Insee
Informations rapides · 4 février 2021 · n° 034
Informations rapidesLes chefs d’entreprise prévoient un fort rebond de leur investissement en 2021 dans la plupart des secteurs industrielsEnquête sur les investissements dans l'industrie - janvier 2021

Interrogés en janvier 2021, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière estiment qu’ils ont réduit leurs investissements de 13 % en valeur en 2020 par rapport à 2019. Ils rehaussent ainsi de 1 point leur prévision précédente, au lieu de l’abaisser de 1 point comme en moyenne à cette période de l’année. Pour 2021, ils prévoient un fort rebond de leur investissement, en hausse de 10 % en valeur. La reprise de l’investissement serait très dynamique dans la fabrication de biens d’équipement ; en revanche elle serait fragile dans la fabrication de matériels de transport.

Informations rapides
No 034
Paru le : Paru le 04/02/2021
Prochaine parution le : 06/05/2021 à 08h45 - avril 2021

Interrogés en janvier 2021, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière estiment qu’ils ont réduit leurs investissements de 13 % en valeur en 2020 par rapport à 2019. Ils rehaussent ainsi de 1 point leur prévision précédente, au lieu de l’abaisser de 1 point comme en moyenne à cette période de l’année. Pour 2021, ils prévoient un fort rebond de leur investissement, en hausse de 10 % en valeur. La reprise de l’investissement serait très dynamique dans la fabrication de biens d’équipement ; en revanche elle serait fragile dans la fabrication de matériels de transport.

Estimation de l'évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière

en %
Estimation de l'évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière (en %)
Evolution en valeur des investissements
1998 6
1999 4
2000 9
2001 2
2002 -9
2003 -8
2004 1
2005 -4
2006 6
2007 6
2008 1
2009 -21
2010 1
2011 12
2012 5
2013 -5
2014 3
2015 2
2016 5
2017 5
2018 2
2019 4
2020 -13
2021 10
  • Note : pour 1998 à 2019, l'évolution résulte de la dernière réalisation constatée ; pour 2020 et 2021 l'évolution est la prévision issue de la présente enquête.

Estimation de l'évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière

  • Note : pour 1998 à 2019, l'évolution résulte de la dernière réalisation constatée ; pour 2020 et 2021 l'évolution est la prévision issue de la présente enquête.
  • Source : Insee, enquête sur les investissements dans l'industrie.

Après une chute générale en 2020, l’investissement serait en forte reprise en 2021 dans la plupart des secteurs industriels, sauf dans la fabrication de matériels de transport où le rebond serait plus modéré

Avec une baisse globale des investissements estimée à −13 % pour 2020, les industriels rehaussent de 1 point leur prévision d’octobre 2020, alors qu’ils l’ont abaissée de 1 point en moyenne à ce moment de l’année entre 2004 et 2020.

Tous secteurs confondus, les industriels prévoient une forte reprise de l’investissement en 2021, avec 10 % de croissance en valeur. Ils rehaussent ainsi de 6 points la prévision faite en octobre dernier, soit 2 points de plus que la révision moyenne à cette période de l’année.

En 2021, l’investissement se redresserait nettement dans l’agro-alimentaire (+9 % de croissance prévue en 2021 après −6 % en 2020) et dans les « autres industries » – textile, chimie, pharmacie, métallurgie, etc – (+9 % prévu en 2021 après −12 % en 2020). Dans la fabrication de biens d’équipement, les entreprises sont très optimistes : elles revoient leurs anticipations d’octobre de 16 points à la hausse et prévoient une croissance de leur investissement de 25 % en 2021, après −9 % en 2020. En revanche, l’investissement du secteur de la fabrication de matériels de transport ne rebondirait que légèrement en 2021 (+3 % après −23 %).

Les industriels réviseront de nouveau leurs anticipations pour 2021 au cours des prochains trimestres : en moyenne, depuis 2003, la prévision que les entreprises formulent en janvier excède de 3 points la réalisation constatée en juillet de l’année suivante.

Tableau 1 – Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur

en %
Tableau 1 – Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur (en %)
NA* : (A17) et [A38] En 2020 En 2021
estimé oct.20 estimé jan.21 prévu oct.20 prévu jan.21
C : Industrie manufacturière -14 -13 4 10
(C1) Industrie agro-alimentaire -7 -6 7 9
(C3) Fabrication de biens d'équipement -8 -9 10 25
(C4) Fabrication de matériels de transport -24 -23 -2 3
[CL1] dont automobiles -16 -15 -7 5
(C5) Autres industries -13 -12 3 9
Sous-total C3 + C4 + C5 -15 -14 3 10
  • *NA : nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2.
  • Lecture du tableau : selon l'enquête de janvier 2021, les chefs d'entreprise de l'industrie manufacturière constatent une baisse de 13 % de leurs investissements en 2020 par rapport à 2019 et prévoient une hausse de 10 % en 2021 par rapport à 2020.
  • Source : Insee, enquête sur les investissements dans l'industrie

Le solde d’opinion sur l’investissement pour le semestre en cours se redresse

Pour le second semestre 2020, les chefs d’entreprises sont aussi nombreux à signaler une hausse qu’une baisse de leur investissement par rapport au premier semestre. Le solde d’opinion sur l’investissement constaté pour le semestre passé rebondit à 0, après −17 à l’enquête de juillet. C’est la deuxième plus forte hausse de ce solde, après la hausse de 29 points enregistrée entre le second semestre 2009 et le premier semestre 2010.

Les chefs d’entreprises de l’industrie manufacturière sont bien plus nombreux à prévoir une hausse plutôt qu’une baisse de leur investissement au premier semestre 2021. Le solde d’opinion sur l’évolution de l’investissement lors du semestre en cours rebondit à +14, après +3 à l’enquête de juillet, et dépasse sa moyenne de longue période (+4). Ce solde est à son plus haut depuis 2011.

Opinion des industriels sur l'évolution semestrielle des investissements dans l'industrie manufacturière (2e estimation)

En % du total des réponses, solde CVS
  • Note : ce graphique illustre les soldes d'opinion des industriels interrogés pour la seconde fois sur leur investissement constaté pour le semestre passé et prévu pour le semestre en cours (enquêtes de janvier et juillet).
  • Source : Insee, enquête sur les investissements dans l'industrie.

Pour en savoir plus

L’enquête sur les investissements dans l’industrie s’adresse aux entreprises industrielles (production, transport et distribution d’électricité, de gaz et d’eau exclus). L’investissement dans l’industrie joue un rôle moteur dans l’évolution économique, mais ne représente qu’un quart de l’investissement productif en France.

Depuis l’enquête d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle, qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les déclarations passées des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Référence : Insee Méthodes n°119 : « L’enquête sur les investissements dans l’industrie : méthodologie ». Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 6 mai 2021.

L’enquête sur les investissements dans l’industrie s’adresse aux entreprises industrielles (production, transport et distribution d’électricité, de gaz et d’eau exclus). L’investissement dans l’industrie joue un rôle moteur dans l’évolution économique, mais ne représente qu’un quart de l’investissement productif en France.

Depuis l’enquête d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle, qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les déclarations passées des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Référence : Insee Méthodes n°119 : « L’enquête sur les investissements dans l’industrie : méthodologie ». Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 6 mai 2021.


: bureau-de-presse@insee.fr
: