Insee
Informations rapides · 21 janvier 2021 · n° 012
Informations rapidesEn janvier 2021, le climat des affaires dans les services est quasi stableEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - janvier 2021

D’après les chefs d’entreprise interrogés en janvier 2021, le climat des affaires dans les services est quasi stable. À 91, l’indicateur qui le synthétise gagne un point mais reste au-dessous de sa moyenne de longue période (100).

Informations rapides
No 012
Paru le : Paru le 21/01/2021
Prochaine parution le : 25/03/2021 à 08h45 - mars 2021

D’après les chefs d’entreprise interrogés en janvier 2021, le climat des affaires dans les services est quasi stable. À 91, l’indicateur qui le synthétise gagne un point mais reste au-dessous de sa moyenne de longue période (100).

Indicateur synthétique du climat des affaires

Indicateur synthétique du climat des affaires
Indicateur synthétique du climat des affaires
2005-01 106.8
2005-02 106.6
2005-03 108.5
2005-04 108.2
2005-05 106.3
2005-06 108.5
2005-07 107.9
2005-08 107.6
2005-09 107.2
2005-10 108.7
2005-11 106.7
2005-12 107.0
2006-01 108.9
2006-02 106.5
2006-03 107.8
2006-04 108.1
2006-05 110.6
2006-06 109.3
2006-07 110.5
2006-08 110.6
2006-09 110.7
2006-10 111.0
2006-11 113.1
2006-12 111.5
2007-01 111.0
2007-02 112.4
2007-03 113.4
2007-04 113.1
2007-05 113.0
2007-06 112.7
2007-07 113.2
2007-08 112.4
2007-09 111.6
2007-10 110.3
2007-11 110.4
2007-12 109.4
2008-01 110.6
2008-02 108.9
2008-03 109.0
2008-04 107.5
2008-05 105.1
2008-06 102.0
2008-07 97.9
2008-08 96.4
2008-09 94.5
2008-10 86.2
2008-11 82.3
2008-12 79.2
2009-01 76.7
2009-02 75.6
2009-03 70.6
2009-04 70.8
2009-05 74.6
2009-06 79.1
2009-07 82.6
2009-08 85.2
2009-09 88.3
2009-10 91.3
2009-11 92.7
2009-12 93.2
2010-01 94.6
2010-02 94.8
2010-03 95.0
2010-04 98.1
2010-05 99.7
2010-06 98.8
2010-07 99.7
2010-08 101.2
2010-09 102.1
2010-10 103.4
2010-11 105.2
2010-12 107.1
2011-01 107.4
2011-02 109.5
2011-03 110.6
2011-04 109.3
2011-05 108.0
2011-06 107.5
2011-07 105.6
2011-08 101.3
2011-09 99.2
2011-10 98.1
2011-11 96.0
2011-12 95.7
2012-01 93.9
2012-02 93.2
2012-03 94.6
2012-04 96.5
2012-05 93.0
2012-06 91.1
2012-07 90.6
2012-08 88.6
2012-09 88.3
2012-10 87.2
2012-11 86.7
2012-12 88.2
2013-01 89.2
2013-02 88.0
2013-03 85.2
2013-04 84.4
2013-05 85.8
2013-06 87.0
2013-07 87.5
2013-08 89.4
2013-09 92.9
2013-10 92.4
2013-11 93.1
2013-12 91.7
2014-01 93.0
2014-02 92.9
2014-03 93.7
2014-04 94.0
2014-05 93.0
2014-06 93.0
2014-07 93.3
2014-08 92.3
2014-09 91.8
2014-10 92.1
2014-11 92.0
2014-12 92.1
2015-01 91.9
2015-02 92.2
2015-03 93.0
2015-04 94.5
2015-05 96.0
2015-06 97.4
2015-07 98.0
2015-08 99.1
2015-09 98.1
2015-10 100.0
2015-11 99.8
2015-12 97.7
2016-01 100.5
2016-02 100.3
2016-03 100.0
2016-04 98.8
2016-05 101.2
2016-06 99.6
2016-07 100.8
2016-08 100.5
2016-09 101.2
2016-10 101.2
2016-11 101.3
2016-12 103.9
2017-01 102.1
2017-02 103.1
2017-03 103.6
2017-04 103.5
2017-05 103.1
2017-06 103.9
2017-07 104.1
2017-08 106.1
2017-09 106.8
2017-10 107.0
2017-11 107.6
2017-12 108.9
2018-01 107.9
2018-02 106.7
2018-03 107.0
2018-04 106.1
2018-05 104.6
2018-06 105.1
2018-07 104.6
2018-08 104.0
2018-09 104.8
2018-10 103.6
2018-11 104.0
2018-12 102.5
2019-01 103.8
2019-02 103.7
2019-03 104.9
2019-04 105.7
2019-05 106.1
2019-06 106.5
2019-07 105.3
2019-08 105.0
2019-09 105.9
2019-10 106.0
2019-11 106.4
2019-12 106.8
2020-01 106.4
2020-02 106.1
2020-03 93.2
2020-04 42.1
2020-05 52.3
2020-06 78.5
2020-07 88.6
2020-08 93.3
2020-09 94.6
2020-10 89.0
2020-11 78.3
2020-12 90.2
2021-01 91.4

Indicateur synthétique du climat des affaires

  • Source : Insee

Les anticipations des chefs d’entreprise s’améliorent légèrement

En janvier 2021, les chefs d’entreprise sont un peu moins pessimistes que le mois précédent. Le solde sur les perspectives générales d’activité du secteur augmente légèrement après un rebond marqué le mois précédent, tout en restant au-dessous de sa moyenne. Le solde sur la demande prévue pour les trois prochains mois et celui sur l’activité prévue continuent eux aussi de se redresser légèrement en restant au-dessous de leur moyenne respective.

Inversement, le solde d’opinion sur l’activité des trois derniers mois baisse de nouveau en janvier et s’éloigne de sa moyenne de longue période.

Les soldes d’opinion sur les prix, passés comme prévus, diminuent très légèrement et restent donc au-dessous leur niveau moyen.

Concernant l’emploi, les chefs d’entreprise sont assez mitigés : le solde d’opinion sur les effectifs des trois derniers mois diminue de nouveau fortement et se situe nettement au-dessous de sa moyenne. Quant au solde sur les effectifs prévus, il augmente de nouveau légèrement mais reste également au-dessous de la sienne. Par ailleurs, un peu moins de chefs d’entreprise qu’en octobre signalent rencontrer des difficultés de recrutement : cette proportion se situe nettement au-dessous de son niveau moyen.

Le solde d’opinion relatif à l’investissement passé diminue et reste donc au-dessous de son niveau moyen. Celui sur l’investissement prévu pour les trois prochains mois se replie et reste lui aussi sous sa moyenne.

Parmi les obstacles les empêchant d’accroître leur activité, les chefs d’entreprise font plus souvent état de difficultés liées à la demande qu’à l’offre, comme depuis juillet 2020.

En janvier, les soldes d’opinion sur le résultat d’exploitation, prévu et surtout passé, diminuent nettement comparés à octobre 2020.

Le solde sur la situation de trésorerie est quasi stable par rapport à octobre et reste nettement au-dessous de sa moyenne.

Conjoncture dans les services

soldes d’opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services (soldes d’opinion, en %, CVS)
Moy* Oct. 2020 Nov. 2020 Dec. 2020 Jan. 2021
Climat des affaires 100 89 78 90 91
Perspectives générales -8 -20 -38 -18 -16
Activité passée 1 3 4 -9 -12
Activité prévue 1 -15 -29 -10 -7
Demande prévue -1 -17 -28 -11 -8
Prix passés -4 -4 -6 -6 -8
Prix prévus -3 -10 -13 -8 -9
Effectifs passés 2 -3 4 -3 -11
Services hors intérim 0 -13 -5 -15 -19
Effectifs prévus 2 -7 -15 -13 -10
Services hors intérim -1 -10 -23 -19 -17
Investissements
passés 1 -13 -9 -9 -12
prévus 1 -9 -13 -6 -10
Résultat d’exploitation
passé -2 -8 -24
prévu -3 -16 -18
Situation de trésorerie -11 -17 -18
Difficultés
d’offre et de demande 10 11 10
d’offre seulement 23 16 21
de demande seulement 30 31 28
Difficultés de recrutement 29 21 20
  • *Moyenne depuis 1989 pour le climat et depuis 1988 pour les soldes
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Le climat des affaires se détériore dans le transport routier de marchandises et s’améliore un peu dans l’hébergement-restauration

Dans le sous-secteur du transport routier de marchandises, le climat des affaires se détériore (− 4 points). À 95, il se situe au-dessous de sa moyenne de longue période. En particulier, les soldes sur l’activité prévue, la demande prévue et les effectifs prévus baissent nettement.

Dans l’hébergement-restauration, sous-secteur parmi les plus affectés par les mesures sanitaires, le climat des affaires est moins dégradé que le mois précédent (+ 5 points). À 72, l’indicateur reste cependant très inférieur à sa moyenne. Les chefs d’entreprises ayant répondu à l’enquête expriment quelques espoirs : les soldes d’opinion sur les perspectives générales d’activité du secteur et sur la demande prévue pour les trois prochains mois augmentent nettement et retrouvent leur niveau d’octobre. En revanche, les soldes sur l’activité passée et les effectifs passés diminuent de nouveau fortement.

Dans les autres sous-secteurs, le climat des affaires varie peu : en léger mieux dans l’information-communication, un peu plus dégradé dans les activités immobilières et les services administratifs et de soutien, stable dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques. L’indicateur reste au-dessous de sa moyenne dans tous ces secteurs.

Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services

Soldes d’opinion, en %, CVS
Climat des affaires et soldes d’opinion par sous-secteur dans les services (Soldes d’opinion, en %, CVS)
Nomenclature agrégée (NA 2008) au niveau « A21 » Moy* Oct. 2020 Nov. 2020 Dec. 2020 Jan. 2021
Transport routier de marchandises (8%)
Climat des affaires 100 97 92 99 95
Activité passée -6 11 5 2 -8
Activité prévue -7 -15 -31 -11 -18
Demande prévue -9 -17 -26 -13 -20
Effectifs passés -6 -12 0 2 -2
Effectifs prévus -7 -7 -11 -8 -19
Perspectives générales -19 -25 -41 -21 -22
Hébergement-restauration (11%)
Climat des affaires 100 80 62 67 72
Activité passée -8 -6 -12 -58 -71
Activité prévue -8 -32 -66 -48 -44
Demande prévue -10 -37 -61 -46 -33
Effectifs passés -5 -16 -12 -51 -58
Effectifs prévus -6 -23 -41 -46 -37
Perspectives générales -15 -55 -77 -64 -54
Information-communication (26%)
Climat des affaires 100 89 84 97 98
Activité passée 7 -3 12 4 8
Activité prévue 9 -12 -14 9 16
Demande prévue 9 -20 -10 7 16
Effectifs passés 6 -14 1 7 -10
Effectifs prévus 10 -7 -12 -3 -3
Perspectives générales 0 -10 -33 -5 -3
Activités immobilières (11%)
Climat des affaires 100 88 83 88 87
Activité passée 6 1 -2 -11 -7
Activité prévue 6 -8 -13 -12 -8
Demande prévue 1 -10 -14 -4 -4
Effectifs passés 2 -4 10 4 -5
Effectifs prévus 2 3 -5 -2 -9
Perspectives générales -4 -17 -28 -12 -15
Activités spécialisées, scientifiques et techniques (24%)
Climat des affaires 100 91 74 90 90
Activité passée -1 2 2 -7 -15
Activité prévue -3 -15 -38 -16 -14
Demande prévue -6 -16 -41 -17 -18
Effectifs passés 1 -7 -9 -12 -11
Effectifs prévus 0 -7 -18 -7 -17
Perspectives générales -9 -19 -40 -17 -13
Services administratifs et de soutien (18%)
Climat des affaires 100 93 82 92 91
Activité passée 5 19 18 1 -7
Activité prévue 5 -5 -21 -9 -7
Demande prévue 3 -8 -28 -7 -9
Effectifs passés 8 14 24 23 10
Effectifs prévus 7 3 1 -9 6
Perspectives générales -4 -17 -36 -14 -17
  • Entre parenthèses, les poids utilisés pour agréger les soldes d’opinion sous-sectoriels.
  • *Climat : moyenne depuis 1989, et depuis février 2006 pour le transport ; soldes : moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Pour en savoir plus

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 28 décembre 2020 et le 18 janvier 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 24 février 2021 à 8h45

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Depuis les données définitives d’avril 2020, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui consistait à compléter les réponses manquantes en reportant les dernières déclarations des entreprises non-répondantes. Les résultats sont à présent calculés sur la base des seules répondantes.

Les réponses à cette enquête ont été collectées entre le 28 décembre 2020 et le 18 janvier 2021.

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 24 février 2021 à 8h45


: bureau-de-presse@insee.fr
: