Economie et Statistique n°371

Les familles ouvrières et le devenir de leurs enfants - Présence syndicale dans les établissements et écarts de salaire hommes-femmes - Le revenu selon l'origine sociale - Les groupes et le renouvellement du tissu productif

Economie et Statistique
Paru le : 01/12/2004
Consulter

Les familles ouvrières face au devenir de leurs enfants

Tristan Poullaouec

Si la plupart des ouvriers souhaitent aujourd'hui que leurs enfants échappent aux emplois d'exécution, ils espèrent aussi souvent qu'ils exercent le métier qui leur plaira, pourvu qu'ils réussissent leurs études. Intégrant le nouveau rôle des titres scolaires dans le modelage des trajectoires sociales, les ouvriers placent de plus en plus l'école au centre de leurs stratégies éducatives. Enjeu incontournable pour l'avenir de la lignée, la prolongation des études s'inscrit dans une dynamique intergénérationnelle : l'espoir des ouvriers que leurs enfants réalisent par la voie scolaire ce dont ils ont rêvé pour eux-mêmes témoigne ici d'une reprise des aspirations d'une génération à l'autre. Mais si les diplômes sont de plus en plus nécessaires pour garantir une bonne insertion, ils sont aussi de moins en moins suffisants, ce qui peut conduire les parents à s'investir dans les stratégies d'accès à l'emploi de leurs enfants. L'implication des parents pour permettre aux enfants d'obtenir un emploi perdure dans le monde ouvrier. Un quart des enfants d'ouvriers nés entre la fin de la guerre et le milieu des années 1970 ont ainsi reçu une aide de leurs parents pour accéder à un emploi. La mobilisation des relations des parents donne des résultats ambivalents : si elle permet peut-être d'éviter le chômage aux enfants les moins diplômés, elle augmente les risques de devenir ouvrier et ne modifie pas significativement les chances d'atteindre des positions de cadre supérieur ou de profession intermédiaire. Sans contester les clivages entre générations, cet article les relativise en soulignant qu'au-delà des tensions ou incompréhensions entre parents et enfants, les aspirations des uns et des autres s'inscrivent dans une même histoire familiale où les deux générations se rejoignent dans l'appropriation des enjeux scolaires.

Economie et Statistique
No 371
Paru le : 01/12/2004