,3 19,4 10,0 19,3
3 étoiles 14,1 33,1 7,5 4,1
4 et 5 étoiles 9,0 48,2 9,9 8,9
Chaîne 20,7 30,5 9,9 17,1
Indépendant 17,8 32,7 –5,1 –7,9
Agglo. parisienne 13,5 51,5 0,3 0,6
Littoral 4,6 21,0 4,2 5,6
Montagne 6,6 28,5 3,8 9,5
Urbain hors agglo. parisienne 11,9 17,0 3,6 7,6
Rural 1,9 15,2 0,7 8,7
Autres Hébergements Collectifs Touristiques 21,5 24,2 1,3 2,7
Résidences tourisme 17,1 26,3 2,3 4,1
Villages Vacances 3,6 14,6 –3,7 –14,5
Autres 0,8 23,3 3,1 34,8
Agglo. parisienne 1,8 42,5 –1,6 –16,7
Littoral 2,3 12,9 6,0 –4,9
Montagne 13,5 26,1 0,4 8,6
Urbain hors agglo. parisienne 2,5 18,5 5,8 5,5
Rural 1,4 10,6 –2,1 3,0
Campings /// /// /// ///
Non classés /// /// /// ///
1 et 2 étoiles /// /// /// ///
3 étoiles /// /// /// ///
4 et 5 étoiles /// /// /// ///
Emplacts nus /// /// /// ///
Emplacts équipés /// /// /// ///
Littoral /// /// /// ///
Hors littoral /// /// /// ///
  • (1) données provisoires - /// données non disponibles au T1
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE