Insee
Insee Flash Réunion · Avril 2021 · n° 199
Insee Flash RéunionMalgré la crise sanitaire, l’emploi progresseEnquête Emploi 2020 à La Réunion

Anne Jonzo (Insee)

En 2020, malgré la crise sanitaire causée par la pandémie de Covid-19, la part de personnes en emploi augmente à La Réunion. En effet, les emplois publics notamment ont été préservés, de même que les contrats à durée indéterminée, grâce à un recours massif au chômage partiel.

Avec le confinement au 2e trimestre, le chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) a connu une baisse en trompe-l’œil. Principalement due aux difficultés à rechercher activement un emploi lorsque l’activité était à l’arrêt, cette baisse s’est traduite par une hausse du halo autour du chômage. Le taux de chômage est remonté ensuite, mais à la fin 2020 il reste au-dessous de son niveau d’avant-crise. Au final, la part des personnes sans emploi qui souhaitent travailler, qu’elles soient au chômage ou dans son halo, diminue en 2020.

Insee Flash Réunion
No 199
Paru le : Paru le 15/04/2021

À La Réunion, en moyenne sur l’année 2020, 48 % des personnes de 15 à 64 ans sont en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT). L’emploi au sens du BIT inclut les personnes ayant travaillé au moins une heure pendant une semaine donnée mais également les personnes ayant un emploi tout en n’ayant pas travaillé cette semaine-là, en particulier pour cause de chômage partiel.

L’emploi progresse en 2020...

Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, le taux d’emploi augmente de deux points à La Réunion en moyenne en 2020. Dans le même temps, il recule au niveau national (- 0,3 point) mais reste largement supérieur (65  %) (figure 1).

Figure 1Taux d’emploi selon le sexe et l’âge en 2020 et 2019

en %
Taux d’emploi selon le sexe et l’âge en 2020 et 2019 (en %)
Taux d’emploi 2019 Taux d’emploi 2020
France* 65 65
La Réunion Ensemble 46 48
Homme 51 51
Femme 43 45
15-29 ans 26 26
30-49 ans 62 63
50-64 ans 46 51
  • * hors Mayotte.
  • Champ : personnes de 15 à 64 ans.
  • Source : Insee, enquêtes Emploi en continu 2019 et 2020.

Figure 1Taux d’emploi selon le sexe et l’âge en 2020 et 2019

  • * hors Mayotte.
  • Champ : personnes de 15 à 64 ans.
  • Source : Insee, enquêtes Emploi en continu 2019 et 2020.

La hausse de l’emploi concerne en premier lieu les personnes de 50 à 64 ans, notamment les femmes, plus souvent fonctionnaires ou sous contrat à durée indéterminée. Pour les plus jeunes, le taux d’emploi se maintient alors qu’ils sont davantage exposés aux non-renouvellements de contrats courts pendant la crise sanitaire.

Épargnée par un deuxième confinement contrairement à l’Hexagone, La Réunion est en effet l’une des rares régions à créer de l’emploi en 2020. Au total, 5 300 emplois salariés sont créés sur l’année, soit + 2 % par rapport à fin 2019 contre - 1,1 % au niveau national.

… grâce aux dispositifs d’activité partielle

Même au 2e trimestre 2020, au plus fort des restrictions sanitaires, l’emploi a résisté. En effet, le recours au chômage partiel, mais aussi à des dispositifs tels que les fonds de solidarité et les prêts aux entreprises, ont permis dans une large mesure de préserver les emplois. Au 2trimestre, le sous-emploi bondit ainsi à 20 % de la population en âge de travailler, soit deux fois plus qu’à l’accoutumée : aux personnes employées à temps partiel souhaitant travailler davantage, s’ajoutent celles en chômage partiel (figure 2).

Figure 2Situation vis-à-vis du marché du travail en 2019 et 2020

en %
Situation vis-à-vis du marché du travail en 2019 et 2020 (en %)
T4 2019 T1 2020 T2 2020 T3 2020 T4 2020
Chômeurs BIT 12 11 7 12 11
Personnes en emploi en situation de sous-emploi (dont chômage partiel) 10 14 20 9 8
Personnes en emploi hors sous emploi 38 34 27 39 42
Inactifs du halo 10 11 17 10 10
Inactifs hors halo (étudiants, femmes et hommes au foyer, retraités…) 29 30 29 30 30
  • Champ : personnes de 15 à 64 ans.
  • Source : Insee, enquêtes Emploi en continu 2019 et 2020.

Figure 2Situation vis-à-vis du marché du travail en 2019 et 2020

en %
  • Champ : personnes de 15 à 64 ans.
  • Source : Insee, enquêtes Emploi en continu 2019 et 2020.

La baisse du chômage initiée en 2018 se poursuit

Au 2trimestre 2020, le taux de chômage a reculé en trompe-l’œil (cf note d’éclairage dédiée aux effets de la crise sanitaire sur le marché du travail) (figure 3) . En effet, le confinement au 2trimestre 2020 a fortement limité les démarches de recherche d’emploi et réduit la disponibilité pour travailler. Or pour être considéré comme chômeur au sens du BIT, il faut être sans emploi et avoir effectué une démarche active de recherche d’emploi au cours des quatre dernières semaines – ou avoir trouvé un emploi qui commence dans les trois mois – et se déclarer disponible dans les deux semaines pour occuper un emploi. À la levée du confinement, le taux de chômage est remonté, mais au 4e trimestre 2020, il se situe à 17 %, en-dessous de son niveau d’avant-crise, poursuivant une baisse initiée en 2018.

Figure 3Évolution des estimations trimestrielles du taux de chômage au sens du BIT

en %
Évolution des estimations trimestrielles du taux de chômage au sens du BIT (en %)
La Réunion France hors Mayotte La Réunion, tendance annuelle sous-jacente
T1-2014 25,8 10,1 27,0
26,9 10,2 26,8
27,5 10,3 26,2
T4-2014 25,4 10,4 25,5
23,0 10,3 24,5
23,6 10,5 23,7
24,2 10,4 23,1
T4-2015 23,2 10,2 22,7
23,3 10,2 22,4
21,9 10,0 22,3
21,8 9,9 22,2
T4-2016 22,0 10,0 22,1
21,4 9,6 22,2
24,0 9,5 22,4
22,4 9,5 22,8
T4-2017 22,9 9,0 23,3
23,8 9,2 23,9
24,4 9,1 24,2
24,3 9,0 24,1
T4-2018 23,5 8,7 23,6
22,3 8,7 22,8
22,1 8,4 21,8
20,4 8,4 20,8
T42019 20,2 8,1 19,6
18,9 7,8 18,4
13,4 7,1 17,5
19,6 9,1 16,9
T4-2020 17,1 8,0 16,6
  • Note : données corrigées des variations saisonnières (CVS).
  • Champ : personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, taux de chômage localisé et taux de chômage au sens du BIT.

Figure 3Évolution des estimations trimestrielles du taux de chômage au sens du BIT

  • Note : données corrigées des variations saisonnières (CVS).
  • Champ : personnes de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, taux de chômage localisé et taux de chômage au sens du BIT.

En moyenne sur l’ensemble de l’année 2020, le taux de chômage s’établit à 17 %, à un niveau deux fois supérieur au taux national (8,0 %). En moyenne annuelle, le taux d’activité est quant à lui stable (58 %).

Un halo autour du chômage stable malgré l’envolée du 2e trimestre

Les personnes souhaitant un emploi sans être considérées au chômage constituent le halo autour du chômage : en moyenne annuelle, 12 % des Réunionnaises et des Réunionnais âgés de 15 à 64 ans sont dans cette situation en 2020, un niveau proche de celui de 2019. Au 2e trimestre 2020, le halo avait fortement augmenté pour atteindre 17 % des 15-64 ans. Cette hausse exceptionnelle du halo constituait la contrepartie de la baisse du chômage pendant le confinement : parmi les personnes sans emploi souhaitant travailler et disponibles, un grand nombre n’ont pas pu effectuer des recherches actives d’emploi du fait du confinement et de l’arrêt de l’activité de nombreux secteurs. De ce fait, elles ont basculé du chômage vers son halo. Celui-ci retrouve ensuite un niveau proche de celui d’avant-crise à partir du 3e trimestre.

Au final, en cumulant chômage et halo autour du chômage, les personnes sans emploi qui souhaitent travailler constituent 22 % des 15-64 ans en moyenne sur l’année 2020, soit deux points de moins qu’en 2019.

Publication rédigée par : Anne Jonzo (Insee)

Sources

L’enquête Emploi est la seule source permettant de mesurer le chômage et l’activité au sens du Bureau international du travail (BIT). Elle est menée en continu, sur l’ensemble des semaines de l’année, en France hors Mayotte. L’enquête Emploi à La Réunion a été rénovée en profondeur depuis 2014. La collecte a lieu en continu, 8 000 interrogations de logements étant réparties tout au long de l’année (hors foyers, hôpitaux, prisons, etc.). Les personnes décrivent leur situation vis-à-vis du marché du travail au cours d’une semaine donnée, dite « de référence ». Les données de l’enquête Emploi sont recueillies sur une base déclarative. En particulier, les situations de chômage partiel ou technique mesurées par l’enquête ne correspondent pas forcément à la situation administrative des personnes au regard du dispositif d’activité partielle qui dépend de démarches de l’employeur.

En 2020, la collecte de l'enquête Emploi a été fortement affectée par la crise sanitaire liée à la Covid-19. À plusieurs reprises, les activités de repérage ont dû être suspendues et les entretiens en face-à-face pour les premières et dernières interrogations ont dû basculer vers le mode téléphonique. Ces difficultés se sont traduites par une baisse du taux de collecte, dont l’effet reste toutefois limité, car il ne porte que sur une partie de l’échantillon. Par ailleurs, les redressements habituels permettent d’obtenir des résultats qui restent représentatifs de l’ensemble de la population (pour plus de détails, voir la note méthodologique).

Compte-tenu du plan d’échantillonnage et de la taille de l’échantillon, le taux de chômage à La Réunion est mesuré avec un intervalle de confiance à 95 % de ± 2 points.

En 2020, les données de l’Enquête emploi en continu ont fait l’objet de révision des pondérations pour les années 2016-2019 afin de mieux tenir compte des dernières estimations de population.

Le niveau et la structure de l’emploi fournis par l’enquête Emploi peuvent différer de ceux obtenus à partir des estimations d’emploi provenant des sources administratives. L’enquête Emploi fournit des informations détaillées sur les caractéristiques des personnes et de l’emploi. Les estimations trimestrielles d’emploi constituent quant à elles la référence pour le suivi du nombre d’emplois salariés. Pour une présentation comparée des deux sources, se référer au document méthodologique « Quelle source pour quel usage ».

Définitions


L’emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) inclut les personnes ayant effectué au moins une heure de travail rémunéré au cours de la semaine de référence, ou absentes de leur emploi sous certaines conditions de motif (chômage partiel ou technique, congés annuels, maladie, maternité…) et de durée.


Le sous-emploi comprend les personnes ayant un emploi à temps partiel qui souhaitent travailler plus d’heures sur une semaine donnée et qui sont disponibles pour le faire, qu’elles recherchent ou non un emploi. Le sous-emploi comprend également les personnes en situation de chômage partiel.


Lorsqu'une entreprise réduit son activité au-dessous de l'horaire légal ou arrête momentanément tout ou partie de son activité et qu'elle n'entend pas rompre les contrats de travail qui la lient à ses salariés, elle peut avoir recours au chômage partiel.


Un chômeur au sens du BIT est une personne âgée de 15 ans ou plus qui est sans emploi la semaine de référence ; disponible pour travailler dans les deux semaines à venir ; ayant effectué, au cours des quatre dernières semaines, une démarche active de recherche d’emploi ou ayant trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.


Le halo autour du chômage comprend les personnes sans emploi qui, soit ont recherché un emploi mais ne sont pas disponibles pour travailler, soit n’ont pas recherché d’emploi mais souhaitent travailler et sont disponibles pour travailler, soit souhaitent travailler mais n’ont pas recherché d’emploi et ne sont pas disponibles pour travailler.


Le taux de chômage est le rapport entre le nombre de chômeurs au sens du BIT et le nombre de personnes en emploi ou au chômage.


Le taux d’emploi est le rapport entre le nombre de personnes en emploi et la population en âge de travailler (15-64 ans).


Le taux d’activité est le rapport entre le nombre de personnes actives (en emploi ou au chômage) et la population en âge de travailler (15-64 ans).

Pour en savoir plus

Ah-Son D., Jonzo A., Poleya N., « L’emploi salarié retrouve sa dynamique fin 2020 », Insee conjoncture Réunion n° 16, avril 2021.

Principaux indicateurs sur l'emploi, le chômage et l'activité par DOM en 2020, à paraître prochainement.

Jauneau Y., Vidalenc J., « Une photographie du marché du travail en 2020 : L’emploi résiste, le halo autour du chômage augmente », Insee Première n° 1844, mars 2021.

Jonzo A., « Enquête emploi en continu 2019 – Moins de chômage, plus d’inactivité », Insee Flash Réunion n° 175, avril 2020.