Insee
Informations rapides · 22 janvier 2021 · n° 019
Informations rapidesEn 2019, le crédit-bail progresse de nouveauEnquête annuelle crédit-bail - année 2019

En 2019, les achats nouveaux financés par crédit-bail et location avec option d’achat (LOA) augmentent de nouveau. Ils atteignent 37,1 milliards d’euros (Md€) en valeur, soit +10,3 % par rapport à 2018. Ce montant représente 1,5 % du produit intérieur brut (PIB) pour 2019.

L’activité ralentit mais reste dynamique auprès des particuliers (LOA), atteignant 10,2 Md€ (+6,7 % après +26,1 % en 2018), tandis que le crédit-bail auprès des entreprises accélère (+11,7 % après +7,5 % en 2018). Il représente ainsi 26,9 Md€ en 2019.

Le dynamisme du crédit-bail auprès des entreprises est porté par les montants des contrats de crédit-bail immobilier (4,9 Md€ soit +12,5 %) et surtout par les montants des contrats de crédit-bail mobilier (18,2 Md€ soit +15,2 %). Le montant des contrats de LOA auprès des entreprises fléchit quant à lui légèrement (3,8 Md€ soit –3,4 %).

Informations rapides
No 019
Paru le : Paru le 22/01/2021

En 2019, les achats nouveaux financés par crédit-bail et location avec option d’achat (LOA) augmentent de nouveau. Ils atteignent 37,1 milliards d’euros (Md€) en valeur, soit +10,3 % par rapport à 2018. Ce montant représente 1,5 % du produit intérieur brut (PIB) pour 2019.

L’activité ralentit mais reste dynamique auprès des particuliers (LOA), atteignant 10,2 Md€ (+6,7 % après +26,1 % en 2018), tandis que le crédit-bail auprès des entreprises accélère (+11,7 % après +7,5 % en 2018). Il représente ainsi 26,9 Md€ en 2019.

Le dynamisme du crédit-bail auprès des entreprises est porté par les montants des contrats de crédit-bail immobilier (4,9 Md€ soit +12,5 %) et surtout par les montants des contrats de crédit-bail mobilier (18,2 Md€ soit +15,2 %). Le montant des contrats de LOA auprès des entreprises fléchit quant à lui légèrement (3,8 Md€ soit –3,4 %).

Investissements financés par crédit-bail mobilier : principaux types de produits

En % du total
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2020

L’augmentation du crédit-bail mobilier reste tirée par l'automobile

En 2019, la hausse du crédit-bail mobilier reste principalement portée par l’investissement en produits automobiles (+14,9 % après +18,2 % en 2018) et en machines et équipements (+10,2 % après +10,8 %). Ces deux types de produits représentent plus des trois quarts des investissements en crédit-bail mobilier effectués en France. Les investissements en produits informatiques, électroniques et optiques progressent vivement (+33,9 %, après un repli de –4,2 % en 2018) tandis que l’investissement en autres matériels de transport ralentit (+6,4 %, après +16,1 % en 2018).

Cinq secteurs soutiennent la croissance du crédit-bail mobilier

En 2019, le crédit-bail mobilier est principalement tiré par la demande émanant des secteurs suivants : transports et entreposage (+19,9 % par rapport à 2018), agriculture, sylviculture et pêche (+31,6 %), services administratifs et de soutien (+16,7 %), construction (+14,8 %) et commerce, réparation d’automobiles et de motocycles (+13,9 %). Ces secteurs représentent près des deux tiers de l’investissement en crédit-bail mobilier en France.

Investissements financés par crédit-bail mobilier : principaux secteurs clients

En % du total
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2020

La hausse du crédit-bail immobilier provient principalement de l’achat de terrains

En 2019, la hausse des achats en crédit-bail immobilier (4,9 Md€ après 4,4 Md€ en 2018) concerne surtout les terrains (+62,9 % par rapport à 2018) et les nouveaux contrats de construction et de génie civil (+13,6 %), alors que le crédit-bail immobilier fléchit pour l’achat de bâtiments (–17,1 %). Le financement de bureaux par crédit-bail est particulièrement dynamique (+57,2 %), alors que celui d’usines est en repli (–9,1 %).

Investissements financés par crédit-bail immobilier : principaux usages

En % du total
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2020

Trois secteurs soutiennent la croissance du crédit-bail immobilier

En 2019, le crédit-bail immobilier est principalement tiré par la demande émanant des secteurs suivants : activités immobilières (+18,9 %), activités spécialisées, scientifiques et techniques (+27,7 %) et commerce, réparation d’automobiles et de motocycles (+52,2 %). Ces secteurs représentent plus des deux tiers de l’investissement en crédit-bail immobilier en France.

Investissements financés par crédit-bail immobilier : principaux secteurs clients

En % du total
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2020

Les évolutions des contrats de LOA auprès des entreprises restent contrastées

En 2019, le montant des contrats de LOA auprès des entreprises fléchit légèrement (3,8 Md€ soit –3,4 % par rapport à 2018). Ces montants progressent dans plusieurs secteurs d’activité, notamment celui du commerce et de la réparation d'automobiles et de motocycles (+1,8 %), dans l’industrie manufacturière (+7,7 %), la construction (+18,3 %), les activités spécialisées, scientifiques et techniques (+7,9 %) ou les activités de services administratifs et de soutien (+19,7 %). À l’inverse, l’investissement diminue dans quelques secteurs, en particulier les activités financières et d'assurance (–51,4 %), l’information-communication (–12,8 %) ou encore, la santé humaine et l’action sociale (–16,2 %).

Investissements financés par LOA : principaux secteurs clients

En % du total
  • Note : Hors particuliers
  • Source : Insee - enquête Crédit-bail 2020


: bureau-de-presse@insee.fr
: