Economie et Statistique n°345

Le téléphone : un facteur d'intégration sociale - Les vacances des Français - Evaluation des dispositifs publics d'insertion

Economie et Statistique
Paru le : 01/11/2001
Consulter

Les effets des dispositifs publics d'insertion en emploi destinés aux jeunes hommes défavorisés au Québec

Lucie Gilbert, Thierry Kamionka et Guy Lacroix

Les jeunes hommes défavorisés ­ peu scolarisés ­ du Québec ont connu de mauvais résultats en termes d'insertion sur le marché du travail canadien au cours de la dernière décennie. L'analyse des effets des dispositifs publics d'emploi qui leur sont destinés n'en suscite que plus d'intérêt d'autant que la richesse des données disponibles permet de suivre ces trajectoires sur une longue période entre sept états (emploi, chômage, inactivité, aide sociale, trois programmes d'aide ou de formation). On a considéré un modèle de transition à partir duquel ont été estimées les distributions conditionnelles des durées de séjour dans les états du marché du travail en tenant compte du caractère endogène de la participation à ces programmes. La sensibilité des estimations a été étudiée en comparant une estimation semi-paramétrique type avec une série d'estimations paramétriques de modèles à deux et trois facteurs de charge. Les résultats montrent que la participation aux dispositifs de l'assurance chômage augmente la fréquence des transitions vers l'emploi. Les hommes jeunes peu scolarisés qui participent aux programmes de l'aide sociale transitent moins fréquemment en emploi que ceux qui n'y participent pas. Les durées de séjour dans les états du marché du travail sont sensibles aux variations du barème de l'aide sociale, à celles du taux de salaire minimum et à la situation économique lorsqu'elle est caractérisée par le taux de chômage.

Economie et Statistique
No 345
Paru le : 01/11/2001