Les revenus et le patrimoine des ménagesÉdition 2011

Insee Références
Paru le : 04/05/2011
Consulter

Le taux d'effort des ménages en matière de logement : élevé pour les ménages modestes et les locataires du secteur privé

Claudine Pirus

Le taux d'effort, rapport entre les dépenses engagées pour l'habitation principale et le revenu disponible, mesure le coût du logement dans les ressources des ménages. En 2007, ce coût représente une charge élevée pour les ménages modestes ainsi que pour les locataires du secteur privé et les accédants à la propriété. Néanmoins, les aides aux logements jouent un rôle « redistributif » important qui permet aux ménages ayant de faibles ressources financières de réduire ces dépenses. Au cours de la période 2004-2007, la variation du taux d'effort médian est faible. Cependant, selon le statut d'occupation et le niveau de vie, les évolutions sont contrastées. Les fortes variations de taux d'effort, soit plus de 30 %, que connaissent les ménages de 2004 à 2007 sont davantage liées à des variations de dépenses en logement que de revenu.

Insee Références
Paru le : 04/05/2011