Les revenus et le patrimoine des ménagesÉdition 2011

Insee Références
Paru le : 04/05/2011
Consulter

L'effet d'une naissance sur le niveau de vie du ménage

Jean–François Eudeline, Bertrand Garbinti, Pierre Lamarche, Dorian Roucher, Magda Tomasini

Les niveaux de vie varient selon la structure familiale : plus élevés pour les personnes vivant en couple sans enfant, ils diminuent quand le nombre d'enfants augmente, que le parent vive seul ou en couple. Lors de la naissance d'un enfant, deux facteurs jouent dans des sens opposés. D'un côté, l'enfant ne contribue pas aux ressources du ménage et représente un coût supplémentaire, quantifié par une variation du nombre d'unités de consommation du ménage. De l'autre, une naissance représente aussi des ressources supplémentaires par le biais des prestations familiales et du quotient familial. Quelques cas types simples mettent en évidence le rôle du système fiscal et social pour compenser le coût de l'arrivée d'un enfant dans un ménage. Le suivi longitudinal de ménages montre ensuite que si le niveau de vie diminue après la naissance d'un enfant, cela est davantage lié à la modification des comportements d'activité, en particulier une réduction, voire un arrêt de l'activité professionnelle dans le ménage, qu'à la charge financière supplémentaire induite par cette naissance.

Insee Références
Paru le : 04/05/2011