En avril 2017, la production manufacturière se replie (−1,2 %)Indice de la production industrielle (IPI) - avril 2017

En avril 2017, la production se replie dans l'industrie manufacturière (−1,2 % après +2,8 % en mars), ainsi que, dans une moindre mesure, dans l'ensemble de l'industrie (−0,5 % après +2,2 %).

Informations rapides
No 152
Paru le : 09/06/2017
Prochaine parution le : 10/11/2017 à 08h45 - septembre 2017

Avertissements : toutes les données sont corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables (CVS-CJO).

Dans le commentaire, les évolutions par sous-branche sont présentées par ordre décroissant de leur contribution à l'évolution globale de l'indice de la production industrielle. La contribution d'une sous-branche prend en compte son poids et l'ampleur de son évolution.

En avril 2017, la production se replie dans l'industrie manufacturière (−1,2 % après +2,8 % en mars), ainsi que, dans une moindre mesure, dans l'ensemble de l'industrie (−0,5 % après +2,2 %).

La production manufacturière des trois derniers mois est quasi stable (−0,1 %)

Au cours des trois derniers mois, la production est quasi stable dans l'industrie manufacturière (−0,1 %). Elle décroît dans l'ensemble de l'industrie (−0,7 %).

Sur cette période, la production recule nettement dans les industries extractives, énergie, eau (−4,9 %) et dans les matériels de transport (−1,6 %). Elle chute dans la cokéfaction et raffinage (−10,9 %). En revanche, elle croît dans les industries agroalimentaires (+0,7 %). Elle est quasi stable dans les « autres industries » (+0,1 %) et dans les biens d'équipement (+0,1 %).

Sur un an, la production manufacturière est en hausse (+1,6 %)

Dans l'industrie manufacturière, la production des trois derniers mois augmente par rapport aux trois mêmes mois de 2016 (+1,6 %). Elle croît plus modérément dans l'ensemble de l'industrie (+0,8 %).

Sur cette période, la production est en nette hausse dans les « autres industries » (+1,9 %) et dans les biens d'équipement (+2,9 %). Elle augmente aussi dans les matériels de transport (+0,9 %). Elle est stable dans les industries agroalimentaires. En revanche, elle diminue fortement dans les industries extractives, énergie, eau (−3,7 %) et dans la cokéfaction et raffinage (−6,1 %).

Graphique1 – Indices mensuels de la production industrielle

  • Légende : CZ : industrie manufacturière - (C1) : industries agro-alimentaires - (C3) : biens d'équipement - (C4) : matériels de transport - (C5) : autres industries
  • Sources : Insee, SSP, SDES

Tableau1 – Évolution de la production industrielle

En %, CVS-CJO, base et référence 100 en 2010
Évolution de la production industrielle
NA : A10, (A17) Pond. * Avril / Mars Mars / Fév. T/T-1 (1) T/T-4 (2)
BE : INDUSTRIE 10000 –0,5 2,2 –0,7 0,8
CZ : Industrie manufacturière 8614 –1,2 2,8 –0,1 1,6
(C1) Industries agro-alimentaires 1342 –0,7 1,1 0,7 0,0
(C2) Cokéfaction et raffinage 73 9,2 –3,0 –10,9 –6,1
(C3) Fab. de biens d'équipement 1329 –1,6 4,9 0,1 2,9
(C4) Fab. de matériels de transport 995 –6,2 5,4 –1,6 0,9
(C5) Fab. d'autres produits industriels 4875 –0,2 2,1 0,1 1,9
DE : Industries extractives, énergie, eau 1386 4,4 –1,4 –4,9 –3,7
FZ : Construction 5041 3,4 –5,4 1,1 6,5
  • *Pondération (10 000 = B…E)
  • (1) Trois derniers mois rapportés aux trois mois précédents
  • (2) Trois derniers mois rapportés à la même période de l'année précédente
  • Sources : Insee, SSP, SDES

En avril, la production se contracte fortement dans les matériels de transport (−6,2 % après +5,4 %)

La production se replie fortement dans les « autres matériels de transport » (−6,1 % après +6,9 %) ainsi que dans l'automobile (−6,3 % après +3,6 %).

Elle fléchit dans les biens d'équipement (−1,6 % après +4,9 %)

La production se replie dans les machines et équipements (−2,9 % après +13,0 %) et dans les produits informatiques, électroniques et optiques (−0,8 % après +0,7 %). Elle continue de baisser dans les équipements électriques (−0,7 % après −1,0 %).

Elle décroît légèrement dans les « autres industries » (−0,2 % après +2,1 %)

La production décroît nettement dans les « autres industries manufacturières » (−3,2 %) et le secteur du caoutchouc, plastique et minéraux non métalliques (−2,0 %). Elle diminue dans la métallurgie et produits métalliques (−0,3 %) et dans la chimie (−0,5 %). En revanche, elle croît fortement dans la pharmacie (+8,5 %).

Elle se replie dans l'agroalimentaire (−0,7 % après +1,1 %)

La production recule dans l'agroalimentaire (−0,7 % après +1,1 %), du fait notamment du repli de la « fabrication d'autres produits alimentaires ».

La production rebondit dans les industries extractives, énergie, eau (+4,4 % après −1,4 %)

La production et distribution d'électricité et de gaz se redresse fortement (+4,4 % après −1,4 %), partant d'un niveau d'activité relativement faible en février et mars, en raison de températures plutôt clémentes.

Elle rebondit fortement dans la cokéfaction et raffinage (+9,2 % après −3,0 %)

La production se redresse fortement dans la cokéfaction et raffinage (+9,2 % après −3,0 %) par suite du retour à la pleine production d'une raffinerie qui était en maintenance en mars.

Zone euro

Dans la zone euro, la production industrielle des trois mois précédents est stable

La production industrielle de la zone euro (de source Eurostat) est stable au premier trimestre 2017 par rapport au trimestre précédent. Sur cette période, la production a crû en Allemagne (+0,9 %) et en Espagne (+0,3 %) ; en revanche, elle a baissé en Italie (−0,3 %) et en France (−0,6 %).

L'évolution de l'indice manufacturier de mars 2017 est rehaussée de 0,3 point

L'évolution de l'indice manufacturier entre février et mars 2017 est relevée, principalement du fait de la révision des données brutes, et passe de +2,5 % à +2,8 %.

Tableau2 – Évolution de la production industrielle

Données CVS-CJO, base et référence 100 en 2010
Évolution de la production industrielle
NA : A10, (A17), [A38 ou A64] Pond. * Avril 2017 Avril / Mars Mars / Fév. T/T-1 (3)
BE : INDUSTRIE 10000 102,1 –0,5 2,2 –0,7
CZ : INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE 8614 103,1 –1,2 2,8 –0,1
(C1) Industries agro-alimentaires 1342 101,0 –0,7 1,1 0,7
(C2) Cokéfaction et raffinage 73 85,9 9,2 –3,0 –10,9
(C3) Fab. de biens d'équipement 1329 102,3 –1,6 4,9 0,1
[CI] Produits informatiques, électroniques et optiques 517 107,7 –0,8 0,7 1,5
[CJ] Équipements électriques 300 88,3 –0,7 –1,0 –1,8
[CK] Machines et équipements n.c.a. (1) 512 105,1 –2,9 13,0 –0,5
(C4) Fab. de matériels de transport 995 109,6 –6,2 5,4 –1,6
[CL1] Automobile 496 99,5 –6,3 3,6 –3,6
[CL2] Autres matériels de transport 499 119,7 –6,1 6,9 0,1
(C5) Fab. d'autres produits industriels 4875 102,8 –0,2 2,1 0,1
[CB] Textile, habillement, cuir et chaussure 207 88,8 –1,4 7,2 –2,8
[CC] Bois, papier et imprimerie 394 86,7 0,2 0,2 2,3
[CE] Chimie 607 122,8 –0,5 4,7 0,7
[CF] Pharmacie 548 121,4 8,5 –0,8 –3,8
[CG] Caoutchouc, plastiq. et minér. non mét. 764 99,4 –2,0 1,0 1,9
[CH] Métallurgie et produits métalliques 1166 97,9 –0,3 1,8 1,3
[CM] Autres industries manufacturières y c. réparation et installation 1189 98,8 –3,2 3,0 –0,3
DE : Industries extractives, énergie, eau 1386 96,1 4,4 –1,4 –4,9
[BZ] Industries extractives 100 94,6 –2,1 –4,1 5,8
[DZ] Électricité, gaz, vapeur et air conditionné 1146 95,3 5,6 –0,9 –6,3
[EZ] Eau, assainissement 139 103,7 0,3 –2,9 –0,4
FZ : Construction 5041 89,7 3,4 –5,4 1,1
MIGs (2)
Biens d'investissement 3135 104,0 –3,7 5,1 0,3
Biens intermédiaires 3062 99,9 –0,9 1,2 0,3
Biens de conso. durables 196 109,9 0,3 4,7 1,2
Biens de conso. non durables 2233 106,1 1,5 1,2 –0,7
Énergie 1374 95,3 5,1 –1,2 –5,9
  • *Pondération (10 000 = B…E) (1) n.c.a. : non classés ailleurs
  • (2) Main industrial groupings : définition dans le règlement CE 656/2007 de juin 2007
  • (3) Trois derniers mois rapportés aux trois mois précédents
  • Sources : Insee, SSP, SDES

Tableau3 – Révisions des variations

(en point de %)
Révisions des variations
Mars / Fév. Fév. / Janv. Janv. / Déc. T1 2017 / T4 2016 2016 / 2015
Industrie (BE) 0,26 0,02 0,12 0,23 –0,01
Série brute 0,27 0,11 0,07 0,25 –0,01
Coeff. CVS-CJO –0,01 –0,09 0,05 –0,02 0,00
Ind. manuf. (CZ) 0,26 0,03 0,12 0,24 –0,01
Série brute 0,33 0,11 0,09 0,29 –0,01
Coeff. CVS-CJO –0,07 –0,08 0,03 –0,05 0,00
  • Lecture : dans l'industrie manufacturière, l'évolution CVS-CJO entre février 2017 et mars 2017 est révisée de +0,26 point, +0,33 point lié à la révision des données brutes et −0,07 point lié à l'actualisation des coefficients CVS-CJO.
  • Sources : Insee, SSP, SDES