Les flux domicile–travail s’intensifient autour de Bordeaux, La Rochelle et Bayonne

Valérie Baltz, Stéphanie Joubert (Insee)

En 2016, deux tiers des actifs néo-aquitains travaillent dans leur intercommunalité de résidence. Parmi les 715 000 autres personnes dénommées navetteurs, 41 % se déplacent quotidiennement vers l’une des dix intercommunalités les plus peuplées, principaux pôles d’emploi de la région. Sur les dix dernières années, le nombre de navetteurs augmente de 103 000 en particulier autour des plus grandes villes.

Insee Flash Nouvelle-Aquitaine
No 49
Paru le : Paru le 05/09/2019
Valérie Baltz, Stéphanie Joubert (Insee)
Insee Flash Nouvelle-Aquitaine  No 49 - septembre 2019

Un tiers des actifs néo-aquitains travaillent hors de leur EPCI

En 2016, la Nouvelle-Aquitaine compte 2 319 000 emplois ; 24 000 d’entre eux sont occupés par des actifs qui n’habitent pas dans la région. De façon symétrique, 48 000 des 2 343 000 Néo-Aquitains ayant un emploi vont travailler hors de la région. Mais ces déplacements ne sont pas les seuls : à l’intérieur de la région, près de 667 000 actifs en emploi quittent l’un des 153 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) dans lequel ils résident pour rejoindre leur lieu de travail (figure 1).

Les EPCI les plus peuplés rassemblent aussi les plus grands nombres d’emplois : les dix principaux (plus de 100 000 habitants) concentrent la moitié des emplois de la région (47 %) mais seulement 40 % de la population active occupée. Ils attirent ainsi chaque jour 292 000 actifs résidant dans d’autres EPCI, soit 41 % de ces navetteurs. La seule métropole de Bordeaux en accueille 115 000.

En périphérie de ces principaux pôles d’emploi, les deux tiers des actifs viennent d’EPCI davantage résidentiels. Dans la CC Val de Vienne près de Limoges, par exemple, le taux de sortie de ces navetteurs atteint même 76 % des actifs occupés.

Néanmoins, la majorité des navetteurs (375 000) rejoignent l’un des 143 EPCI de moins de 100 000 habitants. Quelques EPCI périurbains constituent aussi des pôles d’emploi induisant des navettes domicile-travail très intenses, à l’image de la CC Jalle-Eau-Bourde au sud-ouest de Bordeaux où les pôles de Cestas, Canéjan et Saint-Jean-d’Illac regroupent 16 600 emplois.

Figure 170 % des actifs travaillent et résident dans le même EPCIRépartition en 2016 des actifs occupés dans les EPCI de Nouvelle-Aquitaine

en nombre
70 % des actifs travaillent et résident dans le même EPCI (en nombre)
Actifs occupés
Qui travaillent dans leur EPCI de résidence 667 000
Qui travaillent hors de leur EPCI de résidence 1 628 000
Qui ne travaillent pas dans la région 48 000
Qui résident dans d’autres EPCI 24 000
  • Source : Insee, recensements de la population 2011 et 2016

Figure 170 % des actifs travaillent et résident dans le même EPCIRépartition en 2016 des actifs occupés dans les EPCI de Nouvelle-Aquitaine

en nombre
  • Source : Insee, recensements de la population 2011 et 2016

103 000 navetteurs de plus en 10 ans

Entre 2006 et 2016, le nombre d’actifs travaillant en dehors de leur EPCI de résidence augmente de 1,5 % par an en moyenne, soit 103 000 navetteurs supplémentaires sur la période. Dans le même temps, le nombre de stables (résidant et travaillant dans le même EPCI) diminue de 0,2 %, soit une baisse de 26 000.

La croissance régulière des navetteurs résulte de différents facteurs qui se conjuguent : concentration de l'emploi dans les pôles, coût du foncier, capacité d'accueil des territoires, choix de vie, bi-activité des ménages... L'attractivité de la région peut accentuer des phénomènes de déséquilibre entre lieu de résidence et lieux d'emploi.

Davantage de navettes à l’ouest

Dans la région, les déplacements domicile-travail augmentent entre 2006 et 2016, d’abord autour de Bordeaux Métropole puis La Rochelle et, notamment, depuis la CC d’Aunis Atlantique. La croissance de l’emploi dans les pôles les plus dynamiques profite aux EPCI voisins, principalement dans la sphère présentielle (emplois de services à la population). Autour de Bordeaux, l’emploi progresse dans les CC Jalle-Eau-Bourde, des Coteaux Bordelais, de Montesquieu et du Secteur de Saint-Loubès. Certains EPCI du littoral atlantique bénéficient, à la fois d’un dynamisme démographique et de l’impact des activités touristiques, comme la CA du Bassin d'Arcachon Nord et la CC Maremne Adour Côte Sud, proche de Bayonne.

À l’est et au centre de la région, dans les EPCI les moins dynamiques en matière de créations d’emplois, les navettes augmentent peu, voire diminuent. Les trois CC du Haut Limousin en Marche (près du Dorat), des Bastides Dordogne-Périgord (près de Bergerac) et des Portes de la Creuse en Marche (au nord de Guéret) enregistrent les plus forts reculs du nombre de sortants, suite aux baisses d’emploi et de population (figure 2).

Parmi les 103 000 navetteurs supplémentaires de la région, 15 500 rejoignent quotidiennement la métropole bordelaise et 7 800 actifs font le chemin inverse. Mais aux portes de Bordeaux, la CC de Jalle-Eau-Bourde se distingue par une intensification des navettes en provenance de la métropole alors qu'elles diminuent dans le sens inverse.

Figure 2Les navettes s’intensifient surtout sur le littoralVariation annuelle des sorties 2006-2016, par EPCI

En %
Les navettes s’intensifient surtout sur le littoral (En %) - Lecture : sur la métropole de Bordeaux, les navetteurs sortants augmentent de 2,2 % par an.
Code EPCI Libellé EPCI Variation annuelle des sorties 2006-2016
200070514 CA du Grand Cognac 2,0
200071827 CA du Grand Angoulême 1,4
200029734 CC des 4B Sud Charente 1,7
200072023 CC Coeur de Charente 1,1
241600303 CC du Rouillacais 1,9
200068914 CC La Rochefoucauld - Porte du Périgord 0,7
200072049 CC de Charente Limousine 0,7
200043016 CC Val de Charente 0,9
200070282 CC Lavalette Tude Dronne – 0,4
200041499 CC Aunis Atlantique 4,0
241700434 CA de la Rochelle 2,8
200041614 CC Aunis Sud 3,0
200041689 CC des Vals de Saintonge 2,0
200041523 CC de la Haute-Saintonge 1,6
200041762 CA Rochefort Océan 1,7
241700517 CC Charente-Arnoult-Coeur de Saintonge 2,1
241700640 CA Royan Atlantique 2,0
241700632 CC de Gémozac et de la Saintonge Viticole 2,5
200036473 CA de Saintes 1,3
241700699 CC du Bassin de Marennes 2,8
241700624 CC de l'Île d'Oléron – 0,3
241700459 CC de l'Île de Ré – 1,9
200043172 CA du Bassin de Brive 2,2
241927201 CA Tulle Agglo 1,1
200066769 CC Midi Corrézien 1,6
200066744 CC Haute-Corrèze Communauté 2,2
241927243 CC du Pays d'Uzerche 2,0
241900133 CC de Ventadour - Egletons - Monédières 1,6
200066603 CC du Pays de Lubersac-Pompadour 0,6
200066645 CC Vézère-Monédières-Millesources 0,5
200066751 CC Xaintrie Val'Dordogne 0,2
200034825 CA du Grand Guéret 2,1
200067510 CC Monts et Vallées Ouest Creuse 0,8
200067593 CC Marche et Combraille en Aquitaine 1,0
200067544 CC Creuse Confluence 0,8
200044014 CC Creuse Grand Sud 1,4
200067189 CC Creuse Sud Ouest 0,2
200041556 CC Portes de la Creuse en Marche – 0,9
200040392 CA Le Grand Périgueux 1,7
200070647 CA Bergeracoise 1,6
242400935 CC du Pays de Saint-Aulaye 3,4
200041150 CC du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort 0,7
200034197 CC de Montaigne Montravel et Gurson 0,8
200040384 CC Isle Double Landais 1,2
200041440 CC de Domme - Villefranche du Périgord 1,3
200027217 CC Sarlat-Périgord Noir 1,2
200040830 CC du Pays de Fénelon 0,8
200040889 CC de Portes Sud Périgord 0,9
200041051 CC Vallée de la Dordogne et Forêt Bessède 1,2
242401024 CC Isle-Loue-Auvézère en Périgord 0,6
200040095 CC Isle Vern Salembre en Périgord 0,3
200041572 CC Dronne et Belle 0,7
200069094 CC Isle et Crempse-en-Périgord 0,4
200041168 CC de la Vallée de l'Homme 0,5
242400752 CC Périgord-Limousin 0,1
200071819 CC du Périgord Nontronnais – 0,1
200040400 CC du Pays Ribéracois – 0,2
200034833 CC des Bastides Dordogne-Périgord – 1,0
243300316 Bordeaux Métropole 2,2
243301264 CC de Montesquieu 2,1
243301223 CC du Grand Cubzaguais 2,7
243301504 CA du Bassin d'Arcachon Nord 2,0
200070092 CA du Libournais 1,5
243301389 CC Médullienne 3,3
243301405 CC du Val de l'Eyre 3,9
200069581 CC Convergence Garonne 2,2
243301447 CC Médoc Estuaire 1,9
200043974 CC du Sud Gironde 2,3
243301181 CC Latitude Nord Gironde 2,9
243301215 CC du Créonnais 2,7
243301249 CC du Secteur de Saint-Loubès 1,3
243300563 CA Bassin d'Arcachon Sud-Pôle Atlantique 1,5
243301397 CC du Fronsadais 1,9
243301355 CC des Coteaux Bordelais 1,0
243301439 CC des Portes de l'Entre-deux-Mers 0,9
200023794 CC de Blaye 1,4
200069599 CC Rurales de l'Entre-deux-Mers 1,6
243301454 CC Castillon/Pujols 1,4
200070720 CC Médoc Atlantique 1,4
200044394 CC du Réolais en Sud Gironde 1,1
200043982 CC du Bazadais 1,7
243301371 CC du Pays Foyen 0,8
243300811 CC de l'Estuaire 0,7
200069995 CC Médoc Coeur de Presqu'île 0,6
243301165 CC Jalle-Eau-Bourde 0,0
200035533 CC du Grand Saint-Émilionnais – 0,1
244000865 CC Maremne Adour Côte Sud 3,7
200069417 CC Pays d'Orthe et Arrigans 2,5
244000766 CC du Pays Tarusate 3,6
200069649 CC Chalosse Tursan 2,6
244000675 CA du Grand Dax 1,6
244000873 CC des Grands Lacs 2,4
244000659 CC du Seignanx 1,1
200069656 CC Coeur Haute Lande 2,9
200069631 CC Terres de Chalosse 1,5
244000808 CA Mont-de-Marsan Agglomération 1,3
244000691 CC du Pays Morcenais 2,9
200035541 CC des Landes d'Armagnac 2,2
244000857 CC Côte Landes Nature 2,2
200030435 CC d'Aire-sur-l'Adour 1,5
244000543 CC de Mimizan 2,2
244000881 CC Coteaux et Vallées des Luys 1,3
244000824 CC du Pays Grenadois 0,4
244000774 CC du Pays de Villeneuve en Armagnac Landais 0,5
200023307 CA du Grand Villeneuvois 1,9
200030674 CA Val de Garonne Agglomération 1,7
200035459 CA d'Agen 1,4
200068930 CC Fumel Vallée du Lot 1,7
200068948 CC Albret Communauté 1,4
200068922 CC du Confluent et des Coteaux de Prayssas 1,0
200036572 CC Porte d'Aquitaine en Pays de Serres 2,3
244701355 CC des Coteaux et Landes de Gascogne 1,8
200036523 CC des Bastides en Haut-Agenais Périgord 1,1
244701405 CC Lot et Tolzac 1,7
244700464 CC du Pays de Lauzun 1,2
244700449 CC du Pays de Duras 0,0
200067106 CA du Pays Basque 1,3
200067296 CC du Nord Est Béarn 1,8
200067239 CC des Luys en Béarn 1,5
200039204 CC de Lacq-Orthez 1,3
246401756 CC Pays de Nay 1,5
200067262 CC du Haut-Béarn 1,5
200067288 CC du Béarn des Gaves 1,5
246400337 CC de la Vallée d'Ossau 0,9
200067254 CA Pau Béarn Pyrénées – 0,2
200040244 CA du Bocage Bressuirais 2,0
200069755 CC Mellois-en-Poitou 1,8
200041317 CA du Niortais 1,4
200069748 CC Val de Gâtine 1,5
200041994 CC Haut Val de Sèvre 1,1
200041333 CC de Parthenay-Gâtine 1,3
247900798 CC du Thouarsais 1,5
200041416 CC Airvaudais-Val du Thouet – 0,2
200069763 CC du Haut-Poitou 1,4
248600413 CA Grand Châtellerault 1,5
200069854 CU du Grand Poitiers 0,9
200070043 CC Vienne et Gartempe 2,0
200043628 CC des Vallées du Clain 0,8
200070035 CC du Civraisien en Poitou 1,7
248600447 CC du Pays Loudunais 1,3
200066512 CC Élan Limousin Avenir Nature 1,1
200070506 CC Pays de Nexon Monts de Chalus 1,9
200040814 CC Briance Sud Haute Vienne 2,4
248719288 CC du Val de Vienne 1,0
200059400 CC Porte Océane du Limousin 1,4
200066520 CC Ouest Limousin 2,1
248719361 CC de Noblat 1,6
248719338 CC Briance-Combade 1,3
248700189 CC du Pays de Saint-Yrieix 0,7
248719262 CC Gartempe - Saint-Pardoux 0,8
248719353 CC des Portes de Vassivière 1,0
248719312 CU Limoges Métropole – 0,2
200071942 CC Haut Limousin en Marche – 1,3
  • Lecture : sur la métropole de Bordeaux, les navetteurs sortants augmentent de 2,2 % par an.
  • Source : Insee, recensements de la population 2006 et 2016

Figure 2Les navettes s’intensifient surtout sur le littoralVariation annuelle des sorties 2006-2016, par EPCI

  • Lecture : sur la métropole de Bordeaux, les navetteurs sortants augmentent de 2,2 % par an.
  • Source : Insee, recensements de la population 2006 et 2016

Définitions

EPCI : Un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre est un groupement de communes disposant du droit de lever l’impôt. Au 1ᵉʳ janvier 2019, la France (hors Mayotte) compte 1 254 EPCI, parmi lesquelles 22 métropoles, 13 communautés urbaines (CU), 222 communautés d’agglomération (CA) et 997 communautés de communes (CC).

Les limites territoriales des communes et des EPCI sont celles en vigueur au 1ᵉʳ janvier 2019.

Actifs occupés : il s’agit ici des actifs ayant un emploi (en France ou à l’étranger), comptabilisés au lieu de résidence.

Emplois : il s’agit des emplois occupés par des personnes résidant en France, comptabilisés au lieu de travail.

Navetteurs : les navetteurs sont les personnes qui se déplacent quotidiennement entre leur lieu de résidence et leur lieu de travail. Sont ici considérés comme navetteurs, ceux dont l’EPCI de résidence est différent de l’EPCI du lieu de travail.

Taux de sortie : rapport entre le nombre de navetteurs sortants et le nombre d’actifs occupés (au lieu de résidence).

Pour en savoir plus

Vallès V., Reynard R. : « Les emplois se concentrent très progressivement sur le territoire, les déplacements domicile-travail augmentent », Insee Première n° 1771, septembre 2019.

Ferret J-P. : « Des intercommunalités dynamiques autour des pôles urbains et le long du littoral », Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 45, janvier 2019.

Génin G., Simon B. : « La population néo-aquitaine augmente moins rapidement sur la période récente », Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 43, décembre 2018.