Finistère : la population des communes au 1 er janvier 2014

Au 1er janvier 2014, les 281 communes finistériennes totalisent 905 855 habitants, soit 11 941 de plus qu'en 2009. Entre ces deux dates, la population est en hausse annuelle moyenne de 0,3 %. Ce taux de croissance est inférieur aux moyennes régionale (+ 0,6 %) et nationale (+ 0,5 %). Il est aussi en retrait par rapport à la période 1999-2009 pendant laquelle il s’établissait à + 0,5 % par an.

Le Finistère est le seul département breton où les plus petites communes (moins de 500 habitants) perdent des habitants (– 0,1 % entre 2009 et 2014), notamment parmi celles insulaires. L'Île de Molène a perdu presque 30 % de sa population en 5 ans.

La croissance de la population est homogène dans les communes de 500 à moins de 10 000 habitants (+ 0,4 % à + 0,6 %).

La progression dans les communes de 10 000 à moins de 20 000 habitants est plus faible (+ 0,2 %) et négative pour les deux communes de 50 000 habitants ou plus (– 0,2 %). Elle est freinée par la baisse de population des pôles urbains, notamment Morlaix (– 0,9 %), Douarnenez (– 0,5 %) et Brest (– 0,3 %). Pour cette dernière, le recul de la population est cependant de moindre ampleur qu’entre 1999 et 2009 (– 0,6 % par an). À l'inverse, certaines communes de la périphérie brestoise croissent, comme Guipavas (+ 1,0 % par an entre 2009 et 2014), Plouzané (+ 0,9 %) ou Plabennec (+ 0,9 %). Quimperlé (+ 1,1 %) bénéficie du desserrement de l'aire urbaine de Lorient. Enfin, la population de Quimper est stable depuis 1999.

Figure 1 – Évolution de la population des communes entre 2009 et 2014

  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 2 – La croissance démographique finistérienne est inférieure à la moyenne régionaleÉvolution de la population au cours des périodes 1999-2009 et 2009-2014

La croissance démographique finistérienne est inférieure à la moyenne régionale
Population 1999 Population 2009 Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %) Évolution (en nombre)
1999-2009 2009-2014 1999-2009 2009-2014
Côtes-d'Armor 542 373 587 519 597 397 0,8 0,3 45 146 9 878
Finistère 852 418 893 914 905 855 0,5 0,3 41 496 11 941
Ille-et-Vilaine 867 533 977 449 1 032 240 1,2 1,1 109 916 54 791
Morbihan 643 873 716 182 741 051 1,1 0,7 72 309 24 869
Bretagne 2 906 197 3 175 064 3 276 543 0,9 0,6 268 867 101 479
France métropolitaine 58 518 395 62 465 709 64 027 784 0,7 0,5 3 947 314 1 562 075
France entière 60 149 901 64 304 500 65 906 986 0,7 0,5 4 154 599 1 602 486
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Les communes de moins de 10 000 habitants sont les plus dynamiquesÉvolution de la population selon la taille de la commune

Les communes de moins de 10 000 habitants sont les plus dynamiques
Taille de la commune en 2014 (en nombre d'habitants) Nombre de communes Population 2009 Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %) Part de la population 2013 (en %)
1999-2009 2009-2014
Moins de 500 31 9 855 9 823 0,2 -0,1 1,1
De 500 à 999 66 50 341 51 605 1,1 0,5 5,7
De 1 000 à 1 999 67 93 829 96 865 1,0 0,6 10,7
De 2 000 à 3 499 55 141 179 144 498 1,0 0,5 16,0
De 3 500 à 4 999 27 104 208 106 309 0,9 0,4 11,7
De 5 000 à 9 999 24 164 000 166 928 0,8 0,4 18,4
De 10 000 à 19 999 9 125 800 126 930 0,1 0,2 14,0
De 20 000 à 49 999 0 0 0 0,0
50 000 et plus 2 204 702 202 897 -0,4 -0,2 22,4
Total 281 893 914 905 855 0,5 0,3 100,0
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 4 – 11 communes finistériennes au-dessus du seuil des 10 000 habitantsLes 15 plus grandes communes

11 communes finistériennes au-dessus du seuil des 10 000 habitants
Commune Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %)
1999-2009 2009-2014
Brest 139 384 -0,6 -0,3
Quimper 63 513 0,0 0,0
Concarneau 19 199 -0,1 -0,2
Landerneau 15 402 0,6 0,2
Morlaix 14 837 -0,3 -0,9
Douarnenez 14 483 -0,6 -0,5
Guipavas 14 170 0,7 1,0
Plougastel-Daoulas 13 256 0,8 -0,1
Plouzané 12 263 -0,3 0,9
Quimperlé 12 025 0,5 1,1
Relecq-Kerhuon 11 295 0,1 0,7
Fouesnant 9 437 1,5 0,2
Landivisiau 9 085 0,4 0,0
Plabennec 8 297 1,3 0,9
Pont-l'Abbé 8 233 0,3 0,4
  • Source : Insee, recensements de la population

Pour en savoir plus

Un fort maillage des villes moyennes en Bretagne / Laurent Auzet et Serge Le Guen ; Insee – Dans : Insee Analyses Bretagne n° 45, (2016, juillet), 4p.

La population bretonne progresse moins vite depuis 2008 / Isabelle Baudequin et Fatima Le Strat ; Insee – Dans : Insee Analyses Bretagne n° 44, (2016, juin), 4p.

Bilan démographique 2015 : le solde naturel breton est négatif / Michel Rouxel ; Insee– Dans : Insee Analyses Bretagne n° 43, (2016, juin), 4p.