Côtes-d'Armor : la population des communes au 1 er janvier 2014

Au 1er janvier 2014, les 362 communes costarmoricaines totalisent 597 397 habitants, soit 9 878 de plus qu'en 2009. Entre 2009 et 2014, la population est en hausse annuelle moyenne de 0,3 %. Ce taux de croissance est inférieur aux moyennes régionale (+ 0,6 %) et nationale (+ 0,5 %). Il est aussi en net retrait par rapport à la période 1999-2009 pendant laquelle il s’établissait à + 0,8 % par an. Dans l'ensemble, la croissance des communes de 5 000 habitants ou plus s'est ralentie depuis 2009. Elle cache cependant des réalités très différentes entre des pôles urbains qui perdent des habitants comme à Paimpol (– 1,7 % par an), Guingamp (– 1 %) ou Loudéac (– 0,7 %) et les communes de la périphérie briochine qui continuent d’en gagner à l'image de Plédran (+ 1,5 %) ou Trégueux (+ 1,4 %). La préfecture, Saint-Brieuc, n'est pas épargnée par la baisse de population qui touche la plupart des centres des pôles urbains. Elle a perdu plus de 800 habitants en 5 ans (– 0,4 % par an).

À l’inverse, les communes de moins de 5 000 habitants voient leur population globalement augmenter. Constituant les deux tiers de la population, elles expliquent la quasi-totalité de l'augmentation du nombre d'habitants. La progression la plus rapide est enregistrée pour les 17 communes de 3 500 à moins de 5 000 habitants (+ 0,7 % par an entre 2009 et 2014).

La commune nouvelle du Mené compte parmi les 15 communes les plus peuplées du département. La population de ce territoire est restée stable ces 5 dernières années. Cette commune est issue de la fusion au 1er janvier 2016 des 7 communes de l'intercommunalité du Mené.

Figure 1 – Évolution de la population des communes entre 2009 et 2014

  • Source : Insee, recensements de la population.

Figure 2 – La croissance démographique costarmoricaine est inférieure à la moyenne régionaleÉvolution de la population au cours des périodes 1999-2009 et 2009-2014

La croissance démographique costarmoricaine est inférieure à la moyenne régionale
Population 1999 Population 2009 Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %) Évolution (en nombre)
1999-2009 2009-2014 1999-2009 2009-2014
Côtes-d'Armor 542 373 587 519 597 397 0,8 0,3 45 146 9 878
Finistère 852 418 893 914 905 855 0,5 0,3 41 496 11 941
Ille-et-Vilaine 867 533 977 449 1 032 240 1,2 1,1 109 916 54 791
Morbihan 643 873 716 182 741 051 1,1 0,7 72 309 24 869
Bretagne 2 906 197 3 175 064 3 276 543 0,9 0,6 268 867 101 479
France métropolitaine 58 518 395 62 465 709 64 027 784 0,7 0,5 3 947 314 1 562 075
France entière 60 149 901 64 304 500 65 906 986 0,7 0,5 4 154 599 1 602 486
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 3 – Les communes de moins de 5 000 habitants sont les plus dynamiquesÉvolution de la population selon la taille de la commune

Les communes de moins de 5 000 habitants sont les plus dynamiques
Taille de la commune en 2014 (en nombre d'habitants) Nombre de communes Population 2009 Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %) Part de la population 2013 (en %)
1999-2009 2009-2014
Moins de 500 104 32 511 33 127 0,5 0,4 5,5
De 500 à 999 90 63 850 65 550 1,0 0,5 11,0
De 1 000 à 1 999 89 119 882 123 032 1,1 0,5 20,6
De 2 000 à 3 499 46 119 020 120 475 1,0 0,2 20,2
De 3 500 à 4 999 17 66 033 68 383 0,9 0,7 11,4
De 5 000 à 9 999 10 71 569 72 014 0,6 0,1 12,1
De 10 000 à 19 999 5 68 641 69 609 0,8 0,3 11,7
De 20 000 à 49 999 1 46 013 45 207 0,0 -0,4 7,6
Total 362 587 519 597 397 0,8 0,3 100,0
  • Source : Insee, recensements de la population

Figure 4 – 6 communes costarmoricaines au-dessus du seuil des 10 000 habitantsLes 15 plus grandes communes

6 communes costarmoricaines au-dessus du seuil des 10 000 habitants
Commune Population 2014 Évolution annuelle moyenne (en %)
1999-2009 2009-2014
Saint-Brieuc 45207 0,0 -0,4
Lannion 19869 0,8 0,0
Plérin 14141 0,9 0,7
Lamballe 13304 1,5 0,4
Ploufragan 11376 0,4 0,6
Dinan 10919 0,1 -0,2
Loudéac 9641 0,6 -0,7
Trégueux 8291 1,6 1,4
Langueux 7492 1,3 1,0
Perros-Guirec 7280 -0,3 -0,3
Paimpol 7199 -0,1 -1,7
Guingamp 7003 -0,8 -1,0
Pordic 6899 1,7 0,8
Plédran 6480 0,5 1,5
Le Mené 6398 0,4 0,0
  • Source : Insee, recensements de la population

Pour en savoir plus

Un fort maillage des villes moyennes en Bretagne, Laurent Auzet et Serge Le Guen ; Insee – Dans : Insee Analyses Bretagne n° 45, (2016, juillet), 4p.

La population bretonne progresse moins vite depuis 2008, Isabelle Baudequin et Fatima Le Strat ; Insee – Dans : Insee Analyses Bretagne n° 44, (2016, juin), 4p.

Bilan démographique 2015 : le solde naturel breton est négatif, Michel Rouxel ; Insee – Dans : Insee Analyses Bretagne n° 43, (2016, juin), 4p.