Conjoncture hôtelière au 4e trimestre 2016 : une fin d’année encourageante

Florent Ovieve, Insee Bourgogne-Franche-Comté

Au cours du quatrième trimestre 2016, la fréquentation touristique dans les hôtels de Bourgogne-Franche-Comté se redresse. La hausse de fréquentation des touristes français compense le recul de la clientèle étrangère. Si la fréquentation des touristes chinois chute au dernier trimestre, elle augmente en décembre, après dix mois consécutifs de baisse.

Au cours du dernier trimestre 2016, la fréquentation hôtelière en Bourgogne-Franche-Comté progresse de 1,1 % en glissement annuel, après deux trimestres consécutifs de baisse. Au niveau national, la fréquentation s’améliore dans douze régions métropolitaines sur treize : la Bourgogne-Franche-Comté enregistre la hausse la plus faible. Sur l’année, le nombre de nuitées reste stable par rapport à 2015, grâce à un bon premier trimestre.

En octobre, le nombre de nuitées recule de 2,2 %, en raison d’une forte diminution de la fréquentation étrangère. Toutefois, la fréquentation d'octobre 2016 reste satisfaisante, celle d’octobre 2015 ayant été particulièrement élevée (figure 1). En novembre, le nombre de nuitées bondit de 6,6 %. Cette progression importante entre 2015 et 2016 s'explique notamment par le calendrier inhabituel des vacances de la Toussaint, à cheval sur trois semaines, et par le 11 novembre qui tombait cette année un vendredi. En décembre, la fréquentation est quasiment stable. La forte hausse du nombre de nuitées étrangères compense la baisse du nombre des nuitées françaises.

Au dernier trimestre, le nombre de nuitées françaises augmente de 3,2 % par rapport à fin 2015. Le nombre de nuitées étrangères régresse de 5,6 %, malgré une forte amélioration en décembre qui fait suite à huit mois consécutifs de baisse. Parmi les touristes étrangers, les clients chinois ont le plus séjourné dans les hôtels de la région, comme à la même période en 2014 et en 2015 (figure 2). Cependant, avec une baisse de 25,8 % de fréquentation, l'écart avec les autres pays étrangers se réduit. En décembre, la fréquentation chinoise croît de 5,8 % après dix mois consécutifs de baisse. Derrière les Chinois, les Allemands, les Belges et les Suisses ont le plus consommé de nuitées dans les hôtels de Bourgogne-Franche-Comté. Leur fréquentation est à son niveau le plus haut depuis cinq ans. Parmi les principales clientèles étrangères, le nombre de nuitées des Hollandais progresse le plus fortement. Quant à la fréquentation britannique, elle chute de 16,7 %, pénalisée par une monnaie faible par rapport à l’euro.

Le taux d’occupation, toutes catégories confondues, croît de un point (figure 4). Il augmente dans l’hôtellerie classée mais régresse dans l’hôtellerie non classée. La durée moyenne de séjour est stable par rapport à 2015 et reste la plus faible de France métropolitaine. La région accueille avant tout une clientèle de passage et d’affaires.

La fréquentation des Français et des étrangers progresse dans le Jura et dans le Territoire de Belfort. En Côte-d’Or, dans la Nièvre et en Saône-et-Loire, la hausse de la fréquentation de la clientèle française fait plus que compenser la forte baisse de la fréquentation de la clientèle étrangère (figure 3). Dans le Doubs, la Haute-Saône et l’Yonne, la fréquentation diminue, conséquence du double recul des clientèles française et étrangère.

Figure 1 – Nombre mensuel de nuitées du trimestre au cours des cinq dernières années

Nombre mensuel de nuitées du trimestre au cours des cinq dernières années
Nuitées
oct. T4 2012 555 413
nov. T4 2012 435 836
déc. T4 2012 368 976
oct. T4 2013 573 112
nov. T4 2013 408 153
déc. T4 2013 374 840
oct. T4 2014 577 067
nov. T4 2014 419 040
déc. T4 2014 400 743
oct. T4 2015 611 426
nov. T4 2015 440 049
déc. T4 2015 419 721
oct. T4 2016 598 186
nov. T4 2016 469 156
déc. T4 2016 420 369
  • Sources : Insee ; DGE ; CRT

Figure 1 – Nombre mensuel de nuitées du trimestre au cours des cinq dernières années

Figure 2 – Fréquentation par pays de résidence

Fréquentation par pays de résidence
Pays de résidence Arrivées Nuitées
Nombre Évolution en % Nombre Évolution en %
4T 2016 4T 2016/ 4T 2015 4T 2016 4T 2016/ 4T 2015
France 815 555 + 3,8 1 162 101 + 3,2
Autres pays 238 429 - 6,7 325 610 - 5,6
dont :
Royaume-Uni 22 130 - 20,5 29 634 - 16,7
Belgique 30 269 + 16,9 40 103 + 17,7
Pays-Bas 20 683 + 23,9 25 816 + 22,6
Allemagne 31 845 + 9,0 45 938 + 10,1
Italie 10 230 - 6,5 15 894 - 2,8
Chine 43 043 - 24,6 49 288 - 25,8
Suisse 24 321 + 10,1 33 703 + 10,2
États-Unis 10 011 - 7,9 16 606 - 6,6
Ensemble 1 053 984 + 1,3 1 487 710 + 1,1
  • Sources : Insee ; DGE ; CRT

Figure 3 – Fréquentation par département

Fréquentation par département
Département Nuitées Taux d'occupation
Nombre Évolution en % En % Évolution en points
4T 2016 4T 2016/ 4T 2015 4T 2016 4T 2016/ 4T 2015
Côte-d'Or 515 170 + 1,5 51,4 + 0,8
Doubs 225 301 - 1,9 50,5 - 0,2
Jura 97 201 + 1,8 46,3 + 3,5
Nièvre 92 826 + 0,6 47,4 + 3,3
Haute-Saône 36 250 - 3,3 41,3 + 1,2
Saône-et-Loire 296 626 + 2,5 45,4 + 0,4
Yonne 149 212 - 4,3 43,4 - 1,4
Territoire de Belfort 75 124 + 18,4 55,7 + 5,4
Bourgogne-Franche-Comté 1 487 710 + 1,1 48,4 + 1,0
  • Sources : Insee ; DGE ; CRT

Figure 4 – Fréquentation par catégorie d'hôtel

Fréquentation par catégorie d'hôtel
Catégorie d'hôtel 4T 2016 4T 2015
1 et 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Non classés Ensemble Ensemble
Taux d'occupation (en %) 48,4 52,1 49,9 37,4 48,4 47,4
Nombre moyen de personnes par chambre occupée 1,53 1,40 1,48 1,54 1,47 1,46
Durée moyenne de séjour (en jours) 1,45 1,35 1,44 1,51 1,41 1,41
  • Sources : Insee ; DGE ; CRT
Avertissement 

Afin d'être en conformité avec les statistiques européennes sur l’hôtellerie, une importante mise à jour de parc a été effectuée lors du dernier trimestre de l'année 2015. En Bourgogne-Franche-Comté, cette opération a conduit à ajouter 34 hôtels (essentiellement des petits hôtels non classés, auparavant hors champ) au parc actuel. Ils correspondent à 406 chambres supplémentaires offertes qui représentent 1,6 % de l'offre. Jusqu’au dernier trimestre de l’année 2016, cette actualisation pourra avoir pour conséquence une légère surestimation des arrivées et nuitées du trimestre.

Définitions

Arrivées ou séjours : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même hôtel.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un hôtel. Un couple séjournant 3 nuits consécutives dans un établissement correspond à 6 nuitées de même que 6 personnes séjournant chacune une nuit.

Taux d’occupation : rapport entre le nombre de chambres d’hôtels occupées et le nombre de chambres d’hôtels effectivement disponibles (en tenant compte des fermetures diverses).

Durée moyenne de séjour : rapport entre le nombre de nuitées et le nombre d’arrivées.

Nombre moyen de personnes par chambre occupée : nombre total de nuitées rapporté au nombre de chambres occupées.

Pour en savoir plus

Ovieve F., « Conjoncture hôtellerie du 3e trimestre 2016 : nouvelle forte baisse de la fréquentation de la clientèle étrangère », Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 17, novembre 2016

Ovieve F., « Saison d’été 2016 : fréquentation en baisse dans les hôtels et stable dans les campings », Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 18, novembre 2016