Population légale 2012 en Sarthe : une croissance démographique modérée

Agnès Lerenard (Insee)

Au 1er janvier 2012, la Sarthe compte un peu plus de 567 000 habitants. Entre 2007 et 2012, le département a connu un dynamisme démographique modéré avec environ 2 000 personnes supplémentaires chaque année. Les communes de la deuxième couronne mancelle et celles situées sur les grands axes reliant Le Mans à Angers ou Le Mans à Laval sont les plus dynamiques.

Au 1er janvier 2012, la Sarthe compte 567 382 habitants, soit 16 % des résidents des Pays de la Loire. Au cours des cinq dernières années, la Sarthe a gagné un peu plus de 10 000 habitants, soit environ 2 000 personnes supplémentaires chaque année.

Figure_1 – Nombre d’habitants des communes de Sarthe

  • Source : Insee, Recensements de la population (RP) 2007 et 2012.

Figure_2 – Évolution annuelle moyenne de la population des communes de Sarthe entre 2007 et 2012

  • Source : Insee, RP 2007 et 2012.

Depuis 2007, la population de la Sarthe progresse chaque année de 0,4 %, rythme inférieur à la moyenne nationale (0,5 %). Cette augmentation place le département au 53e rang au niveau national, derrière la Vienne et devant le Lot. La croissance s’explique pour 80 % par l’excédent des naissances sur les décès et pour 20 % par l’excédent des arrivées sur les départs (solde migratoire). Ces deux composantes de l’évolution démographique se retrouvent dans les mêmes proportions au sein du Maine-et-Loire et de la Mayenne.

À l’intérieur du département, le dynamisme démographique est particulièrement important dans les communes périurbaines composant la deuxième couronne mancelle, ainsi que le long de l’axe Angers-Le Mans ou Laval-Le Mans. Entre 2007 et 2012, les cinq plus grandes villes du département perdent des habitants. Les communes qui en gagnent le plus sont Changé (+ 605 habitants), La Suze-sur-Sarthe (+ 380) et Coulans-sur-Gée (+ 312). Parmi les EPCI, c’est la communauté de communes du Val de Sarthe qui gagne le plus sur cinq ans, avec 1 256 habitants supplémentaires. Quatre communes ont connu une hausse de population supérieure à 5 % par an entre 2007 et 2012 : Bouër, Prévelles, Château-l’Hermitage et Peray. En revanche, une croissance plus modérée s'observe au sud et au nord du département, au-delà de la zone périurbaine du Mans, et en dehors des axes autoroutiers. Parmi les 375 communes de la Sarthe, 127 ont perdu des habitants entre 2007 et 2012. Les diminutions les plus marquées concernent les communes de Nauvay, Champrond et Montigny avec une baisse supérieure à 3 % par an.

Figure 3 – Population 2007 et 2012 et évolution annuelle moyenne des EPCI entre 2007 et 2012 en Sarthe

Population 2007 et 2012 et évolution annuelle moyenne des EPCI entre 2007 et 2012 en Sarthe
Code EPCI Libellé EPCI Population municipale 2012 Population municipale 2007 Évolution annuelle moyenne entre 2007 et 2012 (en %)
200040475 CC des Pays de Loué - Vègre et Champagne 18475 17351 1,3
246100663 CU d'Alençon 5651 5690 -0,1
247200090 CC de Sablé-sur-Sarthe 28588 27908 0,5
247200132 CU Le Mans Métropole 198161 197981 0,0
247200157 CC de Lucé 5810 5771 0,1
247200348 CC du Pays Fléchois 24996 24586 0,3
247200397 CC du Bassin Ludois 7901 8077 -0,4
247200405 CC des Portes du Maine 10866 10207 1,3
247200413 CC du Pays des Brières et du Gesnois 23161 22150 0,9
247200421 CC du Sud Est du Pays Manceau 16884 15770 1,4
247200447 CC Orée de Bercé - Belinois 19359 18430 1,0
247200462 CC du Pays de Sillé 7628 7458 0,5
247200470 CC du Canton de Pontvallain 12703 11889 1,3
247200496 CC du Pays Calaisien 9948 10308 -0,7
247200512 CC du Val du Loir 6700 6868 -0,5
247200520 CC Maine 301 8562 8481 0,2
247200538 CC du Pays Bilurien 7183 6894 0,8
247200546 CC des Alpes Mancelles 8812 8636 0,4
247200579 CC de la Champagne Conlinoise 11036 10445 1,1
247200587 CC du Saosnois 12855 12959 -0,2
247200595 CC du Pays Belmontais 7772 7586 0,5
247200629 CC du Val de Sarthe 26937 25681 1,0
247200637 CC de Loir et Bercé 12067 11927 0,2
247200645 CC du Massif de Perseigne 2235 2175 0,5
247200652 CC Aune et Loir 8376 8483 -0,3
247200678 CC des Portes du Maine Normand 6755 6529 0,7
247200686 CC du Pays de l'Huisne Sarthoise 25105 24406 0,6
247200694 CC du Pays Marollais 6491 6449 0,1
247200702 CC du Val de Braye 10105 10042 0,1
247200728 CC du Bocage Cénoman 6230 6099 0,4
247200736 CC des Rives de Sarthe 10030 9710 0,7
  • Note : les données des EPCI qui n'appartiennent pas strictement au contour du département correspondent aux communes situées à l'intérieur du département.
  • Source : Insee, RP 2007 et 2012.

Sources

Pourquoi l’Insee publie en 2014 les chiffres de 2012 ?

Depuis 2008, la nouvelle méthode de recensement fondée sur des enquêtes de recensement annuelles permet de calculer chaque année des populations légales actualisées.

Les populations publiées fin 2014 pour entrer en vigueur au 1er janvier 2015 sont millésimées 2012 car elles sont calculées à partir des informations collectées lors des enquêtes de recensement de 2010 à 2014 et ramenées à une même date : celle du milieu de la période. L'égalité de traitement entre les communes est ainsi assurée.

Pourquoi les chiffres sont-ils publiés dans la géographie administrative actuelle et non dans la géographie des cantons et régions récemment adoptés ?

Les chiffres de population sont authentifiés par décret pour entrer en vigueur au 1er janvier 2015 ; ils sont donc publiés dans les périmètres existant à cette date, soit les cantons et régions actuels. Les nouveaux cantons entreront en vigueur au lendemain des élections départementales de mars 2015 ; les nouvelles régions au 1er janvier 2016. Les chiffres de population des nouveaux cantons seront diffusés début 2015 sur le site insee.fr et seront authentifiés par décret spécifique.

De premières données démographiques sur les nouvelles régions seront présentées à l’occasion du lancement de la collecte du recensement de la population, le 13 janvier 2015 ; l’ouvrage « France et ses territoires » les approfondira au printemps.

Pour en savoir plus

Lerenard A., Population légale 2012 en Loire-Atlantique : le dynamisme démographique se poursuit, Insee Flash Pays de la Loire, n°14, décembre 2014

Lerenard A., Population légale 2012 en Maine-et-Loire : une croissance démographique relativement dynamique, Insee Flash Pays de la Loire, n°15, décembre 2014

Lerenard A., Population légale 2012 en Mayenne : une croissance démographique modérée, Insee Flash Pays de la Loire, n°16, décembre 2014

Lerenard A., Population légale 2012 en Vendée : l’attractivité du département se poursuit, Insee Flash Pays de la Loire, n°18, décembre 2014

Borzic M., Population légale 2012 en Pays de la Loire : le dynamisme démographique se poursuit, Insee Flash Pays de la Loire, n°19, décembre 2014