Insee conjoncture
7 février 2019
N° 2019-32

Les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière anticipent une nette hausse de leur investissement en 2019Enquête sur les investissements dans l'industrie - janvier 2019

Interrogés en janvier 2019, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière annoncent un investissement stable en valeur en 2018, rehaussant ainsi d’un point leur estimation formulée en octobre dernier. Pour 2019, les industriels prévoient d’augmenter nettement leurs dépenses d’investissement, qui s’élèveraient de 10 % par rapport à 2018.

Informations rapides
No 32
Paru le : 07/02/2019
Prochaine parution le : 06/05/2019 à 08h45 - avril 2019

Interrogés en janvier 2019, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière annoncent un investissement stable en valeur en 2018, rehaussant ainsi d’un point leur estimation formulée en octobre dernier. Pour 2019, les industriels prévoient d’augmenter nettement leurs dépenses d’investissement, qui s’élèveraient de 10 % par rapport à 2018.

Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière

en %
Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière (en %)
Investissement
1998 6
1999 4
2000 9
2001 2
2002 -9
2003 -8
2004 1
2005 -4
2006 6
2007 6
2008 1
2009 -21
2010 1
2011 12
2012 5
2013 -5
2014 3
2015 2
2016 5
2017 5
2018 0
2019 10
  • Note : pour 1998 à 2017, l'évolution résulte de la dernière réalisation constatée ; pour 2018 et 2019 l'évolution intègre une prévision.
  • Source : Insee, enquête sur les investissements dans l'industrie.

Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière

Pour 2019, les industriels rehaussent nettement leurs anticipations d’investissement

Avec une hausse globale prévue de 10 % des investissements pour 2019, les industriels rehaussent de 6 points leur anticipation d’octobre 2018, un peu plus qu’en moyenne à ce moment de l’année (+4 points en moyenne entre 2004 et 2018).

En 2019, l’investissement accélérerait vivement dans les secteurs des biens d’équipement et des « autres industries », et rebondirait vigoureusement dans l’industrie alimentaire et la fabrication de matériels de transport.

La prévision d’investissement des industriels pour 2019 pourrait être révisée au cours des prochains trimestres : en moyenne depuis 2003, la prévision que les entreprises émettent en janvier est supérieure de 3 points à la réalisation constatée in fine, en juillet de l’année suivante.

Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur

en %
Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur (en %)
NA* : (A17) et [A38] En 2018 En 2019
prévu oct. 18 estimé jan.19 prévu oct. 18 prévu jan. 19
Industrie manufacturière -1 0 4 10
(C1) Industrie agro-alimentaire -6 -3 3 6
(C3) Fabrication de biens d'équipement 6 5 3 16
(C4) Fabrication de matériels de transport -8 -5 3 11
[CL1] dont automobiles -10 -1 8 18
(C5) Autres industries 2 2 4 10
Sous-total secteurs C3, C4 et C5 0 1 4 11
  • Lecture du tableau : Interrogés à l'enquête de janvier 2019, les chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière annoncent une stabilité de leur investissement en 2018 par rapport à 2017 et prévoient une hausse de 10 % en 2019 par rapport à 2018.
  • *NA : nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2.
  • Source : Insee, enquête sur les investissements dans l’industrie

Les industriels sont plus nombreux à prévoir une hausse qu’une baisse de leur investissement au premier semestre 2019

Pour le second semestre 2018, les entrepreneurs de l’industrie manufacturière sont plus nombreux à signaler une hausse qu’une baisse de leur investissement par rapport au premier semestre. Le solde d’opinion sur l’évolution de l’investissement pour le semestre écoulé (+14) diminue légèrement par rapport à celui du semestre précédent mais reste au-dessus de sa moyenne de longue période (+7). Pour le premier semestre 2019, les chefs d’entreprises sont également plus nombreux à prévoir une hausse qu’une baisse : le solde sur l’investissement prévu pour le prochain semestre se redresse à +13, au-dessus de sa moyenne de longue période (+4).

Opinion des industriels sur l'évolution semestrielle des investissements (deuxième estimation)

Opinion des industriels sur l'évolution semestrielle des investissements (deuxième estimation)
Semestre précédent Prévu pour le semestre en cours
2003-S1 18.6 0.1
2003-S2 4.2 -0.1
2004-S1 7.0 11.4
2004-S2 -1.6 4.2
2005-S1 -2.0 10.1
2005-S2 10.0 8.4
2006-S1 4.6 9.8
2006-S2 14.2 16.7
2007-S1 9.1 6.7
2007-S2 16.3 14.3
2008-S1 2.1 5.8
2008-S2 -5.1 3.1
2009-S1 -16.1 -22.6
2009-S2 -14.4 -19.9
2010-S1 14.6 -4.6
2010-S2 10.7 6.9
2011-S1 12.4 13.2
2011-S2 11.0 16.4
2012-S1 2.1 4.8
2012-S2 2.2 -7.6
2013-S1 0.8 -7.1
2013-S2 2.8 -0.6
2014-S1 -1.1 0.6
2014-S2 8.3 -0.2
2015-S1 5.2 1.7
2015-S2 14.3 11.1
2016-S1 15.6 3.6
2016-S2 10.6 5.3
2017-S1 17.3 13.0
2017-S2 14.5 0.0
2018-S1 17.5 11.7
2018-S2 14.3 9.3
2019-S1 13.1
  • Note : ce graphique illustre les soldes d'opinion des industriels interrogés pour la deuxième fois sur leur investissement réalisé au cours du semestre écoulé et sur leur investissement prévu pour le semestre à venir (enquêtes de janvier et juillet).

Opinion des industriels sur l'évolution semestrielle des investissements (deuxième estimation)

Encadré

Pour en savoir plus

Prochaine publication : le 6 mai 2019

Prochaine publication : le 6 mai 2019


: bureau-de-presse@insee.fr
: