L'économie française - Comptes et dossiersÉdition 2015

Comme chaque année, L'Économie française - Comptes et dossiers présente une synthèse des mouvements essentiels ayant affecté les économies française et mondiale au cours de l'année écoulée.

Insee Références
Paru le : 12/06/2015
Consulter

PIB et bien-être en Europe depuis vingt ans

Pierre Ralle, Michaël Sicsic

Entre 1995 et 2007, le PIB par habitant a crû d'environ un tiers dans les pays européens. Après la crise, une majorité de pays affiche un PIB par habitant proche de celui de 2007. Toutefois, les pays du Sud ont connu des baisses importantes tandis que l'Allemagne est un des rares pays à avoir dépassé le niveau de 2007. Néanmoins, ces évolutions des revenus économiques ne reflètent pas nécessairement celle du bien-être des ménages. Une évaluation de ce bien-être peut reposer sur ce qui est ressenti par les personnes : c'est le bien-être subjectif. Entre 1995 et 2007, il évolue moins favorablement que le PIB par habitant. Depuis la crise, il a reculé ou au mieux stagné. Trois groupes de pays peuvent être distingués : les pays du Sud dans lesquels il a fortement baissé ; les pays de l'Est où il a baissé, mais plus modestement ; enfin, les autres pays, dont la France, où il est en moyenne stable. Pour enrichir les mesures fournies par le PIB et le bien-être subjectif, il est possible de s'appuyer sur la théorie afin d'approcher l'utilité économique des ménages. C'est la démarche suivie dans ce dossier, avec la construction d'une mesure de l'utilité qui tient compte de la consommation, de l'effet de la taille des ménages sur la mutualisation du coût des consommations collectives, et de la valorisation du temps de loisir.

Insee Références
Paru le : 12/06/2015