Insee
Informations Rapides · 22 février 2024 · n° 40
Informations rapidesEn février 2024, le climat des affaires dans l’industrie rebondit et rejoint sa moyenne de longue période Enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - février 2024

Selon les chefs d’entreprise interrogés en février 2024, le climat des affaires dans l’industrie rebondit. L’indicateur synthétique rejoint ainsi sa moyenne de longue période (100). Le solde d’opinion sur l’évolution de la production au cours des trois derniers mois et ceux sur le niveau des carnets de commandes, globaux comme étrangers contribuent principalement à ce rebond.

Informations rapides
No 40
Paru le :Paru le22/02/2024
Prochaine parution le : 25/04/2024 à 08h45 - avril 2024

Selon les chefs d’entreprise interrogés en février 2024, le climat des affaires dans l’industrie rebondit. L’indicateur synthétique rejoint ainsi sa moyenne de longue période (100). Le solde d’opinion sur l’évolution de la production au cours des trois derniers mois et ceux sur le niveau des carnets de commandes, globaux comme étrangers contribuent principalement à ce rebond.

Indicateur synthétique du climat des affaires

Indicateur synthétique du climat des affaires
Indicateur synthétique du climat des affaires
2024-02 100.5
2024-01 98.5
2023-12 99.3
2023-11 98.6
2023-10 98.8
2023-09 99.1
2023-08 96.8
2023-07 100.7
2023-06 100.1
2023-05 98.9
2023-04 100.9
2023-03 103.6
2023-02 103.3
2023-01 102.2
2022-12 101.4
2022-11 101.6
2022-10 103.7
2022-09 102.7
2022-08 103.3
2022-07 105.3
2022-06 107.3
2022-05 106.6
2022-04 107.9
2022-03 107.5
2022-02 111.2
2022-01 112.3
2021-12 109.2
2021-11 110.1
2021-10 108.0
2021-09 107.7
2021-08 109.5
2021-07 109.2
2021-06 107.3
2021-05 107.4
2021-04 103.8
2021-03 98.5
2021-02 97.0
2021-01 95.8
2020-12 94.9
2020-11 92.4
2020-10 95.0
2020-09 95.1
2020-08 91.3
2020-07 81.2
2020-06 76.6
2020-05 69.6
2020-04 66.3
2020-03 97.4
2020-02 100.1
2020-01 101.9
2019-12 99.1
2019-11 102.5
2019-10 100.2
2019-09 102.4
2019-08 101.9
2019-07 101.0
2019-06 101.8
2019-05 103.4
2019-04 101.1
2019-03 103.4
2019-02 102.8
2019-01 103.0
2018-12 103.6
2018-11 105.6
2018-10 104.8
2018-09 107.9
2018-08 108.6
2018-07 108.5
2018-06 109.4
2018-05 109.6
2018-04 110.3
2018-03 110.5
2018-02 112.3
2018-01 113.6
2017-12 112.1
2017-11 112.0
2017-10 111.8
2017-09 111.5
2017-08 110.0
2017-07 108.5
2017-06 108.9
2017-05 108.3
2017-04 108.3
2017-03 105.3
2017-02 106.4
2017-01 105.8
2016-12 105.8
2016-11 102.1
2016-10 102.1
2016-09 103.5
2016-08 101.5
2016-07 101.5
2016-06 101.4
2016-05 104.3
2016-04 104.7
2016-03 102.5
2016-02 102.9
2016-01 102.7
2015-12 102.5
2015-11 102.3
2015-10 103.1
2015-09 104.8
2015-08 103.5
2015-07 101.5
2015-06 100.2
2015-05 101.7
2015-04 101.4
2015-03 98.8
2015-02 98.4
2015-01 98.7
2014-12 98.6
2014-11 98.7
2014-10 97.3
2014-09 96.8
2014-08 96.5
2014-07 96.1
2014-06 96.5
2014-05 98.3
2014-04 100.2
2014-03 100.7
2014-02 98.2
2014-01 99.5
2013-12 99.2
2013-11 98.1
2013-10 97.8
2013-09 95.7
2013-08 98.4
2013-07 94.6
2013-06 92.5
2013-05 91.8
2013-04 87.3
2013-03 90.3
2013-02 90.3
2013-01 89.6
2012-12 90.7
2012-11 91.4
2012-10 86.7
2012-09 92.4
2012-08 92.6
2012-07 90.8
2012-06 92.9
2012-05 94.6
2012-04 95.5
2012-03 96.3
2012-02 94.7
2012-01 94.8
2011-12 94.5
2011-11 97.4
2011-10 97.2
2011-09 99.1
2011-08 101.2
2011-07 104.8
2011-06 109.9
2011-05 107.3
2011-04 110.2
2011-03 110.2
2011-02 107.0
2011-01 108.8
2010-12 104.2
2010-11 101.8
2010-10 104.1
2010-09 102.9
2010-08 100.4
2010-07 97.2
2010-06 95.7
2010-05 96.5
2010-04 95.1
2010-03 91.0
2010-02 88.6
2010-01 90.1
2009-12 87.3
2009-11 87.4
2009-10 85.0
2009-09 83.7
2009-08 80.6
2009-07 76.0
2009-06 74.5
2009-05 71.8
2009-04 69.9
2009-03 65.9
2009-02 67.9
2009-01 72.0
2008-12 72.8
2008-11 79.3
2008-10 86.7
2008-09 91.4
2008-08 97.9
2008-07 98.6
2008-06 103.3
2008-05 104.1
2008-04 107.4
2008-03 110.0
2008-02 110.3
2008-01 110.6
2007-12 112.6
2007-11 112.3
2007-10 110.0
2007-09 110.6
2007-08 111.0
2007-07 111.5
2007-06 111.3
2007-05 110.1
2007-04 112.0
2007-03 111.4
2007-02 111.8
2007-01 108.3
2006-12 109.2
2006-11 109.7
2006-10 107.2
2006-09 108.1
2006-08 108.5
2006-07 108.9
2006-06 108.6
2006-05 108.8
2006-04 107.9
2006-03 106.3
2006-02 106.5
2006-01 103.0
2005-12 104.1
2005-11 100.9
2005-10 101.0
2005-09 98.8
2005-08 99.5
2005-07 100.0
2005-06 98.9
2005-05 96.9
2005-04 96.4
2005-03 99.6
2005-02 103.1
2005-01 103.3

Indicateur synthétique du climat des affaires

  • Source : Insee

Opinion des industriels dans l’industrie manufacturière

Soldes d’opinion, en %, CVS
Opinion des industriels dans l’industrie manufacturière (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Industrie manufacturière Moy.* nov.-23 déc.-23 janv.-24 févr.-24
Climat des affaires 100 99 99 98 100
Production passée 5 -9 -1 -8 0
Stocks de produits finis 12 13 14 12 8
Carnets de commandes globaux -18 -17 -19 -19 -17
Carnets de commandes étrangers -14 -6 -7 -8 -6
Évolution passée des effectifs -8 5 5 3 3
Évolution prévue des effectifs -9 7 6 6 3
Perspectives personnelles de production 6 6 4 7 5
Perspectives générales de production -7 -11 -10 -7 -8
Tendance prévue des prix de vente 4 -2 -3 4 0
Incertitude économique ressentie** 30 28 27 32 24
  • * Moyenne depuis 1976 pour les climats et les soldes sauf incertitude économique ressentie (avril 2021)
  • ** Solde d’opinion non CVS
  • Source : Insee – enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie

Les soldes d’opinion sur le niveau des carnets de commandes rebondissent

En février 2024, les soldes d’opinion associés aux niveaux des carnets de commandes, globaux comme étrangers, rebondissent. Celui relatif aux carnets de commandes globaux repasse au-dessus de sa moyenne tandis que celui associé aux carnets de commandes étrangers est toujours bien au-dessus de la sienne.

Le solde d’opinion sur l’évolution de la production au cours des trois derniers mois rebondit. Il reste néanmoins au-dessous de sa moyenne. À l’inverse, les soldes d’opinion sur les perspectives générales et personnelles de production dans l’industrie au cours des trois prochains mois se replient. Tous deux repassent juste au-dessous de leur moyenne de longue période. L’incertitude économique ressentie par les chefs d’entreprise diminue fortement : le solde correspondant repasse au-dessous de sa moyenne, à son plus bas niveau depuis deux ans.

Le solde d’opinion associé au niveau actuel des stocks de produits finis diminue plus nettement que le mois précédent et s’écarte de sa moyenne : il atteint son plus bas niveau depuis mai 2022.

Concernant les effectifs, le solde d’opinion sur l’évolution passée est stable tandis que celui sur leur évolution prévue diminue. Ces deux soldes restent bien supérieurs à leur moyenne.

Le solde d’opinion relatif à l’évolution prévue des prix de vente au cours des trois prochains mois se replie et repasse sous sa moyenne.

La proportion d’entreprises déclarant des obstacles de production dus à une insuffisance de personnel, qui avait fortement baissé le mois précédent, rebondit en février et s’écarte de sa moyenne. La part des entreprises déclarant des difficultés d’approvisionnement comme facteur limitant la production est stable et demeure au-dessus de sa moyenne. Au total, la proportion d’entreprises déclarant des obstacles liés à l’offre seulement recule de nouveau : à 27 %, elle reste néanmoins supérieure à sa moyenne de longue période. Quant à la proportion d’entreprises déclarant des obstacles liés à la demande seulement, elle est stable : à 24 %, elle se situe bien au-dessous de sa moyenne de longue période.

 Part d’entreprises déclarant des obstacles limitant leur production*

Proportions d'entreprises, en % des réponses, CVS
 Part d’entreprises déclarant des obstacles limitant leur production* (Proportions d'entreprises, en % des réponses, CVS)
Industrie manufacturière Moy.** nov.-23 déc.-23 janv.-24 févr.-24
Obstacles liés à l’offre et à la demande 9 9 9 11 9
Obstacles dus à des difficultés d’approvisionnement 11 21 18 17 17
Obstacles dus à une insuffisance de personnel 9 22 22 14 20
Obstacles liés à l’offre seulement 22 34 30 28 27
Obstacles liés à la demande seulement 40 22 23 24 24
  • * Séries trimestrielles à partir de janvier 1991 puis mensuelles à partir de mai 2022.
  • **  Moyenne de longue période depuis 1991 sur séries mensualisées (sur la période de collecte trimestrielle, le point recueilli le premier mois de chaque trimestre a été reporté à l’identique les deux mois suivants).
  • Source : Insee – enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie

Le climat des affaires rebondit dans les « autres industries », notamment dans la chimie et dans la métallurgie

En février 2024, l’indicateur du climat des affaires dans l’agro-alimentaire est stable, nettement au-dessous de sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion sur l’évolution de la production au cours des trois prochains mois se replie nettement et repasse au-dessous de sa moyenne tandis que celui sur les carnets de commandes globaux augmente de nouveau.

Dans la fabrication de biens d’équipement, l’indicateur synthétique du climat des affaires est stable, juste au-dessous de sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion sur l’évolution de la production au cours des trois derniers mois rebondit nettement. À l’inverse, les soldes d’opinion relatifs aux niveaux des carnets de commandes et aux perspectives personnelles de production diminuent et repassent au-dessous de leur moyenne.

Dans la fabrication de matériels de transport, l’indicateur de climat des affaires se replie mais reste bien au-dessus de sa moyenne. Il rebondit légèrement dans l’automobile et se situe juste au-dessous de sa moyenne tandis que dans la fabrication d’« autres matériels de transport », il diminue un peu mais reste bien au-dessus de sa moyenne.

Enfin, le climat des affaires dans les « autres industries » rebondit, notamment dans la chimie et dans la « métallurgie et autres produits métalliques », mais reste en deçà de sa moyenne. Dans la chimie, les soldes d’opinion relatifs aux niveaux des carnets de commandes et aux perspectives personnelles de production s’améliorent. Dans la « métallurgie et autres produits métalliques », les soldes d’opinion relatifs aux niveaux des carnets de commandes rebondissent nettement.

Climat des affaires dans les principaux sous-secteurs de l'industrie manufacturière

Climat des affaires dans les principaux sous-secteurs de l'industrie manufacturière
(C1) (C3) (C4) (C5)
2024-02 86.6 98.9 110.4 96.2
2024-01 86.5 99.2 111.9 93.9
2023-12 86.0 98.4 111.3 95.2
2023-11 85.3 103.4 110.6 93.9
2023-10 84.3 100.6 112.3 94.4
2023-09 87.7 104.2 104.1 95.6
2023-08 87.5 101.3 103.3 95.1
2023-07 91.5 106.2 112.1 94.5
2023-06 85.8 105.4 105.3 94.7
2023-05 92.7 105.9 103.3 95.1
2023-04 94.0 109.6 103.1 97.8
2023-03 99.2 112.1 103.9 98.9
2023-02 102.4 109.9 103.9 96.2
2023-01 100.2 111.2 103.1 96.3
2022-12 99.5 111.8 102.2 95.9
2022-11 104.0 110.6 103.9 95.5
2022-10 107.8 113.4 105.6 96.5
2022-09 106.5 111.1 100.6 98.4
2022-08 107.0 111.9 100.5 99.7
2022-07 106.8 112.4 105.6 101.6
2022-06 106.3 111.9 102.1 105.6
2022-05 107.2 111.4 101.1 104.9
2022-04 109.1 113.0 101.2 108.8
2022-03 111.2 112.3 99.9 107.9
2022-02 111.2 114.8 103.8 111.3
2022-01 111.6 115.9 104.6 110.3
2021-12 116.3 116.2 91.4 112.1
2021-11 115.1 116.1 97.5 113.4
2021-10 112.6 115.4 91.4 111.3
2021-09 109.1 115.6 90.2 112.8
2021-08 111.0 118.6 93.0 113.1
2021-07 113.9 114.9 92.3 114.6
2021-06 116.0 115.1 90.0 110.7
2021-05 116.3 111.6 89.7 110.4
2021-04 105.7 112.7 88.6 107.4
2021-03 101.3 106.4 83.6 104.1
2021-02 94.6 105.2 89.0 101.2
2021-01 91.3 103.4 87.2 100.3
2020-12 89.3 95.4 89.0 101.7
2020-11 92.7 91.2 91.0 94.8
2020-10 93.6 93.2 92.2 95.5
2020-09 102.2 90.3 93.3 92.7
2020-08 96.7 89.6 91.0 88.0
2020-07 88.2 85.1 80.0 81.3
2020-06 90.8 79.3 76.1 78.7
2020-05 91.7 76.7 74.5 73.9
2020-04 93.0 76.8 72.2 72.6
2020-03 108.4 98.3 95.1 97.1
2020-02 107.8 99.0 99.3 100.0
2020-01 107.8 99.9 105.2 99.1
2019-12 107.5 97.2 100.8 97.7
2019-11 104.4 98.1 107.4 100.9
2019-10 105.2 96.0 101.8 99.5
2019-09 108.2 99.6 102.6 101.6
2019-08 108.8 98.7 101.4 101.8
2019-07 102.9 102.9 99.8 100.3
2019-06 108.5 98.8 100.4 100.8
2019-05 111.1 103.9 102.0 102.2
2019-04 107.0 100.8 100.4 100.6
2019-03 108.0 100.4 102.3 101.3
2019-02 107.9 104.4 99.8 101.0
2019-01 107.7 102.5 102.0 101.9
2018-12 107.8 102.5 103.3 102.2
2018-11 108.7 102.0 105.3 102.8
2018-10 102.1 106.2 104.7 103.3
2018-09 107.7 107.5 106.0 105.1
2018-08 107.8 106.8 106.7 105.8
2018-07 107.3 107.9 106.8 106.5
2018-06 109.5 107.5 109.8 105.7
2018-05 108.1 110.7 108.1 107.6
2018-04 109.9 109.0 111.6 107.5
2018-03 109.2 109.3 111.2 109.2
2018-02 109.7 110.1 111.9 110.0
2018-01 111.0 111.3 112.1 111.0
2017-12 111.3 111.0 111.2 110.5
2017-11 111.8 109.7 110.4 111.3
2017-10 111.5 108.9 109.5 111.0
2017-09 107.0 107.5 110.1 108.9
2017-08 108.6 105.7 108.9 108.2
2017-07 109.3 108.6 109.3 106.9
2017-06 111.6 108.2 105.1 108.5
2017-05 105.6 108.2 105.3 106.8
2017-04 104.9 106.3 104.3 107.6
2017-03 104.0 104.0 104.9 104.4
2017-02 105.0 103.3 105.9 106.2
2017-01 103.6 101.5 106.4 105.4
2016-12 108.5 103.1 104.8 104.8
2016-11 107.8 99.5 102.3 101.4
2016-10 106.6 97.3 106.0 101.1
2016-09 109.0 98.4 105.5 100.3
2016-08 99.4 98.2 104.2 101.3
2016-07 104.5 97.5 105.5 101.6
2016-06 103.1 97.1 106.2 101.4
2016-05 103.3 97.2 106.1 103.7
2016-04 105.9 99.9 109.4 101.1
2016-03 101.5 99.1 106.1 101.0
2016-02 100.1 100.7 109.3 99.8
2016-01 101.6 100.6 108.3 99.4
2015-12 99.9 98.0 108.1 101.6
2015-11 102.4 99.6 108.0 99.4
2015-10 104.3 98.1 108.1 99.7
2015-09 105.5 96.0 109.4 102.5
2015-08 103.2 97.2 108.4 101.4
2015-07 108.3 98.3 105.1 102.7
2015-06 105.0 97.1 105.5 100.8
2015-05 101.8 97.2 105.1 101.4
2015-04 104.6 96.6 107.2 100.5
2015-03 100.8 94.2 105.4 100.0
2015-02 99.4 95.0 100.9 100.1
2015-01 103.1 93.3 101.6 99.6
2014-12 99.1 92.0 99.7 100.1
2014-11 96.1 92.0 100.1 99.6
2014-10 95.6 92.5 97.3 98.3
2014-09 94.3 92.1 101.0 97.1
2014-08 95.6 93.4 97.9 100.4
2014-07 97.1 89.2 99.0 98.9
2014-06 95.6 91.7 98.1 98.4
2014-05 98.1 93.7 98.1 99.3
2014-04 95.8 92.7 102.8 100.1
2014-03 99.7 92.8 100.8 102.3
2014-02 99.1 93.7 98.2 98.2
2014-01 99.3 91.1 102.2 98.5
2013-12 98.1 91.9 99.8 99.0
2013-11 98.1 92.2 102.2 98.6
2013-10 95.4 90.2 103.7 97.6
2013-09 94.9 89.9 97.5 97.0
2013-08 95.4 91.5 101.4 97.0
2013-07 92.4 89.5 98.6 94.8
2013-06 92.6 89.1 94.7 93.1
2013-05 91.4 89.4 94.9 91.6
2013-04 91.6 89.5 92.8 89.0
2013-03 93.9 88.9 93.6 91.1
2013-02 97.9 88.8 94.3 90.1
2013-01 97.4 87.9 92.8 91.1
2012-12 98.6 87.5 92.3 91.7
2012-11 98.0 87.3 92.8 92.1
2012-10 90.9 86.1 95.8 89.2
2012-09 96.6 91.0 97.4 93.5
2012-08 93.7 90.2 95.2 93.3
2012-07 94.5 90.8 95.4 92.1
2012-06 94.9 90.9 95.6 93.5
2012-05 93.3 94.8 95.0 95.7
2012-04 99.0 95.7 94.3 97.6
2012-03 102.4 96.4 103.1 97.0
2012-02 100.4 96.1 93.8 95.8
2012-01 99.7 96.1 94.9 93.9
2011-12 98.4 96.0 100.1 94.4
2011-11 102.0 95.9 102.6 94.0
2011-10 104.3 98.2 100.3 96.2
2011-09 101.8 99.4 98.7 97.9
2011-08 103.4 100.3 101.9 100.2
2011-07 111.3 102.3 103.8 104.8
2011-06 108.4 104.1 109.5 108.8
2011-05 109.6 103.1 105.2 107.6
2011-04 108.8 104.5 106.0 109.9
2011-03 106.6 106.3 106.4 109.7
2011-02 107.2 101.8 99.3 108.4
2011-01 108.9 103.8 105.2 105.2

Climat des affaires dans les principaux sous-secteurs de l'industrie manufacturière

  • Légende : (C1) : agro-alimentaire - (C3) : biens d'équipement - (C4) : matériels de transport - (C5) : autres industries
  • Source : Insee

Indicateurs synthétiques du climat des affaires dans les sous-secteurs de l’industrie manufacturière

Normalisés de moyenne 100 et d’écart-type 10 depuis 1990
Indicateurs synthétiques du climat des affaires dans les sous-secteurs de l’industrie manufacturière (Normalisés de moyenne 100 et d’écart-type 10 depuis 1990)
NA* : (A17) et [A38 et A64] Poids** (%) déc.-23 janv.-24 févr.-24
(C1) Agro–alimentaire 20 86 87 87
(C3) Biens d'équipement 11 98 99 99
[CI] Produits informatiques, électroniques et optiques 4 106 107 105
[CJ] Équipements électriques 3 97 100 97
[CK] Machines et équipements 5 95 95 97
(C4) Matériels de transport 19 111 112 110
[CL1] Automobile 9 98 98 99
[CL2] Autres matériels de transport 10 117 117 116
(C5) Autres industries 45 95 94 96
[CB] Textile, habillement, cuir 2 102 102 104
[CC] Bois, papier, imprimerie 4 91 93 92
[CE] Chimie 8 90 89 93
[CG] Caoutchouc, plasturgie... 7 87 88 85
[CH] Métallurgie et autres produits métalliques 11 97 92 98
[CM] Autres industries manufacturières 10 103 104 104
  • * NA : Nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2.
  • ** Poids utilisés pour agréger les soldes d’opinion sous-sectoriels.
  • Source : Insee – enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie

Révisions

Le climat des affaires dans l’industrie de janvier 2024 est révisé à la baisse d’un point (après arrondi). Cette révision s’explique principalement par la prise en compte de réponses tardives d’entreprises.

Pour en savoir plus

Un solde d’opinion est l’écart entre le pourcentage pondéré des réponses « supérieur à la normale » ou « en hausse » et le pourcentage pondéré des réponses « inférieur à la normale » ou « en baisse ».

Les indicateurs synthétiques du climat des affaires ici présentés sont estimés indépendamment les uns des autres. Ainsi, celui de l’ensemble de l’industrie manufacturière ne peut pas se déduire des climats sous-sectoriels. Les mêmes soldes d’opinion entrent dans leurs calculs, mais ils n’y sont pas affectés des mêmes pondérations. Aussi, les indicateurs sont « normalisés » pour présenter une moyenne de longue période égale à 100 et un écart-type de 10.

Cette enquête fait partie du programme européen harmonisé d’enquêtes de conjoncture, financé en partie par la Commission européenne.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 29 janvier 2024 et le 19 février 2024.

Prochaine publication : le 21 mars 2024, à 8h45.

Pour en savoir plus

Un solde d’opinion est l’écart entre le pourcentage pondéré des réponses « supérieur à la normale » ou « en hausse » et le pourcentage pondéré des réponses « inférieur à la normale » ou « en baisse ».

Les indicateurs synthétiques du climat des affaires ici présentés sont estimés indépendamment les uns des autres. Ainsi, celui de l’ensemble de l’industrie manufacturière ne peut pas se déduire des climats sous-sectoriels. Les mêmes soldes d’opinion entrent dans leurs calculs, mais ils n’y sont pas affectés des mêmes pondérations. Aussi, les indicateurs sont « normalisés » pour présenter une moyenne de longue période égale à 100 et un écart-type de 10.

Cette enquête fait partie du programme européen harmonisé d’enquêtes de conjoncture, financé en partie par la Commission européenne.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la page web de cette publication.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 29 janvier 2024 et le 19 février 2024.

Prochaine publication : le 21 mars 2024, à 8h45.

: bureau-de-presse@insee.fr
: