Économie et Statistique n°424-425 - Mesurer les compétences des adultes avec l'enquête Information et vie quotidienne (IVQ)

Economie et Statistique
Paru le : 18/02/2010
Consulter

L'influence des caractéristiques sociodémographiques sur les diplômes et les compétences

Dominique Place et Bruno Vincent

Jusqu’à maintenant, peu de données permettaient d’appréhender les savoirs des adultes en lien avec leur niveau d’éducation. L’enquête Information et Vie Quotidienne donne la possibilité de mieux connaître et de comparer les facteurs agissant d’une part sur le niveau d’études atteint et d’autre part sur l’acquisition de compétences. Les diplômes obtenus restent très liés à l’origine sociale mais celle-ci a une influence plus faible sur les compétences mesurées par l’enquête, à l’écrit et en calcul. Le niveau d’études dépend aussi fortement de celui des parents, qui est corrélé avec leurs positions professionnelles. En tenant compte de cette corrélation, il apparaît que la profession du père n’a pas une influence majeure. C’est l’origine culturelle mesurée par les diplômes des parents, tout particulièrement par celui de la mère, qui joue un rôle prédominant tant sur le niveau d’études que sur les compétences. Concernant les compétences seules, avoir une mère diplômée constitue un atout plus grand qu’avoir seulement un père diplômé. Les différences de niveaux d’études ne correspondent pas intégralement à des différences de compétences. Les écarts ainsi observés sont en partie le fait de populations qui ont des aspirations scolaires plus élevées. Les personnes dont les parents sont nés à l’étranger, qui ont appris à lire en français et qui sont arrivées dans l’enfance, ou nées, en France, parviennent à un niveau d’études meilleur que les autres personnes de même origine socioculturelle, tout en ayant des compétences globalement comparables. Les caractéristiques sociodémographiques des parents ont une influence légèrement différenciée selon le genre de l’enfant. La profession du père a plus d’effet sur la réussite scolaire et sur les compétences des filles que sur celles des garçons. En revanche, le diplôme de la mère joue un rôle un peu plus important pour leurs fils que pour leurs filles.

Economie et Statistique
No 424-425
Paru le : 15/02/2010