Les chefs d'entreprise de l'industrie prévoient une nouvelle hausse de l'investissement en 2017 (+5 %)Enquête sur les investissements dans l'industrie - janvier 2017

Interrogés en janvier 2017, les chefs d'entreprise de l'industrie manufacturière annoncent avoir accru leur investissement de 4 % en valeur en 2016 par rapport à 2015. L'estimation d'octobre dernier est abaissée d'un point. Pour 2017, les industriels anticipent d'augmenter leurs dépenses d'investissement de 5 % par rapport à 2016.

Informations rapides
No 34
Paru le : 07/02/2017
Prochaine parution le : 07/11/2017 à 08h45 - octobre 2017

Interrogés en janvier 2017, les chefs d'entreprise de l'industrie manufacturière annoncent avoir accru leur investissement de 4 % en valeur en 2016 par rapport à 2015. L'estimation d'octobre dernier est abaissée d'un point. Pour 2017, les industriels anticipent d'augmenter leurs dépenses d'investissement de 5 % par rapport à 2016.

Graphique 1 – Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière

  • Source : Insee, enquête sur les Investissements dans l'industrie

Pour 2017, les industriels rehaussent leur prévision d'investissement à +5 %

Les industriels rehaussent ainsi de 5 points leur première estimation émise en octobre 2016. Cette révision à la hausse est légèrement supérieure à celle habituellement constatée à ce moment de l'année (+3 points en moyenne entre 2005 et 2016). Elle est plus importante pour l'industrie des biens d'équipements (+7 points) que pour les autres secteurs.

Tableau 1 – Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur

en %
Évolution annuelle de l'investissement en valeur dans l'industrie manufacturière par grand secteur
NA* : (A17) et [A38] En 2016 En 2017
prévu oct.16 estimé jan.17 prévu oct.16 prévu jan.17
Industrie manufacturière 5 4 0 5
(C1) Industrie agro-alimentaire 10 10 4 7
(C3) Fabrication de biens d'équipements 5 4 9 16
(C4) Fabrication de matériels de transport 5 4 –10 –5
[CL1] dont automobiles 7 7 –7 –3
(C5) Autres industries 3 1 0 5
Sous-total secteurs C3, C4 et C5 4 2 –1 5
  • *NA : nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2.
  • Lecture : Interrogés dans l'enquête de janvier 2017, les chefs d'entreprise de l'industrie manufacturière constatent une hausse de 4 % de leurs investissements en 2016 par rapport à 2015 et prévoient une hausse de 5 % en 2017 par rapport à 2016.
  • Source : Insee, enquête sur les Investissements dans l'industrie

Les industriels sont nettement plus nombreux à prévoir une hausse qu'une baisse de leur investissement au premier semestre 2017

Pour le second semestre 2016, les entrepreneurs restent plus nombreux à signaler une hausse qu'une baisse de leur investissement par rapport au premier semestre. Les chefs d'entreprise sont en outre nettement plus nombreux à prévoir une hausse qu'une baisse au semestre suivant. Le solde correspondant est à son plus haut niveau depuis juillet 2011.

Graphique 2 – Opinion des industriels sur l'évolution semestrielle des investissements (seconde estimation)

  • Lecture : Interrogés lors de l'enquête de janvier 2017, les industriels sont plus nombreux à signaler une hausse qu'une baisse de leur investissement entre le premier et le second semestre 2016 (« réalisé »). Ils sont aussi plus nombreux à envisager une hausse qu'une baisse de leur investissement entre le second semestre 2016 et le premier semestre 2017 (« prévu »).
  • Source : Insee, enquête sur les Investissements dans l'industrie

L'indicateur de révision des investissements est positif

L'indicateur de révision des investissements reste positif après une hausse au premier semestre 2016.

Les entrepreneurs sont en effet significativement plus nombreux à avoir revu leur prévision d'investissement pour 2017 à la hausse plutôt qu'à la baisse. L'indicateur est calculé sur les montants d'investissement déclarés à chaque enquête par les entreprises de l'industrie manufacturière, hors agro-alimentaire et cokéfaction-raffinage.

Graphique 3 – Indicateur de révision des investissements

  • Source : Insee, enquête sur les Investissements dans l'industrie