Estimations de population

Sources
Dernière mise à jour le : 24/01/2017

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Insee,
- Direction des statistiques démographiques et sociales (DSDS)
- Direction de la diffusion et de l'action régionale (DDAR)

Type d'opération :

Synthèse des résultats du recensement, des statistiques d'état civil sur les naissances et les décès, et de statistiques administratives sur les flux migratoires.

Objectifs :

- Estimer la population nationale par sexe, âge et situation matrimoniale au 1er janvier de chaque année ;
- Estimer la population régionale et départementale par sexe et groupe d'âges au 1er janvier de chaque année.

Ces estimations de population sont notamment utilisées pour le calcul des différents indicateurs démographiques : taux de natalité, taux de mortalité, indicateur conjoncturel de fécondité, quotients de mortalité espérance de vie.

Thèmes abordés :

Population

Champ de l'opération

Champ géographique :

- France (métropole et départements d'outre-mer) : population par sexe, âge et état matrimonial.

- France métropolitaine : population par sexe, âge et état matrimonial.

- Régions et départements : population par sexe et groupe d'âges.

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

Ensemble de la population vivant sur le territoire

Caractéristiques techniques

Périodicité de l'opération :

Annuelle

Historique :

Le recensement de la population sert de base aux estimations annuelles de population. Il fixe les niveaux de référence. Entre deux recensements, des estimations provisoires sont réalisées.

Elles deviennent définitives une fois les résultats d'un nouveau recensement connus. Après le recensement général de population de 1999, les estimations de population totale, par sexe et âge et situation matrimoniale ont été ainsi révisées sur la période allant du 1er janvier 1991 au 1er janvier 1999.

Les estimations de population publiées ensuite se sont basées jusqu'en 2008 sur les résultats du recensement de 1999, actualisés, chaque année, grâce aux statistiques de l'état civil (relatives aux naissances et décès) et à une estimation du solde migratoire.

Fin 2008, la disponibilité des résultats définitifs du nouveau recensement, relatifs au 1er janvier 2006, a conduit à réviser les estimations de population du 1er janvier 2000 et des années suivantes.

Désormais, chaque année de nouveaux résultats définitifs du recensement seront disponibles, ce qui modifie le calendrier des estimations.

Nouveau calendrier des estimations :

En janvier de l'année n sont publiées les estimations "arrêtées à fin n-1" :

- les estimations de population nationales, régionales et départementales relatives au 1er janvier de l'année n-3 sont révisées et deviennent définitives pour se caler sur les derniers résultats disponibles du recensement ;

- les estimations de population nationale au 1er janvier n-2 et au premier janvier n-1 sont donc révisées, mais restent provisoires ;

- les estimations de population régionale au 1er janvier de l'année n-2 sont révisées et restent provisoires ;

- les premières estimations de population nationale au 1er janvier n sont publiées, de même que les premières estimations de population départementales au 1er janvier de l'année n-2 et les premières estimations régionales au 1er janvier de l'année n-1. A cette date ces estimations sont provisoires.


Méthodologie :

La répartition de la population par âge est réalisée en fonction de l'âge en années révolues au 1er janvier de l'année considérée.

Le recensement de la population sert de base aux estimations annuelles de population.

C'est la seule source qui permet de connaître précisément la population par sexe, âge et situation matrimoniale aux différents échelons géographiques.

Entre deux recensements, ou en attendant que les données du recensement de l'année d'intérêt soient disponibles, le niveau de la population et sa répartition, sont estimés. Lorsque les résultats d'un nouveau recensement sont disponibles, les estimations déjà réalisées sont révisées pour en tenir compte.

Elles deviennent alors définitives.

Le calcul de la pyramide des âges avec la nouvelle méthode de recensement :

Avec la nouvelle méthode de recensement, qui synthétise les informations de cinq années de collecte successives, deux pyramides des âges peuvent être construites :

- la première pyramide, produite et diffusée par le Recensement, est une pyramide obtenue directement à partir de l'âge des personnes au recensement.

C'est une pyramide lissée parce qu'elle utilise des informations collectées sur cinq années et correspond donc à un effectif moyen sur la période.

Par exemple, les effectifs des personnes de 10 ans révolus sont obtenus à partir des effectifs des personnes de 10 ans révolus recensées chaque année, donc des personnes recensées en 2004 nées en 1993, des personnes recensées en 2005 nées en 1994, etc.

- la seconde pyramide est une pyramide qui s'appuie également sur les informations du recensement en tenant compte, cette fois, de l'année de naissance.

Pour la pyramide relative au 1er janvier 2006 en âge révolu, les effectifs des personnes de 10 ans sont obtenus à partir des effectifs des personnes nées en 1995 recensées les cinq années de collecte.

En amont de ce traitement général, une correction sur les données des EAR est effectuée afin de tenir compte du fait que certains jeunes autour de 18 ans peuvent être enregistrés dans plusieurs endroits. Elle consiste en une interpolation linéaire effectuée entre les effectifs d'une même génération à 17 ans et à 20 ans. Par exemple, on estime l'effectif des jeunes de 18 ans dans l'EAR de 2012 par une interpolation linéaire entre l'effectif des jeunes de 17 ans dans l'EAR de 2011 et de 20 ans dans l'EAR de 2014. Cette correction a été réalisée pour la première fois lors du bilan démographique 2014 pour le calcul de la pyramide des âges 2012 par génération.

Des corrections, d'ampleur très faible, sont ensuite réalisées pour ne pas comptabiliser en 2006 les personnes enquêtées en 2004 et 2005 mais décédées avant le 1er janvier 2006 ou, au contraire, pour comptabiliser les personnes décédées en 2006 et 2007, qui n'ont pu être recensées lors des enquêtes annuelles de recensement de 2007 et 2008 alors qu'elles étaient vivantes au 1er janvier 2006.

Une fois les effectifs par âge calculés grâce aux effectifs des 5 années de collecte, les effectifs par âge sont calés de manière à obtenir une population totale dans la pyramide des âges égale à la population légale.

C'est cette seconde pyramide, cohérente avec la pyramide des âges obtenue avec les recensements généraux de population antérieurs (dernière édition en 1999), qui est produite dans les estimations de population par sexe et âge au niveau national, régional et départemental.

Elle est produite pour les années de recensement, puis sert de référence pour les estimations de population postérieures au dernier recensement disponible.

Méthode d'estimation de la population nationale et de sa répartition par sexe, âge et situation matrimoniale.

Au niveau national, la population et sa répartition par sexe et âge sont estimées en actualisant la dernière pyramide des âges disponible avec les statistiques de l'état civil relatives aux naissances et aux décès par sexe et âge, et avec une estimation du solde migratoire par sexe et âge.

Les statistiques sur les naissances et les décès sont issues d'une exploitation des informations transmises par les mairies à l'Insee.

Le solde migratoire, différence entre les entrées et les sorties du territoire, est estimé par l'Insee à partir d'informations parcellaires. Jusqu'en 2005, il était évalué à partir d'une combinaison entre données administratives de l'année et report des tendances passées, appréciées à partir des recensements. Depuis que le recensement est annuel (2006), il est mesuré indirectement par différence entre l'évolution de la population mesurée à deux recensements successifs et le solde naturel de l'année déduit de l'état civil : on parle alors de solde migratoire apparent.

Les évolutions de ce solde migratoire apparent peuvent refléter des fluctuations des entrées et des sorties, mais également l'aléa de sondage du recensement. Le dernier recensement disponible étant celui du 1er janvier de l'année N, les soldes migratoires de N, N+1 et N+2 doivent être estimés autrement. Le solde de l'année N est estimé par la moyenne des trois derniers soldes apparents définitifs. Ce solde est reporté pour N+1 et N+2 de façon provisoire.

Des statistiques sur les divorces et les mariages par sexe et âge sont également utilisées pour actualiser la répartition de la situation matrimoniale par sexe et âge.

Méthode d'estimation des populations régionales et départementales et de leur répartition par sexe et groupe d'âges :

Au niveau régional et départemental, le solde migratoire est une composante de l'évolution de la population souvent plus importante qu'au niveau national, d'autant qu'à ces échelons, le solde migratoire inclut également les migrations internes, entre les différents départements de France.

Mais les informations statistiques disponibles ne sont pas suffisantes pour estimer un solde migratoire suffisamment robuste au niveau départemental ou régional.

De ce fait, la méthodologie employée au niveau national ne peut être déclinée à ces échelons géographiques.

Dans un premier temps, la population au niveau départemental et régional est d'abord estimée de façon globale. Les statistiques de l'état civil fournissent les soldes naturels départementaux et régionaux.

Concernant les soldes migratoires, les recensements de population passés permettent de calculer un solde migratoire apparent, obtenu en soustrayant le solde naturel à la variation de population.

Les tendances observées sont ensuite prolongées.

Un calage est enfin réalisé afin que la population de l'ensemble des départements ou régions coïncide avec l'estimation de population nationale.

Dans un second temps, la population au niveau départemental et régional est répartie par groupe d'âges, en utilisant les statistiques d'état civil par sexe et âge et en prolongeant les tendances observées sur les flux migratoires par sexe et âge avec les recensements de population.

Voir aussi :