L'économie française - Comptes et dossiersÉdition 2006-2007

Insee Références
Paru le : 01/06/2006
Consulter

Evaluer les engagements implicites des systèmes de retraite

Didier Blanchet et Jean-François Ouvrard

La prospective des retraites s'appuie en général sur des projections de la part des retraites dans le PIB, du besoin de financement des régimes de retraite ou encore des niveaux de cotisation nécessaires pour équilibrer les comptes de ces régimes. Mais d'autres approches sont parfois proposées, consistant à chiffrer une « dette implicite » des systèmes de retraite. Ces approches débouchent sur des ordres de grandeur en général très élevés mais aussi très variables, pouvant aller de quelques dizaines à plusieurs centaines de points de PIB. L'ordre de grandeur dépend du champ retenu. Mais ces disparités résultent aussi de ce que la même notion générale de dette implicite peut recouvrir des concepts assez différents. Rappeler ces concepts est le but de ce dossier. La distinction principale oppose les approches « en droits acquis » ou « en système fermé », dont l'objectif est de mesurer les engagements vis-à-vis des individus déjà présents dans le système, et l'approche « en système ouvert », qui prend également en compte les flux de cotisations et de prestations relatifs aux générations futures ou qui n'ont pas encore commencé à cotiser.

Insee Références
Paru le : 01/06/2006