Observation des prix de l'industrie et des services (OPISE) (Enquête)

Sources
Dernière mise à jour le : 30/01/2017

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Insee. Direction des statistiques d'entreprises (DSE)

Type d'opération :

Enquête

Objectifs :

L'enquête Observation des prix de l'industrie et des services (OPISE) mesure l'évolution mensuelle ou trimestrielle des prix de transaction de biens ou des services.
Elle répond aux obligations du règlement européen sur les statistiques de court terme.
Les indices de prix de production de l'industrie et des services aux entreprises sont également utilisés comme déflateurs par les comptables nationaux de l'Insee pour le calcul de l'évolution en volume de la production, puis de la valeur ajoutée des branches, au même titre que les indices de prix à la consommation.

Les résultats de l'enquête OPISE couvrent différentes branches d'activité via :

·	Les indices de prix à la production de l'industrie mesurent l'évolution des prix de la production des biens et services, liés à une activité industrielle déterminée et vendus sur le marché intérieur français ou sur les marchés extérieurs.

·	Les indices de prix d'achat à l'importation de produits industriels mesurent l'évolution des prix des produits et prestations achetés par des agents économiques français à des agents non résidents.

·	Les indices de prix à la production des services mesurent l'évolution des prix de transaction des services français liés à une activité de services déterminée, et vendus à des personnes morales ou physiques sur le marché intérieur français, ou des marchés extérieurs.

·	Les indices de prix des travaux d'entretien-amélioration des logements (IPEA) mesurent l'évolution des prix pratiqués par les entreprises de la construction (y compris artisanales), pour leurs travaux d'entretien et d'amélioration des bâtiments résidentiels (et non résidentiels, extension de l'enquête en cours) réalisés au cours du trimestre estimé.

Thèmes abordés :

Les relevés portent sur les prix de transaction de biens achetés ou vendus sur les marchés français ou extérieurs par l'industrie ou de prestations commercialisées sur le marché français par les services, hors TVA et déduction faite des rabais et remises particulières.

Champ de l'opération

Champ géographique :

France entière (métropole et DOM).

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

Les unités enquêtées pour les prix à la production de l'industrie sont les entreprises ayant une activité (principale ou secondaire) décrite dans les branches des sections B à E de la NACE rév.2.
Les unités enquêtées pour les prix à la production des services sont celles qui produisent des services décrits dans les sections H, I, J, L, M et N ainsi que dans la division 95 de la NACE rév.2.
Les unités enquêtées pour les prix à la production des travaux de construction spécialisés (enquête IPEA) sont celles qui ont une activité dans les divisions 43.2 , 43.3 et 43.9 de la NACE rév.2.
Les unités enquêtées pour les prix d'achat à l'importation concernent les entreprises importatrices de produits industriels au sens de la CPF, identifiés grâce aux données douanières.

Caractéristiques techniques

Unité statistique enquêtée :

Entreprise

Périodicité de l'opération :

Mensuelle

Période et mode de collecte :

Pour l'industrie, les questionnaires sont mensuels. Les résultats du mois M sont disponibles au plus tard le dernier jour ouvré du mois suivant (M+30).Pour les services et la construction, les questionnaires sont trimestriels. Les résultats du trimestre T sont disponibles au plus tard le dernier jour ouvré du deuxième mois du trimestre suivant (T+60).

Voie postale ou internet.

Historique :

L'enquête sous sa forme actuelle a démarré en 1977, mais elle était alors trimestrielle. La mensualisation des indices de prix de production de l'industrie s'est amorcée à partir de 1989. En mai 1998, le règlement européen (CE) n° 1165/98 relatif aux statistiques conjoncturelles (STS) a imposé une fourniture mensuelle des indices de prix de production de l'industrie.À partir de 2001 a débuté le suivi des indices de prix à la production de l'industrie pour les marchés extérieurs. Les prix d'achat à l'importation sont suivis depuis 2004, sur un rythme également mensuel, suite à une mise à jour du règlement STS (n° 1158/2005).
Le chantier des prix de production des services aux entreprises, pour sa part, a été lancé en 1992 et a débouché en 1994 sur la publication des premiers indices. La collecte et la diffusion des indices de prix de production des services aux entreprises sont trimestrielles.Le " STS-package ", en cours de définition, requiert une extension du champ des services à l'ensemble des services marchands des sections H à N hors K (services financiers), dans une optique tous marchés (" BtoAll "), donc au-delà des services aux entreprises. Ce STS-package fait partie du règlement cadre " FRIBS " en cours de définition.

Plan de sondage :

La sélection des entreprises se fait grâce à l'enquête annuelle de production (EAP) pour les prix à la production de l'industrie hors IAA, grâce à l'enquête sectorielle annuelle (ESA) IAA, services ou construction pour les autres secteurs. Les entreprises sélectionnées pour les enquêtes sur les prix d'achat à l'importation sont identifiées grâce aux données douanières. Les échantillons peuvent être affinés et complétés par des contacts avec les syndicats professionnels. Un ingénieur enquêteur rencontre ensuite chaque entreprise sélectionnée pour déterminer notamment les séries-témoins qui seront ensuite suivies. La technique du " cut-off " est la règle, le sondage stratifié l'exception.

Taille de l'échantillon : environ 8 200 entreprises participent à l'enquête OPISE, dont :

·	4 800 au titre des indices de prix de production et d'importation dans l'industrie,
·	2 100 au titre des indices de prix de production dans les services,
·	et environ 1 300 pour les indices de prix IPEA résidentiel et non résidentiel.

Méthodologie :

Les indices de prix à la production calculés à partir de l'enquête OPISE mesurent des évolutions brutes de prix (non corrigées des variations saisonnières). Les séries-réponses de prix reçues des " fournisseurs " en niveau sont converties en séries élémentaires sous forme d'indices en référence (année de base), puis agrégées en séries-indices selon un arbre d'agrégation propre à chaque branche (classe de produits : niveau 4 de la nomenclature officielle CPF). Enfin, les indices de prix des branches sont combinés de façon à obtenir des agrégats.

Les indices des agrégats (classes de produits CPF4 et au-dessus) sont des indices de Laspeyres chaînés, annuellement en référence de l'année de base. Cela signifie que les pondérations utilisées pour agréger les évolutions mensuelles de prix sont mises à jour une fois par an à partir des sources de comptabilité nationale, de statistiques structurelles d'entreprises et de données douanières les plus récentes possibles, portant généralement sur l'année n-2.

Les indices des branches et des niveaux infra, bien que calculés selon les mêmes formules, sont des indices de Laspeyres base fixe, parce que les pondérations ne sont généralement rafraîchies que lors du renouvellement des prestations témoins composant les sous échantillon concernées.

L'opération associe les organismes professionnels, les entreprises et l'Insee. Les entreprises enquêtées dans une branche sont échantillonnées à un rythme régulier (en principe une fois tous les cinq ans) à partir des bases de sondage dont dispose l'Insee (cf. infra).

Autres spécifications :

En application du règlement européen (CE) n° 1165/98 du 19 mai 1998 sur les statistiques conjoncturelles, le suivi statistique des prix à la production est obligatoire dans tous les pays d'Europe. L'enquête française "Observation des Prix de l'Industrie et des Services" est réalisée à cette fin. Elle a reçu le caractère d'intérêt général et obligatoire de la part du CNIS (visa n° 2017M039EC suite à l'avis de conformité du Comité du Label N°134 / Label L201 ).