Économie et Statistique n° 451-452-453 - La modélisation macroéconomique : continuités, tensions

Economie et Statistique
Paru le : 03/01/2013
Consulter

Une comparaison des modèles macro-économétriques et DSGE dans l'évaluation des politiques économiques : une comparaison basée sur les modèles Mésange et Egée

Jean-Pierre Laffargue

Le comportement de consommation des ménages, principale différence entre ces modèles, repose dans Mésange, modèle macro-économétrique keynésien, sur une fonction d'inspiration keynésienne : la consommation y est très sensible au revenu courant des ménages. Dans Egée, modèle dynamique d'équilibre général, une majorité de ménages, qualifiés de ricardiens, optimisent leurs décisions intertemporellement : leur consommation, très sensible à leurs anticipations de l'évolution future de l'économie, dépend donc peu de leur revenu courant. Si tous les ménages étaient ricardiens, Egée n'aurait pas de multiplicateur keynésien. Les structures théoriques des longs termes des deux modèles sont très voisines, de même que les effets qualitatifs qu'ils attribuent aux politiques budgétaires. Les équations de salaire y ont des bases théoriques très différentes, représentant le résultat de négociations entre partenaires sociaux pour Mésange, une offre de travail pour Egée. En dépit de cela ces équations ont des formes analytiques voisines, mais l'élasticité du salaire à l'emploi est beaucoup plus basse dans le premier modèle que dans le second. Cela conduit à des effets des politiques budgétaires plus importants dans Mésange. Les effets de court et de moyen terme des politiques budgétaires diffèrent notablement, à quelques exceptions près, entre Mésange et Egée. Ces effets sont très sensibles aux rigidités réelles et nominales introduites dans les deux modèles et aux valeurs des paramètres qui déterminent les forces relatives de ces rigidités. Largement ad hoc et se bornant à introduire des ajustements à correction d'erreur dans des équations d'équilibre au statut théorique clair dans Mésange, elles sont théoriquement mieux fondées dans Egée, encore que leur liste et les détails de leur spécification aient des bases qui peuvent parfois sembler fragiles.

Economie et Statistique
No 451-453
Paru le : 03/01/2013