Informations rapides
27 mai 2020
2020 - n° 128
En mai 2020, le climat des affaires se reprend mais reste extrêmement dégradé dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - mai 2020

D’après les chefs d’entreprise interrogés en mai 2020, le climat des affaires se redresse dans les services, après avoir atteint en avril son plus bas niveau depuis que la série existe (1989). L’indicateur qui le synthétise gagne 9 points. Cependant, à 50, il reste très dégradé. Les soldes d’opinion relatifs aux évolutions passées continuent de se dégrader tandis que ceux relatifs aux évolutions prévues se redressent.

Informations rapides
No 128
Paru le : Paru le 27/05/2020
Prochaine parution le : 23/09/2021 à 08h45 - septembre 2021
Avertissement

Compte tenu du contexte de lutte contre la propagation du Covid-19, les statistiques publiées dans ce numéro d’Informations Rapides peuvent être moins précises qu’à l’accoutumée. Les réponses des entreprises ont été collectées entre le 28 avril et le 19 mai 2020, en très grande partie en période de confinement général, par internet uniquement. Par conséquent, le taux de réponse est plus faible ce mois-ci qu’habituellement.

Par ailleurs, pour les données d’avril et de mai, le mode de correction de la non-réponse a été modifié par rapport à la méthode usuelle qui reproduit les réponses passées des entreprises non-répondantes. Ainsi, dans cette publication, on considère que les unités non-répondantes en avril ou en mai auraient répondu comme la moyenne des unités répondantes de la strate élémentaire à laquelle elles appartiennent, Cela peut occasionner des révisions substantielles à la baisse par rapport à la publication d’avril.

D’après les chefs d’entreprise interrogés en mai 2020, le climat des affaires se redresse dans les services, après avoir atteint en avril son plus bas niveau depuis que la série existe (1989). L’indicateur qui le synthétise gagne 9 points. Cependant, à 50, il reste très dégradé. Les soldes d’opinion relatifs aux évolutions passées continuent de se dégrader tandis que ceux relatifs aux évolutions prévues se redressent.

Indicateur synthétique du climat des affaires

Indicateur synthétique du climat des affaires
Indicateur synthétique du climat des affaires
1998-01 104.4
1998-02 105.6
1998-03 106.8
1998-04 108.0
1998-05 107.7
1998-06 107.3
1998-07 106.9
1998-08 106.0
1998-09 105.2
1998-10 104.3
1998-11 102.5
1998-12 100.6
1999-01 98.7
1999-02 99.6
1999-03 100.5
1999-04 101.4
1999-05 102.9
1999-06 104.4
1999-07 106.0
1999-08 108.7
1999-09 111.5
1999-10 114.2
1999-11 112.7
1999-12 111.2
2000-01 109.6
2000-02 109.0
2000-03 108.5
2000-04 107.9
2000-05 110.6
2000-06 113.4
2000-07 112.0
2000-08 113.9
2000-09 115.2
2000-10 114.6
2000-11 113.7
2000-12 114.2
2001-01 113.4
2001-02 112.2
2001-03 112.4
2001-04 108.4
2001-05 105.8
2001-06 105.7
2001-07 103.6
2001-08 102.9
2001-09 101.6
2001-10 96.9
2001-11 96.3
2001-12 96.6
2002-01 97.5
2002-02 98.6
2002-03 102.3
2002-04 104.4
2002-05 105.2
2002-06 102.7
2002-07 101.1
2002-08 99.8
2002-09 98.0
2002-10 98.6
2002-11 100.0
2002-12 100.9
2003-01 97.7
2003-02 96.3
2003-03 91.7
2003-04 89.1
2003-05 93.0
2003-06 94.4
2003-07 97.4
2003-08 98.7
2003-09 99.6
2003-10 100.4
2003-11 101.8
2003-12 104.0
2004-01 106.2
2004-02 106.2
2004-03 105.9
2004-04 105.7
2004-05 106.3
2004-06 105.3
2004-07 106.4
2004-08 106.0
2004-09 105.3
2004-10 106.5
2004-11 106.0
2004-12 108.6
2005-01 106.5
2005-02 106.2
2005-03 108.1
2005-04 107.9
2005-05 105.9
2005-06 108.2
2005-07 107.6
2005-08 107.3
2005-09 106.9
2005-10 108.4
2005-11 106.4
2005-12 106.6
2006-01 108.6
2006-02 106.3
2006-03 107.5
2006-04 107.8
2006-05 110.4
2006-06 109.1
2006-07 110.2
2006-08 110.3
2006-09 110.5
2006-10 110.8
2006-11 112.9
2006-12 111.3
2007-01 110.8
2007-02 112.0
2007-03 113.1
2007-04 112.9
2007-05 112.8
2007-06 112.4
2007-07 112.9
2007-08 112.1
2007-09 111.4
2007-10 110.1
2007-11 110.2
2007-12 109.2
2008-01 110.4
2008-02 108.7
2008-03 108.8
2008-04 107.3
2008-05 104.8
2008-06 101.8
2008-07 97.6
2008-08 96.1
2008-09 94.1
2008-10 85.7
2008-11 81.8
2008-12 78.7
2009-01 76.1
2009-02 75.0
2009-03 69.9
2009-04 69.9
2009-05 73.9
2009-06 78.3
2009-07 81.9
2009-08 84.6
2009-09 87.7
2009-10 90.7
2009-11 92.1
2009-12 92.7
2010-01 94.1
2010-02 94.3
2010-03 94.5
2010-04 97.6
2010-05 99.3
2010-06 98.5
2010-07 99.4
2010-08 100.9
2010-09 101.8
2010-10 103.1
2010-11 104.9
2010-12 106.8
2011-01 107.1
2011-02 109.2
2011-03 110.4
2011-04 109.1
2011-05 107.7
2011-06 107.3
2011-07 105.4
2011-08 101.0
2011-09 98.9
2011-10 97.7
2011-11 95.7
2011-12 95.3
2012-01 93.5
2012-02 92.9
2012-03 94.2
2012-04 96.0
2012-05 92.5
2012-06 90.6
2012-07 90.0
2012-08 88.1
2012-09 87.7
2012-10 86.6
2012-11 86.1
2012-12 87.6
2013-01 88.6
2013-02 87.3
2013-03 84.6
2013-04 83.7
2013-05 85.1
2013-06 86.5
2013-07 86.9
2013-08 88.8
2013-09 92.3
2013-10 91.9
2013-11 92.6
2013-12 91.2
2014-01 92.5
2014-02 92.4
2014-03 93.2
2014-04 93.6
2014-05 92.6
2014-06 92.5
2014-07 92.8
2014-08 91.8
2014-09 91.3
2014-10 91.6
2014-11 91.5
2014-12 91.5
2015-01 91.3
2015-02 91.6
2015-03 92.4
2015-04 94.0
2015-05 95.5
2015-06 96.9
2015-07 97.6
2015-08 98.6
2015-09 97.7
2015-10 99.7
2015-11 99.4
2015-12 97.2
2016-01 100.1
2016-02 99.9
2016-03 99.6
2016-04 98.5
2016-05 100.8
2016-06 99.2
2016-07 100.4
2016-08 100.1
2016-09 100.8
2016-10 100.8
2016-11 100.8
2016-12 103.6
2017-01 101.7
2017-02 102.7
2017-03 103.4
2017-04 103.2
2017-05 102.8
2017-06 103.5
2017-07 103.8
2017-08 105.8
2017-09 106.6
2017-10 106.7
2017-11 107.4
2017-12 108.7
2018-01 107.7
2018-02 106.4
2018-03 106.6
2018-04 105.7
2018-05 104.2
2018-06 104.8
2018-07 104.3
2018-08 103.6
2018-09 104.4
2018-10 103.1
2018-11 103.6
2018-12 102.0
2019-01 103.4
2019-02 103.3
2019-03 104.5
2019-04 105.3
2019-05 105.8
2019-06 106.2
2019-07 105.0
2019-08 104.6
2019-09 105.6
2019-10 105.6
2019-11 106.0
2019-12 106.4
2020-01 106.0
2020-02 105.8
2020-03 92.8
2020-04 41.4
2020-05 50.5

Indicateur synthétique du climat des affaires

  • Source : Insee

Les soldes portant sur les évolutions prévues s’améliorent, ceux sur le passé se dégradent

Les soldes d’opinion relatifs aux perspectives générales d’activité du secteur, aux perspectives personnelles d’activité et à la demande prévue se redressent nettement après avoir chuté à des niveaux particulièrement bas le mois dernier. Cependant, le solde relatif à l’activité passée (des trois mois précédents) chute de nouveau fortement. Ces soldes d’opinion se situent tous largement au-dessous de leur moyenne de longue période. Celui sur l’activité passée atteint même son plus bas niveau depuis le début de l’enquête (en 1988), son précédent niveau plancher datant d’avril 2009.

Concernant l’emploi, le solde d’opinion sur les effectifs prévus rebondit nettement, tout en restant très au-dessous de sa moyenne, tandis que celui sur les effectifs passés se détériore de nouveau. Ce dernier atteint son plus bas niveau depuis le début de l’enquête, le précédent niveau plancher datant du mois dernier.

Le solde relatif aux investissements passés continue de se dégrader et atteint son plus bas niveau depuis le début de la série, en 2005. En revanche, celui sur les investissements prévus rebondit : il reste cependant nettement au-dessous de son niveau moyen.

Conjoncture dans les services

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services (Soldes d'opinion, en %, CVS)
Moy* Fév. 2020 Mar. 2020 Avr. 2020 Mai 2020
Climat des affaires 100 106 93 41 50
Perspectives générales -7 0 -15 -76 -62
Activité passée 2 11 5 -22 -50
Activité prévue 2 5 -10 -71 -54
Demande prévue -1 3 -12 -69 -50
Prix passés -4 0 0 -8 -16
Prix prévus -3 1 -4 -23 -23
Effectifs passés 3 6 -5 -35 -44
Services hors intérim 1 2 -3 -29 -38
Effectifs prévus 2 8 -6 -65 -45
Services hors intérim 0 4 -3 -59 -45
Investissements
passés 2 6 7 -13 -32
prévus 1 4 -1 -47 -39
  • * Moyenne depuis 1989 pour le climat et depuis 1988 pour les soldes
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

L’indicateur du climat des affaires se reprend dans le transport routier de marchandises, dans l’information-communication, dans les activités spécialisées scientifiques et techniques et dans les services administratifs et de soutien.

Néanmoins, le climat des affaires continue de se détériorer dans les activités immobilières, quoi qu’avec une ampleur moindre que celle, record, enregistrée le mois passé, et dans l’hébergement-restauration, où la quasi-totalité des répondants indiquent une évolution en baisse de leur activité passée et prévue, de leur demande prévue et des perspectives générales de leur secteur (soldes d’opinion oscillant entre -98 et -100). Dans ces deux sous-secteurs, le climat tombe à son plus bas niveau depuis le début de la série (1989).

Climat des affaires et soldes d'opinion par sous-secteur dans les services

Soldes d'opinion, en %, CVS
Climat des affaires et soldes d'opinion par sous-secteur dans les services (Soldes d'opinion, en %, CVS)
Nomenclature agrégée (NA 2008) au niveau « A21 » Moy* Fév. 2020 Mar. 2020 Avr. 2020 Mai 2020
Transport routier de marchandises (8%)
Climat des affaires 100 105 93 65 77
Activité passée -6 0 -6 -35 -59
Activité prévue -7 2 -23 -81 -45
Demande prévue -9 2 -30 -73 -39
Effectifs passés -5 7 -3 -27 -46
Effectifs prévus -7 -9 -11 -51 -43
Perspectives générales -19 -6 -30 -84 -62
Hébergement-restauration (11%)
Climat des affaires 100 106 91 28 26
Activité passée -7 2 5 -66 -98
Activité prévue -7 -1 -20 -100 -100
Demande prévue -9 -1 -21 -100 -98
Effectifs passés -4 -9 -10 -51 -59
Effectifs prévus -6 -8 -8 -82 -78
Perspectives générales -13 -2 -32 -100 -100
Information-communication (26%)
Climat des affaires 100 103 99 63 68
Activité passée 8 20 21 5 -19
Activité prévue 9 9 2 -51 -33
Demande prévue 9 2 3 -58 -29
Effectifs passés 6 7 -10 -18 -14
Effectifs prévus 10 10 7 -33 -37
Perspectives générales 0 4 -3 -63 -46
Activités immobilières (11%)
Climat des affaires 100 101 92 55 44
Activité passée 7 8 10 -6 -26
Activité prévue 7 5 -4 -40 -41
Demande prévue 1 5 -10 -31 -32
Effectifs passés 3 4 -6 -3 -24
Effectifs prévus 2 8 -3 -23 -20
Perspectives générales -4 -7 -12 -57 -52
Activités spécialisées, scientifiques et techniques (24%)
Climat des affaires 100 108 96 39 47
Activité passée -1 9 -1 -26 -51
Activité prévue -2 2 -10 -78 -64
Demande prévue -5 4 -12 -75 -59
Effectifs passés 1 4 3 -18 -34
Effectifs prévus 1 10 5 -57 -41
Perspectives générales -8 1 -14 -78 -66
Services administratifs et de soutien (18%)
Climat des affaires 100 105 85 39 51
Activité passée 6 11 -5 -36 -69
Activité prévue 5 8 -20 -78 -53
Demande prévue 3 5 -21 -75 -54
Effectifs passés 9 13 -6 -48 -57
Effectifs prévus 7 17 -13 -85 -40
Perspectives générales -4 8 -15 -83 -63
  • Entre parenthèses, les poids utilisés pour agréger les soldes d'opinion sous-sectoriels.
  • *Climat : moyenne depuis 1989, et depuis février 2006 pour le transport; soldes : moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport
  • Source : Insee, enquête de conjoncture dans les services

Révisions

La plupart des soldes d’opinion d’avril sont révisés à la baisse par rapport à leur valeur provisoire publiée en avril. Le climat des affaires d’avril est révisé à la baisse de 14 points. Ces révisions s’expliquent principalement par la modification du mode de correction de la non-réponse (cf. Avertissement).

Pour en savoir plus

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 24 juin 2020 à 8h45

Pour en savoir plus

Le solde d’opinion correspond à l’écart entre le pourcentage de réponses « en hausse » et le pourcentage de réponses « en baisse ».

Des informations complémentaires (méthodologie simplifiée et détaillée, nomenclatures, etc.) sont disponibles par l’onglet « Documentation » de la présente page.

Prochaine publication : le 24 juin 2020 à 8h45

: bureau-de-presse@insee.fr
: