En 2050, près d’un Breton sur trois serait un senior

Fatima Le Strat et Valérie Molina, Insee

À l’horizon 2050, si les tendances observées sur la période récente se maintenaient, la Bretagne pourrait compter près de 4 millions d’habitants. La croissance annuelle de sa population la placerait alors dans les premiers rangs des régions métropolitaines. Les flux migratoires seraient l'unique moteur de la croissance démographique. Seul le département d’Ille-et-Vilaine conserverait un solde naturel positif. Dans ce contexte, le vieillissement de la population demeurerait une des caractéristiques majeures de la Bretagne.

Au 1er janvier 2013, 3,3 millions de personnes habitent en Bretagne. Suivant les différentes hypothèses retenues pour les projections de population (encadré), la Bretagne pourrait compter en 2050 entre 3,6 et 4,2 millions d’habitants (figures 1 et 2). Selon le scénario central, qui prolonge les tendances démographiques récentes quant à la fécondité, la mortalité et les migrations, la Bretagne comprendrait, à l’horizon 2050, 3,9 millions d’habitants, soit 650 000 de plus qu’en 2013. Selon les différentes hypothèses, la croissance annuelle moyenne de la population bretonne se situerait ainsi entre 0,3 % et 0,7 %. Selon le scénario central, la population de la région augmenterait chaque année en moyenne de 0,49 % entre 2013 et 2050. À ce titre, la croissance annuelle bretonne serait ainsi sensiblement plus soutenue que la moyenne de France métropolitaine (+ 0,32 %). De plus, la Bretagne se positionnerait au 5e rang des régions métropolitaines pour la croissance de sa population (figure 3), derrière les Pays de la Loire (+ 0,56 %), Auvergne-Rhône-Alpes, l’Occitanie (+ 0,54 %) et la Corse (+ 0,50 %).

Comme pour toutes les régions métropolitaines, la croissance annuelle moyenne de la population bretonne serait plus forte en début de période. Elle passerait ainsi de + 0,66 % entre 2013 et 2020 à + 0,33 % entre 2040 et 2050. Ainsi, 10e région de métropole la plus peuplée en 2013, la Bretagne gagnerait une place en 2050, en passant devant la Normandie. Avec l’Occitanie qui monte de la 5e à la 3e place, ce serait les deux seules régions à progresser dans ce classement. La hausse de la population bretonne serait essentiellement portée par les seniors (65 ans ou plus). Selon le scénario central, entre 2013 et 2050, le nombre de seniors augmenterait de 537 000. Cela correspondrait à une hausse moyenne de 1,7 % chaque année, davantage qu’en France métropolitaine (+ 1,5 %).

Figure 1 – Entre 3,6 et 4,2 millions de Bretons à l'horizon 2050Projections de population de la Bretagne selon les 3 scénarios

Entre 3,6 et 4,2 millions de Bretons à l'horizon 2050
Scénario haut Scénario central Scénario bas
2013 3 258 707 3 258 707 3 258 707
2014 3 281 945 3 281 852 3 281 723
2015 3 304 944 3 304 821 3 304 635
2016 3 327 679 3 327 583 3 327 429
2017 3 351 651 3 349 477 3 347 467
2018 3 376 338 3 370 896 3 365 961
2019 3 401 769 3 391 877 3 382 905
2020 3 428 012 3 412 459 3 398 428
2021 3 455 109 3 432 673 3 412 399
2022 3 482 216 3 452 595 3 425 899
2023 3 509 310 3 472 188 3 438 914
2024 3 536 463 3 491 545 3 451 500
2025 3 563 672 3 510 686 3 463 699
2026 3 591 040 3 529 651 3 475 580
2027 3 618 538 3 548 474 3 487 161
2028 3 646 225 3 567 190 3 498 479
2029 3 674 101 3 585 822 3 509 550
2030 3 702 169 3 604 346 3 520 377
2031 3 730 407 3 622 782 3 530 956
2032 3 758 788 3 641 119 3 541 284
2033 3 787 239 3 659 315 3 551 326
2034 3 815 710 3 677 286 3 561 019
2035 3 844 074 3 695 007 3 570 305
2036 3 872 268 3 712 417 3 579 150
2037 3 900 190 3 729 466 3 587 506
2038 3 927 754 3 746 097 3 595 331
2039 3 954 844 3 762 242 3 602 571
2040 3 981 393 3 777 881 3 609 198
2041 4 007 345 3 792 973 3 615 211
2042 4 032 659 3 807 471 3 620 538
2043 4 057 334 3 821 385 3 625 174
2044 4 081 419 3 834 709 3 629 096
2045 4 104 949 3 847 498 3 632 314
2046 4 128 075 3 859 829 3 634 847
2047 4 150 841 3 871 732 3 636 704
2048 4 173 370 3 883 256 3 637 903
2049 4 195 721 3 894 455 3 638 461
2050 4 217 961 3 905 352 3 638 397
  • Source : Insee, Omphale 2017

Figure 1 – Entre 3,6 et 4,2 millions de Bretons à l'horizon 2050Projections de population de la Bretagne selon les 3 scénarios

Figure 2 – Une croissance démographique portée par les migrationsProjections de population par département selon les 3 scénarios

Une croissance démographique portée par les migrations
Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Bretagne France métropolitaine
Population 2013 597 100 903 900 1 019 900 737 800 3 258 700 63 697 900
2050 Scénario bas 613 400 925 000 1 269 000 831 100 3 638 500 77 588 000
Scénario central 657 600 995 200 1 362 000 890 500 3 905 300 71 628 000
Scénario haut 709 600 1 078 200 1 468 700 961 400 4 217 900 66 425 000
Croissance annuelle moyenne* (en %) 2013-2050 Scénario bas 0,07 0,06 0,59 0,32 0,30 0,11
dont solde migratoire 0,53 0,38 0,30 0,74 0,47 0,05
dont solde naturel -0,46 -0,32 0,29 -0,42 -0,17 0,06
Scénario central 0,26 0,26 0,78 0,51 0,49 0,32
dont solde migratoire 0,55 0,42 0,34 0,78 0,50 0,10
dont solde naturel -0,29 -0,16 0,44 -0,27 -0,01 0,22
Scénario haut 0,47 0,48 0,99 0,72 0,70 0,53
dont solde migratoire 0,57 0,45 0,38 0,80 0,53 0,14
dont solde naturel -0,10 0,03 0,61 -0,08 0,17 0,39
Part des 65 ou plus (en %) 2013 22,8 20,1 15,9 20,9 19,5 17,8
2050 Scénario bas 34,5 31,3 24,6 34,8 30,3 27,7
Scénario central 34,2 31,0 24,3 34,5 30,0 27,3
Scénario haut 34,7 31,5 24,5 35,1 30,4 27,6
Indice de vieillissement 2013 1,0 0,9 0,6 0,9 0,8 0,7
2050 Scénario bas 1,8 1,6 1,1 1,9 1,5 1,3
Scénario central 1,7 1,5 1,1 1,8 1,4 1,2
Scénario haut 1,6 1,5 1,0 1,7 1,4 1,2
  • * : La croissance annuelle moyenne se décompose en celle du solde migratoire et celle du solde naturel.
  • Source : Insee, Omphale 2017

Figure 3 – La Bretagne au 5e rang des régions métropolitaines

%
La Bretagne au 5e rang des régions métropolitaines
Taux de croissance annuel moyen entre 2013 et 2050
Pays de la Loire 0,56
Auvergne-Rhône-Alpes 0,54
Occitanie 0,54
Corse 0,50
Bretagne 0,49
Nouvelle-Aquitaine 0,44
France entière 0,32
France métropolitaine 0,32
Île-de-France 0,26
Provence-Alpes-Côte d'Azur 0,20
Centre-Val de Loire 0,17
Bourgogne-Franche-Comté 0,13
Hauts de France 0,11
Normandie 0,08
Grand Est 0,07
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 3 – La Bretagne au 5e rang des régions métropolitaines

Une croissance bretonne portée par les migrations

Quel que soit le scénario, l’excédent migratoire demeurerait le principal moteur de la croissance démographique bretonne. En effet, sur la période 2013-2050, la contribution du solde migratoire se situerait entre + 0,47 % et + 0,53 %. Dans le scénario central, elle serait de + 0,50 %. Comme dans l’ensemble des régions de province, la contribution du solde naturel à la croissance de la population bretonne baisserait progressivement jusqu’en 2050, où les décès seraient alors supérieurs de plus de 6 000 aux naissances. L’évolution de ce solde naturel impacterait la croissance globale de la population : + 22 000 habitants chaque année entre 2013 et 2020 comparée à + 13 000 entre 2040 et 2050, suivant le scénario central.

Davantage de seniors

La forte croissance du nombre de seniors modifierait fortement la composition de la population bretonne. En 2013, l’âge moyen des Bretons est de 41,3 ans, supérieur à la moyenne métropolitaine (40,2 ans). En 2050, selon le scénario central, le vieillissement serait plus prononcé dans la région (+ 5 ans) qu’au niveau France métropolitaine (+ 4,6 ans). Selon ce critère, la Bretagne se classerait juste après la Corse (+ 7,2 ans) et la Normandie (+ 5,2 ans).

À l’horizon 2050, la Bretagne compterait ainsi 1,4 senior pour 1 jeune de moins de 20 ans, alors que cet indice de vieillissement est inférieur à 1 en 2013 (0,8). Dans la région, les seniors deviendraient plus nombreux que les jeunes six ans plus tôt qu’en France métropolitaine. Le poids des seniors dans la population bretonne augmenterait ainsi fortement (figure 4), de 19,5 % en 2013 à 30 % en 2050. Durant cette période, la Bretagne passerait du 7e au 5e rang des régions ayant la plus forte part d’habitants âgés de 65 ans ou plus, derrière la Corse (34,6 %), la Nouvelle-Aquitaine (31 %), Paca (30,4 %) et Bourgogne-Franche-Comté (30,1 %). Ces évolutions illustrent l’arrivée aux grands âges des baby-boomers et l’augmentation de l’espérance de vie. En Bretagne, sur la période 2013-2050, l’espérance de vie des femmes passerait ainsi de 84,1 à 89,1 ans et celle des hommes de 77,1 à 85,4 ans. La Bretagne demeurerait attractive pour les seniors, avec en moyenne chaque année près de 2 300 personnes venant des autres régions françaises.

La part des personnes âgées de 75 ans ou plus augmenterait aussi fortement, passant de 10 % en 2013 à 18 % en 2050 selon le scénario central. La croissance annuelle de cette population serait de 2,1 %.

Les autres scénarios confirment également le vieillissement à venir de la population bretonne. Selon les hypothèses retenues, la part des seniors en 2050 se situerait entre 30 % et 30,4 % et l’indice de vieillissement entre 1,4 et 1,5, valeurs toujours supérieures à la moyenne de France métropolitaine pour laquelle la part des seniors varierait de 27,3 % et 27,7 % et l’indice de vieillissement de 1,2 à 1,3.

Par ailleurs, selon le scénario central, le nombre de personnes âgées de moins de 65 ans augmenterait légèrement en Bretagne (+ 0,1 % par an), alors qu’il serait quasiment stable en France métropolitaine (– 0,01 %). Cette légère augmentation résulterait de l’apport migratoire, notamment d’actifs.

En détail, la Bretagne compterait 37 000 jeunes de plus en 2050 qu’en 2013, soit une hausse de 0,1 % par an. Les moins de 20 ans représenteraient alors 21 % de la population bretonne, soit 3 points de moins qu’en 2013.

La population d’âge actif (20 à 64 ans) ne serait plus majoritaire à l’horizon 2050. Selon le scénario central, sa part passerait en effet de 56,4 % en 2013 à 48,9 % en 2050. Cette population augmenterait toutefois, au rythme de 0,1 % par an, soit une hausse de 73 000 entre 2013 et 2050.

Figure 4 – Les seniors : 30 % de la population bretonne en 2050Pyramide des âges de la Bretagne

Les seniors : 30 % de la population bretonne en 2050
Âge Hommes 2013 Femmes 2013 Hommes 2050 Femmes 2050
0 18273 17502 19080 18165
1 18683 18015 19114 18186
2 19483 18733 19468 18496
3 19909 19033 19805 18857
4 20246 19339 20154 19194
5 20165 19286 20483 19474
6 20703 20125 20731 19833
7 20160 19612 20952 20067
8 20390 19787 21219 20269
9 20849 19511 21435 20466
10 20912 19920 21597 20559
11 21289 20135 21720 20659
12 21721 20832 21909 20803
13 20530 19501 21950 20870
14 20403 19091 22034 20841
15 20254 19299 22138 20953
16 20302 19043 22215 21045
17 19928 19014 22332 21011
18 19510 18582 22123 20897
19 18941 17681 21973 20501
20 19531 17934 21658 19882
21 19297 17590 21299 19319
22 19120 17832 20716 18937
23 18472 17165 20034 18576
24 18332 16709 19679 17970
25 17518 16674 19207 17855
26 17565 17110 18968 17805
27 17458 16952 18793 17841
28 17644 17433 18898 18118
29 17674 17263 19041 18447
30 18915 19023 19224 18777
31 19105 19286 19489 19087
32 19518 19542 19689 19388
33 19093 18648 20020 19598
34 18440 18330 20436 20006
35 19216 18612 21112 20656
36 18615 18331 21236 20769
37 19369 19373 21430 21032
38 20993 20286 22021 21738
39 22453 21707 22604 22275
40 23291 22842 22724 22318
41 23591 22260 22930 22381
42 22354 22165 22738 22267
43 21838 21914 23097 22683
44 21939 21832 22664 22198
45 21356 20885 22575 22160
46 22043 21805 22579 22030
47 22439 22017 22628 22191
48 22377 22520 22944 22580
49 22203 22456 23275 22999
50 21560 21912 22190 21861
51 21847 21818 22048 21650
52 21678 21973 21684 21471
53 21846 21887 21717 21446
54 21535 21687 21385 21310
55 21156 21826 20944 20897
56 21156 21844 20722 20645
57 20741 21357 21832 21629
58 20983 21518 22101 22111
59 20340 21365 22575 22834
60 20873 21811 22686 22885
61 20376 22167 23009 23133
62 21385 23296 22864 23252
63 21307 22962 23148 23747
64 21571 23489 23131 23625
65 21060 22642 23058 23861
66 19803 21342 22784 23364
67 14307 16365 23962 24898
68 13401 15420 23784 24889
69 12809 14637 23986 24888
70 12047 14060 22732 23559
71 10803 12838 21772 22864
72 11388 13719 22008 22803
73 11756 14727 20949 22092
74 12113 15520 21142 22726
75 11367 15138 22132 23448
76 11343 14824 22909 24574
77 10580 15030 23020 25153
78 10451 14833 22430 24302
79 9556 14127 20869 23605
80 9351 14491 19714 22907
81 8700 14139 18874 22291
82 7958 13615 17651 20981
83 7095 12620 17280 21088
84 6361 11740 16557 20542
85 5736 11071 15497 20120
86 4892 10344 14278 19078
87 4203 9422 12704 17557
88 3493 8100 11601 16414
89 2997 7320 10355 15206
90 2324 6486 9133 13846
91 1844 5550 7796 12276
92 1536 4539 6545 10880
93 757 2301 5432 9381
94 403 1618 4230 7899
95 229 1094 3300 6639
96 177 802 2416 5348
97 162 720 1819 4317
98 148 707 1279 3378
99 214 1229 2683 7796
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 4 – Les seniors : 30 % de la population bretonne en 2050Pyramide des âges de la Bretagne

L’Ille-et-Vilaine tire la croissance régionale

Au sein de la région, le département le plus dynamique serait celui d’Ille-et-Vilaine (figure 5) avec un taux de croissance annuel moyen entre 2013 et 2050 variant selon les scénarios de 0,59 % à 0,99 %. Selon le scénario central, la croissance annuelle moyenne s’établirait à 0,78 %, situant l’Ille-et-Vilaine au 4e rang des plus fortes augmentations des départements de France métropolitaine (figure 6) derrière la Savoie (+ 0,90 %), la Haute-Garonne (+ 0,84 %) et l’Ain (+ 0,83 %). La population d’Ille-et- Vilaine représenterait ainsi près de 35 % de la population régionale en 2050, un poids en hausse de 3,6 points par rapport à 2013. Contrairement aux autres départements de la région, le solde naturel y resterait positif à l’horizon 2050. L’Ille-et-Vilaine a en effet une population plus jeune que celle des trois autres départements bretons, en raison notamment de son attractivité pour les étudiants et les jeunes actifs. Ainsi en 2050, la part des jeunes dans l’ensemble de la population bretillienne se situerait à 23,1 %, à comparer aux 21 % pour la Bretagne dans son ensemble.

Toujours selon le scénario central, le département du Morbihan aurait une croissance annuelle moyenne de population supérieure à celle de la France métropolitaine quel que soit le scénario. Selon le scénario central, elle serait de 0,51 %. L’augmentation de population serait dès lors portée par un solde migratoire très dynamique puisque le solde naturel, déjà négatif en 2013, poursuivrait sa baisse. Le poids du département dans la région resterait stable entre 2013 et 2050 (23 %).

Les départements des Côtes-d’Armor et du Finistère connaîtraient, pour leur part, une croissance plus modérée. Selon le scénario central, leurs populations croîtraient au même rythme (+ 0,26 % par an). Les poids respectifs de ces deux départements dans la population régionale diminueraient sur la période pour atteindre, en 2050, 25 % pour le Finistère (– 2,3 points par rapport à 2013) et 17 % pour les Côtes-d’Armor (– 1,5 point).

Figure 5 – Une croissance régionale essentiellement tirée par l'Ille-et-VilaineProjections de population par département

base 100 en 2013
Une croissance régionale essentiellement tirée par l'Ille-et-Vilaine
Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan Bretagne France métropolitaine
2013 100,00 100,00 100,00 100,00 100,00 100,00
2014 100,32 100,33 101,22 100,79 100,71 100,47
2015 100,66 100,66 102,41 101,59 101,41 100,93
2016 100,99 100,99 103,58 102,36 102,11 101,40
2017 101,31 101,31 104,73 103,11 102,79 101,85
2018 101,61 101,62 105,85 103,83 103,44 102,28
2019 101,90 101,92 106,97 104,53 104,09 102,70
2020 102,18 102,21 108,08 105,20 104,72 103,12
2021 102,46 102,50 109,17 105,85 105,34 103,52
2022 102,73 102,79 110,24 106,49 105,95 103,91
2023 103,00 103,08 111,30 107,10 106,55 104,30
2024 103,28 103,37 112,34 107,71 107,15 104,68
2025 103,55 103,67 113,37 108,31 107,73 105,05
2026 103,83 103,97 114,37 108,89 108,31 105,42
2027 104,11 104,27 115,37 109,48 108,89 105,78
2028 104,40 104,57 116,35 110,05 109,47 106,14
2029 104,69 104,88 117,32 110,63 110,04 106,50
2030 104,99 105,19 118,27 111,20 110,61 106,86
2031 105,29 105,50 119,22 111,76 111,17 107,21
2032 105,60 105,81 120,15 112,33 111,73 107,55
2033 105,91 106,13 121,06 112,89 112,29 107,90
2034 106,22 106,44 121,96 113,45 112,84 108,24
2035 106,53 106,74 122,85 114,01 113,39 108,57
2036 106,84 107,04 123,71 114,55 113,92 108,90
2037 107,14 107,33 124,56 115,09 114,45 109,22
2038 107,44 107,61 125,39 115,62 114,96 109,53
2039 107,72 107,88 126,20 116,13 115,45 109,83
2040 108,00 108,14 126,98 116,63 115,93 110,12
2041 108,26 108,38 127,74 117,12 116,39 110,40
2042 108,50 108,62 128,47 117,58 116,84 110,67
2043 108,74 108,84 129,18 118,03 117,27 110,93
2044 108,96 109,04 129,86 118,46 117,68 111,17
2045 109,18 109,24 130,52 118,87 118,07 111,41
2046 109,38 109,42 131,16 119,26 118,45 111,63
2047 109,58 109,60 131,78 119,64 118,81 111,85
2048 109,77 109,77 132,39 120,00 119,17 112,05
2049 109,95 109,94 132,97 120,35 119,51 112,25
2050 110,14 110,10 133,54 120,70 119,84 112,45
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 5 – Une croissance régionale essentiellement tirée par l'Ille-et-VilaineProjections de population par département

Figure 6 – Ille-et-Vilaine : 4e plus forte augmentation de population des départementsCroissance annuelle moyenne des départements entre 2013 et 2050

Ille-et-Vilaine : 4e plus forte augmentation de population des départements
Département Évolution annuelle moyenne entre 2013 et 2050 (%)
01 0,83
02 - 0,11
03 0,07
04 0,27
05 0,38
06 0,09
07 0,49
08 - 0,45
09 0,32
10 0,14
11 0,50
12 0,21
13 0,20
14 0,07
15 - 0,07
16 0,13
17 0,54
18 - 0,11
19 0,03
21 0,20
22 0,26
23 0,03
24 0,18
25 0,38
26 0,51
27 0,32
28 0,21
29 0,26
2A 0,22
2B 0,73
30 0,38
31 0,84
32 0,34
33 0,73
34 0,64
35 0,78
36 - 0,29
37 0,39
38 0,55
39 0,10
40 0,47
41 0,04
42 0,26
43 0,23
44 0,78
45 0,26
46 0,20
47 0,23
48 0,35
49 0,56
50 0,02
51 0,29
52 - 0,28
53 0,27
54 0,01
55 - 0,39
56 0,51
57 - 0,01
58 - 0,24
59 0,16
60 0,26
61 - 0,21
62 0,02
63 0,54
64 0,44
65 - 0,05
66 0,47
67 0,36
68 0,18
69 0,58
70 0,01
71 - 0,02
72 0,17
73 0,46
74 0,90
75 - 0,01
76 0,05
77 0,47
78 0,25
79 0,27
80 0,15
81 0,37
82 0,71
83 0,26
84 0,21
85 0,53
86 0,55
87 0,16
88 - 0,39
89 0,06
90 0,38
91 0,36
92 0,43
93 0,19
94 0,28
95 0,21
971 - 0,53
972 - 0,84
973 1,24
974 0,23
976 2,26
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 6 – Ille-et-Vilaine : 4e plus forte augmentation de population des départementsÉvolution annuelle moyenne de la population par département entre 2013 et 2050 (en %)

Le vieillissement de la population s’amplifierait dans les départements déjà les plus âgés

Le vieillissement de la population serait plus marqué dans les départements déjà les plus âgés (figures 7,8,9 et 10). La part des seniors pourrait atteindre, en 2050, près de 35 % dans le Morbihan (+ 13,6 points par rapport à 2013) et les Côtes-d’Armor (+ 11,4 points), 31 % dans le Finistère (+ 10,9 points) alors qu’en Ille-et-Vilaine 24 % de la population serait âgé de 65 ans ou plus (+ 8,4 points). Malgré cela, l’indice de vieillissement serait supérieur à 1 dans tous les départements et ce, quel que soit le scénario envisagé.

Figure 7 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Côtes-d’Armor

Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan
Âge Hommes 2013 Femmes 2013 Hommes 2050 Femmes 2050
0 3 084 3 056 3 002 2 857
1 3 168 3 073 3 077 2 877
2 3 408 3 296 3 145 2 948
3 3 594 3 289 3 217 3 044
4 3 602 3 449 3 274 3 125
5 3 660 3 380 3 345 3 192
6 3 673 3 680 3 407 3 271
7 3 643 3 451 3 470 3 319
8 3 721 3 456 3 509 3 362
9 3 849 3 550 3 568 3 393
10 3 756 3 535 3 597 3 415
11 3 916 3 741 3 595 3 440
12 3 889 3 779 3 655 3 480
13 3 790 3 486 3 668 3 484
14 3 701 3 403 3 656 3 499
15 3 579 3 508 3 697 3 524
16 3 668 3 400 3 716 3 535
17 3 509 3 423 3 726 3 529
18 3 298 2 843 3 522 3 075
19 2 930 2 402 3 336 2 824
20 2 784 2 443 3 136 2 693
21 2 689 2 296 2 940 2 499
22 2 585 2 502 2 787 2 440
23 2 627 2 437 2 701 2 394
24 2 570 2 500 2 583 2 441
25 2 740 2 623 2 613 2 455
26 2 793 2 664 2 646 2 461
27 2 799 2 665 2 677 2 567
28 2 768 2 706 2 693 2 660
29 2 592 2 805 2 723 2 698
30 3 040 3 128 2 784 2 779
31 3 094 3 096 2 824 2 866
32 3 048 3 141 2 896 2 923
33 3 119 3 111 2 940 2 976
34 3 061 3 102 2 999 3 046
35 3 114 3 076 3 118 3 191
36 3 142 3 130 3 151 3 203
37 3 284 3 388 3 179 3 259
38 3 639 3 648 3 276 3 405
39 3 829 3 852 3 390 3 526
40 4 021 4 096 3 452 3 550
41 4 184 3 849 3 475 3 608
42 3 874 3 935 3 478 3 598
43 3 836 3 961 3 518 3 682
44 3 947 3 882 3 506 3 603
45 3 746 3 669 3 510 3 578
46 3 945 3 845 3 552 3 573
47 3 955 3 817 3 562 3 598
48 4 037 4 076 3 633 3 683
49 3 980 4 012 3 696 3 737
50 4 010 3 948 3 529 3 557
51 4 009 4 003 3 502 3 555
52 3 927 3 942 3 440 3 535
53 3 837 4 011 3 474 3 543
54 4 010 4 154 3 417 3 557
55 4 144 4 221 3 384 3 504
56 3 993 4 142 3 362 3 463
57 4 154 4 067 3 556 3 651
58 4 047 4 236 3 647 3 772
59 4 193 4 247 3 764 3 961
60 4 099 4 277 3 880 4 032
61 4 158 4 495 3 997 4 140
62 4 317 4 737 4 069 4 241
63 4 477 4 705 4 135 4 335
64 4 620 4 751 4 162 4 310
65 4 488 4 702 4 167 4 311
66 4 150 4 526 4 046 4 320
67 3 047 3 492 4 374 4 644
68 2 880 3 297 4 399 4 632
69 2 809 3 116 4 383 4 633
70 2 563 2 999 4 252 4 460
71 2 374 2 743 4 145 4 382
72 2 486 2 924 4 161 4 331
73 2 580 3 120 4 043 4 276
74 2 535 3 123 4 089 4 436
75 2 418 3 223 4 338 4 613
76 2 412 3 089 4 478 4 809
77 2 286 3 234 4 492 4 930
78 2 223 3 162 4 439 4 655
79 2 088 3 089 4 077 4 552
80 2 045 3 096 3 889 4 468
81 1 821 2 941 3 752 4 309
82 1 750 2 926 3 462 4 040
83 1 574 2 641 3 412 4 073
84 1 386 2 639 3 228 3 915
85 1 253 2 440 3 048 3 929
86 1 129 2 258 2 779 3 691
87 978 2 026 2 508 3 395
88 750 1 867 2 294 3 190
89 628 1 619 2 015 2 922
90 501 1 372 1 747 2 691
91 425 1 269 1 536 2 422
92 327 1 020 1 304 2 149
93 147 528 1 024 1 828
94 90 387 831 1 520
95 42 235 655 1 278
96 35 183 489 1 014
97 29 132 355 795
98 36 177 253 628
99 49 285 520 1 407
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scenario central

Figure 7 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Côtes-d’Armor

Figure 8 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Finistère

Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan
Âge Hommes 2013 Femmes 2013 Hommes 2050 Femmes 2050
0 4809 4562 4605 4384
1 4913 4709 4643 4385
2 5057 4839 4725 4499
3 5213 5124 4829 4609
4 5293 5116 4956 4709
5 5268 5059 5063 4773
6 5417 5410 5114 4851
7 5471 5214 5165 4909
8 5448 5323 5223 4990
9 5599 5100 5302 5044
10 5597 5202 5313 5049
11 5809 5512 5351 5040
12 5893 5682 5382 5050
13 5560 5408 5375 5087
14 5695 5093 5433 5061
15 5472 5313 5472 5069
16 5467 5228 5474 5087
17 5617 5087 5490 5090
18 5379 4960 5482 5028
19 5253 4557 5410 4836
20 5244 4524 5252 4641
21 5336 4314 5219 4375
22 5043 4522 5111 4328
23 5053 4413 4967 4352
24 4987 4365 4888 4280
25 4792 4465 4850 4360
26 4822 4395 4773 4328
27 4827 4510 4752 4395
28 4946 4811 4843 4478
29 4844 4627 4894 4575
30 5209 5242 4980 4688
31 5154 5123 5098 4748
32 5386 5269 5129 4819
33 5189 5114 5201 4897
34 4933 4935 5303 5035
35 5247 4993 5471 5167
36 5132 4976 5521 5199
37 5299 5122 5584 5259
38 5719 5612 5713 5408
39 6229 5908 5856 5506
40 6718 6274 5947 5518
41 6579 6027 5994 5502
42 6185 6210 5961 5459
43 5988 6040 6077 5573
44 6101 6030 5994 5454
45 6034 5808 5953 5475
46 6177 6019 5936 5400
47 6186 6137 5932 5468
48 6171 6282 6035 5585
49 6340 6505 6122 5714
50 6073 6080 5809 5454
51 6349 6199 5801 5370
52 6320 6313 5698 5358
53 6421 6220 5699 5374
54 6363 6092 5643 5331
55 6094 6296 5517 5227
56 6041 6395 5499 5145
57 5955 6213 5783 5422
58 6229 6121 5886 5557
59 5772 6154 5928 5782
60 6246 6376 6039 5811
61 5766 6294 6155 5895
62 6104 6794 6110 5970
63 6063 6484 6191 6058
64 5980 6914 6187 6105
65 6077 6302 6172 6264
66 5822 6179 6033 6082
67 4092 4607 6341 6554
68 3808 4365 6206 6455
69 3678 4068 6347 6523
70 3364 4036 6023 6209
71 2981 3630 5727 5941
72 3124 3983 5848 5920
73 3260 4443 5559 5792
74 3374 4562 5596 5888
75 3193 4383 5849 6260
76 3162 4489 6115 6517
77 2930 4495 6261 6740
78 2943 4273 5977 6456
79 2630 4205 5520 6412
80 2583 4312 5162 6180
81 2545 4143 4985 5994
82 2281 4061 4705 5644
83 1991 3883 4588 5625
84 1751 3418 4355 5489
85 1580 3326 4060 5377
86 1299 3113 3816 5220
87 1119 2773 3351 4644
88 980 2352 3094 4386
89 822 2143 2729 4058
90 601 1905 2415 3637
91 490 1553 2052 3161
92 403 1314 1657 2831
93 200 629 1359 2432
94 95 445 1059 2010
95 51 300 811 1625
96 48 223 558 1302
97 48 209 421 1034
98 39 196 274 778
99 59 290 533 1735
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 8 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Finistère

Figure 9 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Ille-et-Vilaine

Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan
Âge Hommes 2013 Femmes 2013 Hommes 2050 Femmes 2050
0 6414 6019 7600 7236
1 6564 6377 7522 7217
2 6778 6492 7624 7254
3 6785 6532 7709 7341
4 6924 6658 7786 7399
5 6764 6618 7868 7456
6 6910 6638 7921 7552
7 6642 6583 7983 7599
8 6605 6608 8056 7611
9 6764 6465 8083 7644
10 6853 6703 8118 7701
11 6753 6447 8130 7728
12 7085 6780 8152 7762
13 6549 6239 8152 7771
14 6407 6216 8168 7755
15 6527 6076 8153 7807
16 6646 6125 8186 7819
17 6267 6225 8261 7826
18 6792 7181 8523 8691
19 7006 7396 8752 8884
20 7556 7637 8915 8748
21 7599 7742 8977 8829
22 7817 7669 8865 8776
23 7333 7199 8600 8560
24 7017 6587 8517 7984
25 6407 6294 8132 7779
26 6261 6514 7900 7670
27 6201 6229 7729 7496
28 6280 6245 7694 7550
29 6448 6170 7716 7641
30 6595 6582 7699 7637
31 6841 6874 7746 7744
32 6839 6996 7742 7816
33 6821 6339 7822 7845
34 6549 6315 7952 7920
35 6689 6454 8159 8132
36 6292 6204 8150 8128
37 6390 6541 8173 8183
38 7035 6470 8380 8419
39 7388 7063 8536 8584
40 7260 7416 8468 8541
41 7741 7327 8549 8540
42 7335 7083 8374 8491
43 7095 6910 8486 8602
44 6841 7015 8252 8396
45 6684 6698 8170 8340
46 6867 6836 8121 8276
47 7159 6959 8128 8279
48 6976 6858 8211 8378
49 6844 6823 8311 8505
50 6446 6672 7907 8025
51 6396 6485 7838 7889
52 6322 6462 7691 7734
53 6331 6401 7662 7685
54 6204 6328 7475 7568
55 5917 6195 7298 7397
56 5972 6138 7147 7273
57 5896 5987 7486 7520
58 5881 6024 7466 7576
59 5690 5955 7618 7656
60 5643 5963 7426 7460
61 5592 6032 7276 7315
62 5793 6009 7059 7182
63 5533 6038 7042 7290
64 5438 6169 6963 7123
65 5281 6012 6883 7078
66 5094 5404 6829 6861
67 3548 4216 7043 7230
68 3297 3894 7041 7268
69 3184 3812 6981 7255
70 3131 3529 6677 6683
71 2707 3345 6362 6517
72 3030 3523 6360 6535
73 2962 3579 5987 6225
74 3221 4009 5985 6402
75 2960 3822 6325 6385
76 2933 3708 6504 6794
77 2708 3700 6380 6979
78 2732 3712 6435 6807
79 2535 3462 6005 6475
80 2480 3616 5631 6215
81 2257 3681 5277 6128
82 2037 3401 4976 5777
83 1893 3100 4880 5734
84 1739 2950 4783 5637
85 1615 2666 4419 5369
86 1362 2561 4074 5072
87 1105 2478 3566 4704
88 932 1994 3191 4350
89 842 1880 2878 4034
90 664 1654 2535 3673
91 504 1425 2187 3277
92 453 1207 1851 2873
93 221 621 1578 2479
94 112 419 1206 2099
95 76 269 942 1804
96 49 206 719 1474
97 38 185 540 1198
98 43 186 392 974
99 47 375 845 2294
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 9 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Ille-et-Vilaine

Figure 10 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Morbihan

Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le Morbihan
Âge Hommes 2013 Femmes 2013 Hommes 2050 Femmes 2050
0 3967 3865 3874 3688
1 4037 3856 3872 3708
2 4239 4105 3974 3795
3 4318 4089 4050 3863
4 4427 4116 4138 3962
5 4471 4229 4207 4052
6 4703 4397 4288 4159
7 4405 4365 4334 4240
8 4615 4400 4431 4306
9 4637 4397 4481 4385
10 4706 4479 4568 4395
11 4811 4435 4644 4451
12 4853 4591 4719 4511
13 4631 4368 4755 4528
14 4600 4379 4777 4527
15 4677 4402 4817 4554
16 4521 4290 4840 4604
17 4535 4279 4855 4565
18 4041 3598 4595 4103
19 3752 3327 4476 3956
20 3948 3330 4354 3799
21 3674 3238 4164 3616
22 3675 3139 3953 3393
23 3459 3116 3766 3270
24 3758 3256 3691 3265
25 3579 3292 3611 3261
26 3689 3536 3648 3345
27 3631 3548 3636 3383
28 3649 3671 3668 3430
29 3789 3662 3708 3533
30 4072 4071 3762 3672
31 4016 4194 3821 3730
32 4244 4137 3922 3831
33 3964 4083 4057 3880
34 3897 3977 4182 4005
35 4166 4088 4364 4165
36 4048 4022 4414 4239
37 4397 4323 4494 4331
38 4600 4555 4652 4505
39 5007 4884 4822 4659
40 5292 5056 4857 4709
41 5088 5057 4913 4731
42 4959 4937 4925 4719
43 4919 5004 5015 4827
44 5051 4906 4912 4746
45 4892 4709 4942 4766
46 5053 5105 4970 4780
47 5139 5105 5006 4846
48 5193 5304 5065 4935
49 5039 5115 5147 5042
50 5031 5213 4945 4825
51 5093 5131 4906 4836
52 5110 5256 4855 4845
53 5256 5255 4883 4844
54 4959 5113 4849 4854
55 5002 5114 4746 4769
56 5150 5169 4713 4765
57 4736 5089 5007 5036
58 4825 5137 5102 5207
59 4685 5009 5265 5434
60 4885 5195 5341 5582
61 4860 5344 5582 5783
62 5170 5757 5625 5860
63 5233 5737 5780 6065
64 5533 5655 5819 6087
65 5213 5627 5836 6208
66 4737 5233 5876 6100
67 3619 4049 6204 6470
68 3416 3864 6138 6534
69 3138 3641 6275 6477
70 2990 3496 5780 6207
71 2742 3119 5538 6024
72 2748 3289 5639 6017
73 2955 3585 5359 5800
74 2983 3826 5473 6001
75 2796 3709 5620 6190
76 2837 3538 5812 6455
77 2656 3602 5886 6504
78 2553 3685 5578 6383
79 2302 3371 5267 6166
80 2244 3468 5032 6043
81 2078 3374 4860 5861
82 1890 3227 4508 5521
83 1637 2996 4400 5656
84 1484 2734 4191 5502
85 1288 2640 3971 5445
86 1103 2413 3609 5096
87 1001 2144 3280 4814
88 831 1887 3022 4489
89 706 1678 2733 4192
90 557 1555 2436 3845
91 425 1303 2020 3415
92 353 998 1733 3026
93 189 523 1471 2642
94 106 368 1134 2270
95 60 290 891 1932
96 45 189 651 1558
97 48 194 504 1290
98 30 148 359 999
99 60 279 785 2360
  • Source : Insee, Omphale 2017 - scénario central

Figure 10 – Un vieillissement plus prononcé dans les Côtes-d'Armor, le Finistère et le MorbihanPyramide des âges - Morbihan

Encadré

Le modèle Omphale et les scénarios démographiques

Les projections régionales 2013-2050 présentées dans cette étude représentent une déclinaison des projections pour la France entière diffusées par l’Insee en novembre 2016 (pour en savoir plus). Le modèle Omphale permet de réaliser des projections infra-nationales en projetant d’année en année les pyramides des âges des différents territoires. L’évolution de la population par sexe et âge repose sur des hypothèses d’évolution de trois composantes : la fécondité, la mortalité et les migrations (flux internes à la France et solde migratoire avec l’étranger). Différents scénarios sont ainsi élaborés selon les hypothèses retenues. Le scénario central reproduit les différentes tendances observées sur le passé récent : solde national migratoire avec l’étranger de + 70 000 personnes par an, fécondité stable et évolution de la mortalité parallèle à la tendance nationale. Les autres scénarios se conçoivent comme des modulations appliquées aux dernières tendances observées, en modifiant l’hypothèse d’évolution d’une ou de plusieurs composantes. Les projections ont l'avantage de servir de base à la réflexion, notamment en termes d'aménagements collectifs mais ne constituent en aucun cas des prévisions pour l'avenir.

Définitions

Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours d’une année.

Le solde naturel est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d’une année.

L’indice de vieillissement est le rapport de la population des 65 ans ou plus à celle des moins de 20 ans. Un indice supérieur à 1 signifie que la population des seniors est plus nombreuse que celle des moins de 20 ans.

Pour en savoir plus

D'ici 2050, la population augmenterait dans toutes les régions de métropole / Desrivierre D. ; Insee. - Dans : Insee Première ; n° 1652 (2017, juin) - 2 p.

Projections de population 2013–2070 pour la France. / Blanpain N., Buisson G. ; Insee. - Dans : Documents de travail ; n° F1606 (2016, nov.) - 111 p

Projections de population 2013–2070 pour la France / Blanpain N., Buisson G. ; Insee. - Dans : Insee Résultats ; n° 187 Société (2016, nov.).

21 000 centenaires en 2016 en France, 207 000 en 2070 ? / Blanpain N., Buisson G. ; Insee . - Dans : Insee Première ; n° 1620 (2016, nov.) - 2 p.