L'emploi, nouveaux enjeuxÉdition 2008

Insee Références
Paru le : 01/11/2008
Consulter

Une prospective socio-économique du travail et de l'emploi peu qualifié

Marc-Antoine Estrade

Les emplois peu qualifiés sont situés entre deux pôles nettement distincts. D’un côté, des emplois d’exécution, parcellisés et soumis à un fort turnover. Ces emplois se retrouvent dans les activités manufacturières, le bâtiment, la logistique, et sous des formes un peu différentes, dans le commerce de détail et l’hôtellerie restauration. Dans les premiers secteurs, la part de l’emploi peu qualifié ne baisse plus depuis lemilieu des années 1990, sans doute en lien avec les politiques de baisse du coût du travail. Dans les seconds, elle est en hausse continue notamment parce que le développement des grandes entreprises au détriment des petites s’est accompagné d’une industrialisation du travail créant des emplois salariés peu qualifiés. À l’avenir, les nouvelles technologies et les transformations des organisations du travail pourraient conduire à une diminution de ces emplois peu qualifiés. De l’autre côté, des secteurs rassemblent des emplois plus autonomes, mais où les compétences mises en oeuvre sont rendues invisibles par l’isolement des salariés ou considérées comme allant de soi car relevant des compétences dites féminines. La plupart de ces emplois, notamment dans les activités domestiques ou l’aide à domicile chez les particuliers, sont en forte hausse, soutenus par la transformation du rôle des femmes dans la famille,mais aussi par de nombreuses aides publiques. À terme, ces emplois pourraient sortir de la non-qualification.

Insee Références
Paru le : 01/11/2008