Insee Flash Nouvelle-AquitaineUne bonne saison touristique 2017 en Nouvelle-Aquitaine

Jean-Pierre Ferret, Sébastien Brumaud, Insee

En Nouvelle-Aquitaine, de mai à septembre 2017, la fréquentation des hébergements collectifs de tourisme progresse sensiblement (+ 2,1 %) par rapport à la saison 2016. Elle est stimulée par de très bons résultats pour l’hôtellerie de plein air. Elle atteint un très bon niveau au mois de juin grâce à des conditions climatiques favorables.

Insee Flash Nouvelle-Aquitaine
No 30
Paru le : Paru le 18/12/2017
Jean-Pierre Ferret, Sébastien Brumaud, Insee
Insee Flash Nouvelle-Aquitaine  No 30 - Décembre 2017

Durant la saison touristique 2017 (mai à septembre), la Nouvelle-Aquitaine enregistre 41 millions de nuitées (figure 1) dans les hébergements collectifs de tourisme (hôtels, campings, résidences de tourisme, villages de vacances…), soit 15 % des nuitées de France métropolitaine. Il s’agit de la deuxième région la plus fréquentée par les touristes, juste derrière l’Occitanie (41,9 millions de nuitées), mais devant l’Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Figure 1Les trois quarts de la fréquentation dans les départements côtiersNuitées dans les hébergements collectifs de tourisme de mai à septembre 2017

Les trois quarts de la fréquentation dans les départements côtiers
Département Nombre de nuitées (en milliers) Part des nuitées étrangères (en %) Évolution des nuitées 2017/2016 (en %)
Ensemble des hébergements Camping Hôtels
Charente-Maritime 9 116 15,1 – 0,8 – 0,2 – 1,7
Gironde 8 877 26,4 + 4,0 + 5,6 + 1,3
Landes 8 451 24,4 + 2,4 + 7,0 – 2,4
Pyrénées-Atlantiques 4 902 19,4 + 2,9 + 1,0 + 0,7
Dordogne 4 331 34,8 + 2,1 + 2,5 + 2,9
Vienne 1 835 16,6 + 4,6 + 9,2 + 2,0
Corrèze 979 21,0 – 2,2 – 5,8 – 0,6
Lot-et-Garonne 777 22,8 + 4,7 + 18,5 + 3,0
Haute-Vienne 645 19,9 + 3,8 – 5,6 + 9,3
Deux-Sèvres 429 15,6 + 0,0 – 0,6 + 2,3
Charente 421 28,3 + 4,4 + 5,7 + 2,2
Creuse 208 28,3 – 1,8 – 0,7 – 3,9
Nouvelle-Aquitaine 40 971 22,7 + 2,1 + 3,3 + 0,9
  • Source : Insee, en partenariat avec la DGE et les partenaires régionaux

Avec 830 000 nuitées supplémentaires, cette saison touristique 2017 est meilleure que la précédente, surtout grâce à l’hôtellerie de plein air. La progression de 2,1 % est cependant plus modeste que celle observée en France métropolitaine (+ 4,6 %), tirée par l’Île-de-France (+ 11,4 %) qui reconquiert les touristes perdus en 2016 en raison du risque d’attentats.

Dans la région, les touristes sont venus bien plus nombreux aux mois de juin et d’août (près de 9/10e des nuitées gagnées). Grâce à une météo particulièrement clémente, juin affiche la plus forte hausse de la saison (+ 375 000 nuitées, soit + 8,4 % par rapport à juin 2016).

La fréquentation progresse davantage dans le Lot-et-Garonne, la Vienne et la Gironde, mais ne profite pas à la Charente-Maritime, la Corrèze et la Creuse.

Boom de fréquentation en juin dans les campings néo-aquitains

Avec 24,6 millions de nuitées entre mai et septembre 2017, l’hôtellerie de plein air concentre près de 60 % de la fréquentation des hébergements collectifs de tourisme de la région. Elle gagne 800 000 nuitées (+ 3,3 %) par rapport à la saison précédente. En forte hausse, les deux mois du printemps portent plus de la moitié des nuitées supplémentaires (57 %), soulignant l’affluence précoce des campeurs (figure 2). La fréquentation bondit de 10 % en mai et de 17 % en juin, grâce à une météo ensoleillée et à des ponts mieux placés dans le calendrier. En outre, les habitations légères de loisirs (chalets ou mobile-homes), de plus en plus nombreuses, favorisent aussi l’activité des campings en début de saison. À l’intérieur du territoire, la fréquentation des campings s’accroît surtout en Lot-et-Garonne (+ 18,5 %) et dans la Vienne (+ 9,2 %), alors qu’à l’est de la région, elle se replie dans les trois départements de l’ancienne région limousine. Dans les départements littoraux, elle augmente de 3,5 % en moyenne, et surtout dans les Landes et en Gironde.

Figure 2Une hausse de fréquentation portée par les campings et le mois de juinÉvolution du volume des nuitées 2016-2017 par mois et par hébergement en Nouvelle-Aquitaine

(en milliers)
Une hausse de fréquentation portée par les campings et le mois de juin ((en milliers))
Campings Hôtels AHCT
Mai 118 -21 -69
Juin 336 24 15
Juillet 79 12 -62
Août 294 40 19
Septembre -30 28 48
  • Source : Insee, en partenariat avec la DGE et les partenaires régionaux

Figure 2Une hausse de fréquentation portée par les campings et le mois de juinÉvolution du volume des nuitées 2016-2017 par mois et par hébergement en Nouvelle-Aquitaine

  • Source : Insee, en partenariat avec la DGE et les partenaires régionaux

La hausse provient tant de la clientèle française (+ 3,5 %) qu’étrangère (+ 3,0 %). Cette dernière opte majoritairement pour des emplacements nus (65 % de leurs nuitées) tandis que les Français préfèrent les emplacements équipés (61 % de leurs nuitées). En tête de la fréquentation, les Néerlandais sont suivis de près par les Allemands qui privilégient la côte aquitaine, et les Britanniques plus attirés par la côte charentaise. Au total, la clientèle étrangère cumule 26,9 % des nuitées en hôtellerie de plein air en Nouvelle-Aquitaine, une proportion cependant plus faible qu’en Occitanie (28,9 %) ou en Provence-Alpes-Côte d’Azur (38,1 %).

Une saison hôtelière dynamisée par la clientèle française

La fréquentation des hôtels néo-aquitains reste bien orientée pour la saison 2017, en progression de 0,9 % après + 1,2 % en 2016. Le nombre de nuitées atteint ainsi 9 millions et 65,8 % de l’offre en chambres a été pourvue. Une nuitée sur deux est réalisée au coeur de la saison, sur juillet et août, dont la fréquentation augmente respectivement de 0,6 % et 1,7 %.

La clientèle française accentue sa présence (+ 1,2 % de nuitées) alors que, pour la première fois depuis 2010, la fréquentation de la clientèle étrangère recule (– 0,3 %), en particulier celle des Britanniques (– 7,4 %). Ces derniers demeurent tout de même les premiers clients étrangers de l’hôtellerie (20 % des nuitées étrangères). A contrario, la présence des touristes espagnols s’est fortement renforcée (+ 14,4 %). La clientèle extra-européenne est de retour après une année 2016 difficile, dans la région comme en France métropolitaine. Les visiteurs du continent américain reviennent (+ 5,5 % après – 6,9 % à l’été 2016), alors que la clientèle asiatique amorce un retour timide (+ 1,5 %) sans compenser la chute de l’année précédente (– 14,6 %).

La bonne dynamique de l’hôtellerie des zones urbaines hors littorales (+ 2,4 %) compense largement le repli de la fréquentation des zones rurales (– 1,1 % après – 1,8 % en 2016) et littorales (– 0,4 %).

Une fréquentation stable dans les autres hébergements collectifs de tourisme

Les touristes ont passé près de 7,4 millions de nuitées dans les autres hébergements collectifs de tourisme de Nouvelle-Aquitaine (source), soit une légère baisse par rapport à la saison 2016 (– 0,7 %). La fréquentation progresse aux mois de juin, d’août et de septembre mais diminue les autres mois. La baisse globale est contenue grâce à la clientèle française (+ 1,6 % de nuitées) alors que la clientèle étrangère est en fort repli (– 14,9 %). Les étrangers représentent moins de 11,8 % de la fréquentation dans ce type d’hébergements (870 000 nuitées).

Sources

L’Insee réalise mensuellement des enquêtes sur la fréquentation des hébergements collectifs touristiques : hôtels, campings et autres hébergements collectifs touristiques (AHCT). Ces derniers comprennent notamment les résidences de tourisme (dont appart’hôtel), villages de vacances, maisons familiales et auberges de jeunesse. Ils n’incluent pas les hébergements proposés par des particuliers, notamment ceux proposés par les plateformes internet. Ces enquêtes sont réalisées en partenariat avec la DGE et les comités régionaux et départementaux du tourisme.

Définitions


Les nuitées (ou fréquentation) correspondent au nombre total de nuits passées par les clients. Un couple séjournant trois nuits consécutives dans un hôtel compte pour six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu’une nuit.

Pour en savoir plus

Gidrol J.-C., « Saison touristique d’été 2017 - La fréquentation rebondit, après le repli de 2016 », Insee Focus n° 100, novembre 2017.

Brumaud S., Noury D., « Saison estivale 2016 en Nouvelle-Aquitaine : hausse modérée de la fréquentation touristique », Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 17, novembre 2016.

Noury D., « Des évènements sportifs et culturels stimulent la fréquentation hôtelière régionale », Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 26, mars 2017.

Brumaud S., « Hausse de la fréquentation des hôtels de Nouvelle-Aquitaine en 2016 », Insee Flash Nouvelle-Aquitaine n° 25, mars 2017.