Morbihan : la population des communes au 1ᵉʳ janvier 2017

Muriel Cazenave (Insee)

Insee Flash Bretagne
No 58
Paru le : Paru le 30/12/2019
Muriel Cazenave (Insee)
Insee Flash Bretagne  No 58 - décembre 2019
Consulter

Au 1ᵉʳ janvier 2017, les 250 communes morbihannaises comptent 750 863 habitants. Entre 2012 et 2017, la population augmente de 0,5 % par an en moyenne, soit au même rythme que dans l’ensemble de la région et un peu moins rapidement que lors de la période précédente (2007-2012).

Parmi les communes les plus peuplées du département, Lorient continue de perdre des habitants entre 2012 et 2017, avec une baisse toutefois limitée de 0,2 % par an, et la population d’Hennebont reste stable, après une période de forte croissance entre 2007 et 2012.

Autrement, la population croît dans toutes les autres communes de plus de 10 000 habitants. Dans les communes de moins de 10 000 habitants, d’une manière générale, la population augmente, mais à un rythme moins soutenu qu’entre 2007 et 2012. Ainsi, après une période de baisse, le nombre d’habitants se stabilise à Ploemeur et Quéven, et il augmente à nouveau à Vannes (+ 0,3 %), Lanester (+ 0,5 %) et Larmor-Plage (+ 0,2 %). Guidel (+ 2,4 %), dans la périphérie lorientaise, et Saint-Avé (+ 1,8 %), dans celle de Vannes, sont les communes les plus dynamiques sur le plan démographique. Un peu plus en retrait de Lorient, la population de Languidic croît également à un rythme soutenu (+ 1,5 %). En dehors des aires urbaines de Lorient et de Vannes, le nombre d’habitants augmente à Pontivy (+ 0,9 %) et à Auray (+ 1,3 %), de façon accrue par rapport à la période précédente. À Ploërmel, à l’inverse de la tendance générale, la hausse est très faible (+ 0,1 %), après une nette augmentation en 2007 et 2012.

Dans les communes de moins de 500 habitants, la population est plutôt en baisse entre 2012 et 2017, alors qu’elle était globalement en augmentation au cours des cinq années précédentes.

Figure 1Évolution de la population des communes entre 2012 et 2017 dans le Morbihan

  • Source : Insee, recensements de la population 2012 et 2017.

Figure 2Dans le Morbihan, la population croît au même rythme qu’au niveau régionalÉvolution de la population au cours des périodes 2007-2012 et 2012-2017 en Bretagne par département

Dans le Morbihan, la population croît au même rythme qu’au niveau régional
Population Évolution annuelle moyenne (en %) Évolution (en nombre) Part dans la population régionale (en %)
2007 2012 2017 2007-2012 2012-2017 2007-2012 2012-2017 2007 2017
Côtes-d'Armor 576 049 595 531 598 814 0,7 0,1 19 482 3 283 18,5 18,0
Finistère 885 906 901 293 909 028 0,3 0,2 15 387 7 735 28,4 27,4
Ille-et-Vilaine 955 846 1 007 901 1 060 199 1,1 1,0 52 055 52 298 30,6 31,9
Morbihan 702 487 732 372 750 863 0,8 0,5 29 885 18 491 22,5 22,6
Bretagne 3 120 288 3 237 097 3 318 904 0,7 0,5 116 809 81 807 100,0 100,0
France métropolitaine 61 795 238 63 375 971 64 639 133 0,5 0,4 1 580 733 1 263 162 / /
France (hors Mayotte) 63 600 690 65 241 241 66 524 339 0,5 0,4 1 640 551 1 283 098 / /
  • Source : Insee, recensements de la population 2007, 2012 et 2017.

Figure 3Une évolution démographique plus dynamique que précédemment dans les communes de plus de 10 000 habitantsÉvolution annuelle moyenne de la population selon la taille de la commune dans le Morbihan (en %)

Une évolution démographique plus dynamique que précédemment dans les communes de plus de 10 000 habitants
Taille de la commune en 2017 (en nombre d'habitants) Évolution annuelle moyenne 2007-2012 (en %) Évolution annuelle moyenne 2012-2017 (en %)
Moins de 500 0,6 -0,3
De 500 à 999 0,6 0,3
De 1 000 à 1 999 1,4 0,6
De 2 000 à 3 499 0,9 0,3
De 3 500 à 4 999 1,2 0,6
De 5 000 à 9 999 1,3 0,7
De 10 000 à 19 999 0,6 0,9
De 20 000 à 49 999 -0,4 0,5
50 000 et plus -0,1 0,0
  • Source : Insee, recensements de la population 2007, 2012 et 2017.

Figure 3Une évolution démographique plus dynamique que précédemment dans les communes de plus de 10 000 habitantsÉvolution annuelle moyenne de la population selon la taille de la commune dans le Morbihan (en %)

  • Source : Insee, recensements de la population 2007, 2012 et 2017.

Figure 49 communes morbihannaises dépassent le seuil des 10 000 habitantsLes 20 communes les plus peuplées du Morbihan

9 communes morbihannaises dépassent le seuil des 10 000 habitants
Commune Population 2017 Évolution annuelle moyenne (en %)
2007-2012 2012-2017
Lorient 57 149 -0,1 -0,2
Vannes 53 352 -0,1 0,3
Lanester 22 728 -0,4 0,5
Ploemeur 17 853 -0,7 0,0
Hennebont 15 678 2,1 -0,1
Pontivy 14 606 0,5 0,9
Auray 13 627 0,5 1,3
Saint-Avé 11 642 1,0 1,8
Guidel 11 550 0,6 2,4
Ploërmel 9 837 1,6 0,1
Séné 8 947 1,6 0,4
Quéven 8 676 -0,2 0,0
Larmor-Plage 8 299 -0,5 0,2
Sarzeau 8 182 1,0 1,2
Languidic 7 971 0,6 1,5
Theix-Noyalo 7 966 0,4 0,8
Questembert 7 585 2,1 0,4
Pluvigner 7 543 1,9 0,9
Caudan 6 838 -0,1 0,1
Brech 6 637 1,6 0,1
  • Source : Insee, recensements de la population 2007, 2012 et 2017.
Avertissement

Afin d’améliorer la prise en compte de la multirésidence, notamment pour les enfants en résidence partagée, le questionnaire du recensement de la population a évolué en 2018. Par construction, les populations légales au 1ᵉʳ janvier 2017 intègrent l'effet de ce changement de questionnaire, dont l’ordre de grandeur est très faible.

Pour en savoir plus

« Une croissance démographique marquée dans les espaces peu denses », Vincent Vallès (Insee) - Dans : Insee Focus, n° 177 (2019, déc.)

« Plus de 400 000 habitants supplémentaires en Bretagne d’ici 2040 », Hervé Bovi, Michel Rouxel (Insee) - Dans : Insee Analyses Bretagne, n° 89 (2019, nov.)

« En un peu plus de 200 ans, la population a quasiment doublé en Bretagne », Paul Obszynski, Sébastien Pons (Insee) - Dans : Insee Analyses Bretagne, n° 87 (2019, oct.)

« Bilan démographique 2018 en Bretagne : de nouveau moins de naissances et plus de décès », Muriel Cazenave, Jean-Marc Lardoux (Insee) - Dans : Insee Analyses Bretagne, n° 86 (2019, oct.)