Enquête annuelle de production dans l'industrie de 2008 à 2013

Chiffres détaillés
Paru le : 17/12/2014

L'enquête annuelle de production (EAP) constitue un élément fondamental du dispositif des statistiques industrielles. Elle est la source principale des informations économiques sur les productions à un niveau détaillé.

Enquête annuelle de production dans l'industrie 2008

Chiffres détaillés
Paru le : 19/11/2009

L'enquête annuelle de production constitue un élément fondamental du dispositif des statistiques industrielles. Elle est la source principale des informations économiques sur les productions à un niveau détaillé.

Les résultats 2008

Les données sont issues de l'enquête annuelle de production.

Les facturations, exprimées en milliers d'euros, correspondent aux ventes de produits réalisées par les entreprises.

Elles sont fournies au niveau PRODFRA pour les produits de l'industrie manufacturière et extractive et au niveau NAF rév.2 pour les autres produits industriels (activités énergie, traitement des déchets...).

Pour information, la confidentialité des données a été signalée ainsi :

  • s : secret (moins de 3 entreprises ou les facturations d'une entreprise représentent 85 % et plus du montant total) ;
  • ns : non significatif (fragilité de la donnée dûe à l'estimation ou montant nul).
Résultats 2008
(xls, 1 Mo)

Pour comprendre

Méthodologie

Le champ de l'enquête

Le champ de l'enquête comprend l'ensemble des entreprises appartenant à un secteur industriel (hors IAA), ainsi que les entreprises appartenant à un autre secteur, mais ayant une ou plusieurs branches secondaires industrielles.

Pour les secteurs industriels, l'enquête est exhaustive pour les entreprises de plus de 20 salariés ou dont le chiffre d'affaires dépasse un seuil fixé pour chaque sous-classe de la Naf de façon à couvrir au moins 85 % du chiffre d'affaires du secteur ; pour les entreprises plus petites, une entreprise sur cinq est interrogée. Au total, la strate exhaustive couvre plus de 96 % du chiffre d'affaire total de l'industrie (hors IAA).

Des entreprises classées dans un secteur non industriel ont été interrogées en complément (celles dont les branches industrielles secondaires étaient d'une taille en chiffre d'affaires au moins égale au chiffre d'affaires des entreprises industrielles de la strate exhaustive).

Le concept de production utilisé

Le concept de production retenu ici est celui de la nomenclature NAF rév.2 :

  • Il y a production dès lors qu'il y a une transformation physico-chimique significative des produits ; la règle pratique retenue pour la majorité des cas est qu'il y a acte de production lorsque le produit vendu en sortie du processus est classé dans un poste de la nomenclature de produit au niveau le plus fin différent du ou des postes de classement des produits en entrée du processus.
  • Le producteur est celui qui possède les intrants et les produits en sortie du processus, qu'il ait réalisé lui-même l'acte de transformation ou qu'il ait confié cet acte à un autre (sous-traitant auquel il a fourni gratuitement les intrants).

Le sous-traitant qui réalise la fabrication d'un produit en recevant de son donneur d'ordre, à titre gratuit, les intrants, ne produit pas un bien, mais un service industriel. Sa production n'est donc pas comptée dans les facturations du produit en question.