Estimations d'emploi

Sources
Paru le : 21/11/2018

Résumé

Les estimations d’emploi comptabilisent le nombre de personnes en emploi au sens du Bureau International du Travail (BIT) dit « répertorié », après traitement de la multiactivité :

- l’emploi est mesuré sur la dernière semaine de l’année et tout emploi déclaré dans les données administratives est comptabilisé ;

- le traitement de la multiactivité conduit à ce que les personnes qui occupent plusieurs emplois durant la dernière semaine de l’année ne sont comptées qu’une fois, au titre de leur emploi principal,

qui correspond à celui qui leur procure la plus forte rémunération sur l’année.

Les estimations d’emploi fournissent des niveaux et des évolutions de l'emploi par échelon géographique (national, régional, départemental et zone d’emploi) et secteur d’activité.

Historique

La méthode d’élaboration des estimations d’emploi a évolué avec le temps.

Sur la période antérieure à 2006, les estimations d'emploi étaient fondées sur les recensements généraux de la population pour les niveaux d'emploi et, entre deux recensements, sur des sources administratives ou des enquêtes auprès des entreprises pour les évolutions de l'emploi d'une année sur l'autre ou d'un trimestre sur l'autre.

Du fait du passage en 2004 des recensements généraux à des enquêtes annuelles de recensement, le calage des estimations d'emploi sur les résultats du recensement n'a plus été possible.

Depuis les résultats portant sur l’année 2007, les estimations annuelles d’emploi définitives sont issues du dispositif d’estimations d’emploi localisées (Estel), qui synthétise plusieurs sources d’origine administrative.

Celles-ci s’appuient d’une part sur les déclarations annuelles de données sociales (DADS) pour les salariés (secteur privé, fonction publique et salariés des particuliers employeurs) et d’autre part sur la base des non-salariés, élaborée à partir des données de l’Acoss et de la MSA. Sur la période pour laquelle les données du dispositif Estel ne sont pas encore disponibles (la ou les deux dernières années), des estimations annuelles provisoires sont réalisées à partir de sources administratives disponibles plus rapidement, la plupart étant déjà mobilisées dans les estimations trimestrielles.

Les estimations trimestrielles d’emploi sont calées en niveau sur les estimations annuelles jusqu'à l'année de la dernière estimation provisoire. Au-delà, des indices d'évolution trimestriels sont appliqués aux derniers niveaux annuels.

Plus d'informations

Type d'opération

Synthèse

Organisme responsable

  • Direction des statistiques démographiques et sociales

Fréquence de collecte des données

Apériodique ou ponctuelle

Partenaires

  • Agence centrale des organismes de sécurité sociale
  • Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques

Séries ou indicateurs liés