Economie et Statistique n°344

La fiscalité des stocks options - Les migrations internes en France - Les emplois dans les services - Le grand commerce spécialisé

Economie et Statistique
Paru le : 01/10/2001
Consulter

Une forte segmentation des emplois dans les activités de services

Chantal Cases et Nathalie Missègue

Les emplois de services sont souvent considérés à tort comme des emplois de moindre qualité comparés à l'industrie. Les conditions d'emploi et de rémunération sont en fait extrêmement variables d'une activité de services à l'autre. Les services informatiques, professionnels (activités comptables, juridiques, conseil), la recherche et développement, la location de logements et les activités audiovisuelles offrent majoritairement des emplois bien rémunérés, à temps plein, stables, nécessitant des qualifications élevées. À l'opposé, les emplois les plus « défavorisés » se retrouvent plutôt dans des activités telles que les hôtels, cafés, restaurants, les services personnels, le gardiennage, les activités de courrier privé, de sécurité et de nettoyage. Par ailleurs, l'hétérogénéité des emplois est importante au sein de chaque activité de services. Une polarisation de la main-d'œuvre se retrouve telle que le décrit le modèle dualiste de flexibilité du travail. D'un côté, les salariés du cœur de métier des entreprises (encadrement, spécialistes) bénéficient d'un statut relativement favorable (stabilité, qualification, rémunération) ; de l'autre, les personnels de la périphérie constituent le principal volant de flexibilité de la main-d'œuvre (temps partiels, durées limitées, qualifications et rémunérations moindres). Cette segmentation interne des emplois se décline de manière traditionnelle dans un tiers des secteurs allant des activités immobilières, aux services professionnels juridiques, comptables et de conseil en passant par la restauration rapide et les débits de boissons notamment. Les autres activités de services se distinguent en raison d'une flexibilité qui touche aussi les cadres (dans l'audiovisuel) et qui peut-être volontaire, comme dans l'informatique.

Economie et Statistique
No 344
Paru le : 01/10/2001