Au quatrième trimestre 2014, la baisse de la fréquentation touristique se poursuit (-1,2 % sur un an)Fréquentation touristique dans les hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) - 4e trimestre 2014

Au quatrième trimestre 2014, la fréquentation touristique, exprimée en nuitées, baisse de 1,2 % par rapport à la même période de 2013 dans l’ensemble des hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine.

La fréquentation touristique continue de reculer

Au quatrième trimestre 2014, la fréquentation touristique, exprimée en nuitées, baisse de 1,2 % par rapport à la même période de 2013 dans l’ensemble des hébergements collectifs touristiques de France métropolitaine.

La fréquentation des hôtels baisse de nouveau

La fréquentation des hôtels baisse sur un an pour le cinquième trimestre consécutif (-1,0 % en glissement annuel au quatrième trimestre après –1,6 % au trimestre précédent), entraînée par l’érosion de la clientèle française. Au contraire, la fréquentation de la clientèle étrangère augmente par rapport au même trimestre de 2013 (+0,7 %).

La poursuite de la classification des hébergements conduit à une modification de la structure du parc, qui affecte particulièrement la fréquentation des hôtels non classés (–14,1 % en glissement annuel après –10,5 % le trimestre précédent). En revanche, la fréquentation des hôtels classés augmente. Les nuitées progressent légèrement dans les 1 et 2 étoiles (+0,6 %). La hausse est plus marquée dans les hôtels de moyenne gamme – 3 étoiles – (+1,9 %) et les hôtels de catégorie supérieure – 4 ou 5 étoiles – (+1,6 %), qui bénéficient plus nettement de la progression de la clientèle étrangère (respectivement +2,1 % et +2,9 %).

Le nombre de nuitées baisse, le nombre de chambres louées augmente légèrement, le nombre de personnes par chambre baissant davantage. Le taux d’occupation progresse également (+0,2 point sur un an, à 55 % au quatrième trimestre 2014).

Graph1 – Nuitées dans les hôtels

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Tableau2 – Durée moyenne de séjour et taux d'occupation

Durée moyenne de séjour et taux d'occupation
Durée moyenne des séjours (en jours) Taux d'occupation (2) en %
2013 2014 2013 2014
T4 T4 (1) T4 T4 (1)
Hôtels 1,75 1,75 54,8 55,0
AHCT 3,74 3,67 50,4 51,6
Campings /// /// /// ///
Emplacts nus /// /// /// ///
Emplacts équipés /// /// /// ///
  • (1) données provisoires - /// données non disponibles au T4
  • (2) Le taux d'occupation est calculé en chambres pour les hôtels, en emplacements pour les campings et en unités d'hébergement (chambres, appartements, dortoirs) pour les autres hébergements collectifs.
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Les autres hébergements collectifs touristiques sont moins fréquentés

Au quatrième trimestre 2014, la baisse de la fréquentation dans les autres hébergements collectifs touristiques (AHCT) se poursuit mais à un rythme moins marqué (–2,0 % après –4,8 % le trimestre précédent). Sur ce segment également, le repli est imputable à la clientèle française, tandis que la fréquentation de la clientèle étrangère progresse (+2,4 %).

La fréquentation recule dans tous les types d’hébergement, mais elle baisse surtout dans les villages de vacances et maisons familiales (-8,4 %). La fréquentation des résidences de tourisme ou hôtelières fléchit légèrement (–0,9 %, après –3,1 %) en ligne avec celle des hôtels.

Le nombre de locations d’hébergements dans les AHCT baisse moins fortement que l’offre d’hébergement. Ainsi, le taux d’occupation progresse au quatrième trimestre 2014 (+1,2 point sur un an, à 51,6 %).

Graph2 – Nuitées dans les AHCT

  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Graph3 – Nuitées dans les campings (1)

  • (1) Uniquement pour les T2 et T3
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE

Forte croissance des nuitées passées en résidences de tourisme dans l’agglomération parisienne.

Au quatrième trimestre 2014, le nombre de nuitées dans les hôtels baisse dans toutes les zones touristiques. Dans l’agglomération parisienne, ce repli de l’hôtellerie (–1,2 %) est plus marqué que dans les autres zones urbaines. Il y contraste avec la vive progression des AHCT (+8,5 %). Cette évolution différenciée se poursuit depuis plus d’un an et semble traduire un report de clientèle, notamment étrangère, de l’hôtellerie traditionnelle vers les résidences de tourisme.

Mois par mois, un profil contrasté

En octobre 2014, le nombre de nuitées a augmenté par rapport à octobre 2013 dans les hôtels et surtout dans les résidences de tourisme, probablement sous l’effet d’une météo favorable. Puis le mois de novembre a été mal orienté pour les hôtels comme pour les AHCT. La fréquentation s’est à nouveau redressée dans les hôtels en décembre 2014 par rapport à décembre 2013.

Tableau1 – Nombre de nuitées au 4e trimestre(1) 2014 et évolution

Nombre de nuitées au 4e trimestre(1) 2014 et évolution
Nombre de nuitées du trimestre (en millions) Glissement (%) annuel (T/T-4)
Nuitées totales % de nuitées étrangères Nuitées totales Nuitées étrangères
Total 55,0 31,5 –1,2 1,0
Hôtels 41,7 33,7 –1,0 0,7
Non classés 5,6 26,6 –14,1 –10,0
1 et 2 étoiles 11,2 19,5 0,6 0,7
3 étoiles 15,2 35,4 1,9 2,1
4 et 5 étoiles 9,8 51,2 1,6 2,9
Chaîne 21,2 31,4 –1,1 1,9
Indépendant 20,4 36,0 –0,9 –0,3
Agglo. parisienne 15,8 54,3 –1,2 –1,3
Littoral 5,4 25,5 –0,6 3,8
Montagne 4,4 20,1 –1,6 0,5
Urbain 13,7 20,3 –0,2 5,1
Rural 2,4 17,9 –3,3 4,9
Autres Hébergements Collectifs Touristiques 13,3 24,7 –2,0 2,4
Résidences tourisme 11,2 26,7 –0,9 1,3
Villages Vacances 1,6 10,9 –8,4 19,2
Autres 0,5 24,6 –3,7 10,2
Agglo. parisienne 2,2 54,3 8,5 19,7
Littoral 3,2 14,7 –2,6 –2,0
Montagne 3,4 25,5 –8,2 0,1
Urbain 2,8 17,9 –2,3 –15,1
Rural 1,7 14,7 0,8 –7,6
Campings /// /// /// ///
Non classés /// /// /// ///
1 et 2 étoiles /// /// /// ///
3 étoiles /// /// /// ///
4 et 5 étoiles /// /// /// ///
Emplacts nus /// /// /// ///
Emplacts équipés /// /// /// ///
Littoral /// /// /// ///
Hors littoral /// /// /// ///
  • (1) données provisoires - /// données non disponibles au T4
  • Champ : France métropolitaine
  • Source : Insee, en partenariat avec les comités régionaux du tourisme (CRT) et la DGE