20 septembre 2019
N° 2019-241

Au deuxième trimestre 2019, l’ICC augmente de 2,8 % sur un anIndice du coût de la construction (ICC) - deuxième trimestre 2019

L’indice du coût de la construction (ICC) s’établit à 1 746 au deuxième trimestre 2019, après 1 728 au trimestre précédent. Sur un an, l’ICC augmente de 2,8 % (après +3,4 % au trimestre précédent).

Informations rapides  No 241 - septembre 2019
Avertissement

Selon la loi 2014-626 du 18 juin 2014 (article 9) qui modifie l'article L145-34 du Code de commerce, deux indices peuvent être utilisés pour la révision des baux commerciaux :

- l'indice des loyers commerciaux pour les activités commerciales et artisanales ;

- l'indice des loyers des activités tertiaires pour les activités autres que commerciales et artisanales.

L’ICC ne fait plus partie des indices proposés pour l’indexation des baux commerciaux.

L’indice du coût de la construction (ICC) s’établit à 1 746 au deuxième trimestre 2019, après 1 728 au trimestre précédent. Sur un an, l’ICC augmente de 2,8 % (après +3,4 % au trimestre précédent).

Indice du coût de la construction

Référence 100 au 4e trimestre 1953
Indice du coût de la construction (Référence 100 au 4e trimestre 1953)
Date ICC Glissement annuel en % (T/T-4)
2015 T1 1632 −0,97
2015 T2 1614 −0,43
2015 T3 1608 −1,17
2015 T4 1629 0,25
2016 T1 1615 −1,04
2016 T2 1622 0,50
2016 T3 1643 2,18
2016 T4 1645 0,98
2017 T1 1650 2,17
2017 T2 1664 2,59
2017 T3 1670 1,64
2017 T4 1667 1,34
2018 T1 1671 1,27
2018 T2 1699 2,10
2018 T3 1733 3,77
2018 T4 1703 2,16
2019 T1 1728 3,41
2019 T2 1746 2,77
  • Rappel : la série historique depuis 1953 est disponible sur le site internet de l’Insee
  • Source : Insee

Indice du coût de la construction

Indice du coût de la construction ()
Indice du coût de la construction
2014-T1 1648
2014-T2 1621
2014-T3 1627
2014-T4 1625
2015-T1 1632
2015-T2 1614
2015-T3 1608
2015-T4 1629
2016-T1 1615
2016-T2 1622
2016-T3 1643
2016-T4 1645
2017-T1 1650
2017-T2 1664
2017-T3 1670
2017-T4 1667
2018-T1 1671
2018-T2 1699
2018-T3 1733
2018-T4 1703
2019-T1 1728
2019-T2 1746

Indice du coût de la construction

  • Source : Insee.

Pour en savoir plus

Définition

L'indice du coût de la construction (ICC) est un indice trimestriel, de référence 100 au quatrième trimestre 1953, date de sa création. L’ICC mesure l’évolution du prix de production dans la construction des bâtiments neufs à usage principal d’habitation non communautaire en France métropolitaine. Il est calculé par l'Insee en collaboration avec le ministère de la Transition écologique et solidaire. Il paraît et est publié au Journal officiel vers la fin du troisième mois suivant le trimestre sous revue.

Bien que consacrée par l’usage, la dénomination « indice du coût de la construction » est impropre puisque c’est un indice de prix de production, fondé sur l'observation des marchés de construction conclus entre les maîtres d'ouvrage et les entreprises assurant les travaux de bâtiment, à l'exclusion des autres composantes qui entrent dans le prix de revient des logements (charge foncière, frais annexes de promotion, frais financiers, etc.). Le coût de la construction proprement dit est appréhendé par d’autres indicateurs, notamment l’indice du coût de production dans la construction de bâtiments (groupe 41.2), publié par l’Insee.

Des informations méthodologiques sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.insee.fr/fr/metadonnees/source/s1285

Utilisations

Selon la loi 2014-626 du 18 juin 2014 (article 9) qui modifie l'article L145-34 du Code de commerce, deux indices peuvent être utilisés pour la révision des baux commerciaux :

- l'indice des loyers commerciaux pour les activités commerciales et artisanales ;

- l'indice des loyers des activités tertiaires pour les activités autres que commerciales et artisanales.

L’ICC ne fait plus partie des indices proposés pour l’indexation des baux commerciaux.

Les évolutions de l’ICC peuvent être comparées ou rapprochées de celles d’indicateurs de coûts des facteurs de production, comme l’indice du coût de production dans la construction de bâtiments (groupe 41.2), élaboré chaque mois et publié par l’Insee.

Par ailleurs, pour ce qui concerne l’entretien et l’amélioration du logement, les indices de prix adaptés sont les indices de prix de l’entretien et de l’amélioration du logement (IPEA).

L’ICC est aussi utilisé pour l’établissement des comptes nationaux (partage volume-prix pour la branche « bâtiment »).

Prochaine publication : fin décembre 2019

Définition

L'indice du coût de la construction (ICC) est un indice trimestriel, de référence 100 au quatrième trimestre 1953, date de sa création. L’ICC mesure l’évolution du prix de production dans la construction des bâtiments neufs à usage principal d’habitation non communautaire en France métropolitaine. Il est calculé par l'Insee en collaboration avec le ministère de la Transition écologique et solidaire. Il paraît et est publié au Journal officiel vers la fin du troisième mois suivant le trimestre sous revue.

Bien que consacrée par l’usage, la dénomination « indice du coût de la construction » est impropre puisque c’est un indice de prix de production, fondé sur l'observation des marchés de construction conclus entre les maîtres d'ouvrage et les entreprises assurant les travaux de bâtiment, à l'exclusion des autres composantes qui entrent dans le prix de revient des logements (charge foncière, frais annexes de promotion, frais financiers, etc.). Le coût de la construction proprement dit est appréhendé par d’autres indicateurs, notamment l’indice du coût de production dans la construction de bâtiments (groupe 41.2), publié par l’Insee.

Des informations méthodologiques sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.insee.fr/fr/metadonnees/source/s1285

Utilisations

Selon la loi 2014-626 du 18 juin 2014 (article 9) qui modifie l'article L145-34 du Code de commerce, deux indices peuvent être utilisés pour la révision des baux commerciaux :

- l'indice des loyers commerciaux pour les activités commerciales et artisanales ;

- l'indice des loyers des activités tertiaires pour les activités autres que commerciales et artisanales.

L’ICC ne fait plus partie des indices proposés pour l’indexation des baux commerciaux.

Les évolutions de l’ICC peuvent être comparées ou rapprochées de celles d’indicateurs de coûts des facteurs de production, comme l’indice du coût de production dans la construction de bâtiments (groupe 41.2), élaboré chaque mois et publié par l’Insee.

Par ailleurs, pour ce qui concerne l’entretien et l’amélioration du logement, les indices de prix adaptés sont les indices de prix de l’entretien et de l’amélioration du logement (IPEA).

L’ICC est aussi utilisé pour l’établissement des comptes nationaux (partage volume-prix pour la branche « bâtiment »).

Prochaine publication : fin décembre 2019


: bureau-de-presse@insee.fr
: