Pauvreté en conditions de vie de 2004 à 2014Enquête SRCV - Insee Résultats

Chiffres détaillés
Insee Résultats – No 190
Paru le : 19/01/2017
Sommaire

Sources

L'enquête statistique sur les ressources et conditions de vie (dispositif SRCV) porte sur les revenus, la situation financière et les conditions de vie des ménages. Cette enquête est la partie française du système communautaire EU-Silc (European Union-Statistics on Income and Living Conditions). Elle sert de référence pour les comparaisons de taux de pauvreté et de distributions des revenus entre États membres de l'Union Européenne et pour les actions communautaires de lutte contre l'exclusion.

L'approche de la pauvreté par les conditions de vie complète l'appréhension des phénomènes de pauvreté monétaire et d'exclusion. Elle vise à repérer les privations subies, dans une liste qui rassemble les éléments constitutifs d'un bien-être matériel standard, c'est-à-dire largement diffusés dans la population.

Cette publication présente la mesure des difficultés en conditions de vie et privations des ménages de France métropolitaine depuis 2004. Les difficultés présentées sont les 27 composantes retenues dans le calcul de l'indicateur français de pauvreté en conditions de vie et qui portent sur quatre dimensions : insuffisance de ressources, retards de paiement, restrictions de consommation et difficultés de logement.

Une présentation générale de l' enquête SRCV est accessible dans la rubrique « Définitions, Méthodes et Qualité » du site insee.fr.

Définitions

Pauvreté en Conditions De Vie

Un ménage est considéré comme pauvre en conditions de vie s'il subit au moins 8 privations parmi une liste de 27 possibles regroupées en 4 dimensions : insuffisance de ressources, retards de paiement, restrictions de consommation et difficultés de logement. Chacun des 27 indicateurs correspond à la privation d'un élément de bien-être standard largement diffusés dans la population française.

Restriction de consommation

Les restrictions de consommation rassemblent neuf questions de consommation : acheter de la viande, des vêtements neufs, posséder deux paires de chaussures, partir en vacances une semaine, recevoir parents ou amis, acheter des cadeaux, remplacer des meubles, maintenir son logement à la bonne température, absence de repas complet une journée au cours des deux dernières semaines.

L’indicateur de la dimension "restrictions de consommation" correspond à la part des ménages cumulant au moins quatre de ces restrictions.

Insuffisance de ressources

L’insuffisance de ressources pour couvrir les dépenses des ménages rassemble 6 situations dont 5 de nature objective - remboursements d'emprunt élevé (plus d’un tiers) par rapport à ses revenus, découvert bancaire au cours des douze derniers mois, revenus insuffisants pour équilibrer le budget, nécessité de puiser dans ses économies, ne disposer d'aucune épargne - et une subjective - considérer sa situation financière comme difficile.

L’indicateur sur cette dimension correspond à la part des ménages cumulant au moins trois de ces difficultés.

Retards de paiement

Les retards de paiement pour des raisons financières, concernent l'impossibilité de payer au cours des douze derniers mois des factures d'électricité ou de gaz, des loyers ou ses impôts.

L'indicateur sur cette dimension correspond à la part des ménages concernée par un de ces retards au moins.

Difficultés de logement

Les difficultés de logement portent sur les 9 items suivants : surpeuplement (norme Insee), absence de salle de bain, de toilettes, d'eau chaude, de chauffage central ou électrique et, de manière ressentie, taille du logement trop petite, les difficultés à le chauffer, l'humidité, le bruit.

L'indicateur sur cette dimension correspond à la part des ménages concernée par au moins trois de ces difficultés.

Formulation des questions sur les privations des ménages

Logement trop bruyant

  • De 2004 à 2008, la question posée au ménage est : « Dans ce logement, êtes-vous confrontés aux problèmes suivants : Environnement extérieur (trafic routier, industries) ou voisins bruyants ? »
  • En 2009, la question est redéfinie : « Dans ce logement, êtes-vous confrontés aux problèmes suivants : Environnement extérieur (trafic routier, industries) ou bruits de voisinage (ou bruits en provenance des logements voisins) ? »
  • Depuis 2010, une nouvelle précision est apportée : « Dans ce logement, êtes-vous confrontés aux problèmes suivants : Environnement extérieur (trafic routier, industries, avions) ou bruits de voisinage (ou bruits en provenance des logements voisins) ? »

Fréquence très élevée de découverts bancaires

  • Depuis 2004, « Au cours des 12 derniers mois, avez-vous vous-même ou quelqu'un d'autre du ménage été en découvert bancaire ? »

Logement trop petit par rapport au nombre de personnes dans le ménage

  • Depuis 2004, Indice synthétique de surpeuplement dans le logement

L’indicateur de surpeuplement, dit « norme Insee », caractérise le degré d'occupation du logement par comparaison entre le nombre de pièces qu'il comporte avec un nombre de pièces considérées comme nécessaires au ménage.

Cette norme (définie en 1968) dépend de la taille du ménage, ainsi que de l’âge et de la situation familiale de ses membres. Elle attribue à chaque ménage une pièce de séjour pour le ménage, une pièce pour chaque couple, une pièce pour les personnes de 19 ans et plus (célibataires ou autres). Pour les célibataires de moins de 19 ans elle attribue une pièce pour deux enfants s'ils sont de même sexe ou s'ils ont moins de sept ans, sinon, une pièce par enfant.

Offre de cadeaux au moins une fois par an

  • Depuis 2004, « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) d'offrir des cadeaux à la famille ou aux amis une fois par an au moins ? »
  • Depuis 2010, une notification a été ajoutée : Le terme « famille » sous-entend des personnes extérieures au ménage interrogé.

Difficulté à chauffer le logement

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, êtes-vous confronté au problème suivant : logement trop difficile ou trop coûteux à bien chauffer ? »

Possession de deux paires de chaussures

  • De 2004 à 2008 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de posséder deux paires de bonnes chaussures (pour chaque adulte du ménage) ? »
  • En 2009 : Possédez-vous deux paires de bonnes chaussures ? »
  • Depuis 2010 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de posséder deux paires de bonnes chaussures (pour chaque adulte du ménage) ? »

Factures d’électricité impayées à plusieurs reprises dans l’année

Pour cet indicateur, ce n’est pas la question qui a été redéfinie mais les réponses.

  • De 2004 à 2007 : « Au cours de ces 12 derniers mois, votre ménage a-t-il été, à cause de problèmes d'argent, dans l'impossibilité de payer à temps des factures d'électricité, de gaz, d'eau ou de téléphone ? »
    • 1. Oui
    • 2. Non
  • Depuis 2008 : Même question
    • 1. Oui, une fois
    • 2. Oui, au moins deux fois
    • 3. Non
    • 4. Sans objet

Difficulté à ne pas faire de dettes

Pour cet indicateur, ce n’est pas la question qui a été redéfinie mais les réponses.

  • En 2004 : « Actuellement, pour le ménage, diriez-vous plutôt que financièrement ? »
    • 1. Vous êtes à l'aise
    • 2. Ça va
    • 3. C'est juste, il faut faire attention
    • 4. Vous y arrivez difficilement
    • 5. Vous ne pouvez pas y arriver sans faire de dettes
  • De 2005 à 2008 : Même question
    • 1. Vous êtes vraiment à l'aise
    • 2. Vous êtes plutôt à l'aise
    • 3. Ça va
    • 4. C'est juste, il faut faire attention
    • 5. Vous y arrivez difficilement
    • 6. Vous ne pouvez pas y arriver sans faire de dettes
  • Depuis 2009 : Même question
    • 1. Vous ne pouvez pas y arriver sans faire de dettes
    • 2. Vous y arrivez difficilement
    • 3. C’est juste, il faut faire attention
    • 4. Ça va
    • 5. Vous êtes plutôt à l’aise
    • 6. Vous êtes vraiment à l’aise

Impôts impayés à plusieurs reprises dans l’année

Pour cet indicateur, ce n’est pas la question qui a été redéfinie mais les réponses.

  • De 2004 à 2007 : « Au cours de ces 12 derniers mois, votre ménage a-t-il été, à cause de problèmes d'argent, dans l'impossibilité de payer à temps des versements d'impôts (sur le revenu, impôts locaux) ? »
    • 1. Oui
    • 2. Non
  • Depuis 2008 : Même question
    • 1. Oui, une fois
    • 2. Oui, au moins deux fois
    • 3. Non
    • 4. Sans objet

Loyers et charges impayés à plusieurs reprises dans l’année

Pour cet indicateur, ce n’est pas la question qui a été redéfinie mais les réponses.

  • De 2004 à 2008 : « Au cours de ces 12 derniers mois, votre ménage a-t-il été, à cause de problèmes d'argent, dans l'impossibilité de payer à temps des loyers liés à votre résidence principale ? »
    • 1. Oui
    • 2. Non
  • Depuis 2008 : Même question
    • 1. Oui, une fois
    • 2. Oui, au moins deux fois
    • 3. Non

Capacité à remplacer des meubles abîmés

  • Depuis 2004, « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de remplacer des meubles hors d'usage ? »
  • Une notification a été ajoutée depuis 2010 : Le terme « meuble » englobe même une simple chaise.

Réception des parents ou d’amis

  • Depuis 2004, « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de recevoir des parents ou des amis, pour boire un verre ou pour un repas (au moins une fois par mois) ? »

Absence de repas complet lors d’une journée entière ces deux dernières semaines

  • Depuis 2004, « Au cours des deux dernières semaines, vous est-il arrivé de passer une journée sans prendre au moins un repas complet, par manque d'argent ? »

Maintien du logement à bonne température

  • Depuis 2004, « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de maintenir votre logement à bonne température ? »

Paiement d’une semaine de vacances dans l’année

  • De 2004 à 2009 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou vous permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de vous payer une semaine de vacances en dehors de chez vous une fois par an ? »
  • De 2010 à 2013 : Même question mais avec la notification : Prendre en compte les vacances dans la famille ou chez des amis.
  • En 2014 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou vous permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de vous payer une semaine de vacances en dehors de chez vous une fois par an, y compris les séjours en résidence secondaire, dans la famille ou chez des amis ? »

Achat de vêtements neufs

  • De 2004 à 2008 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) d'acheter des vêtements neufs (et non pas d'occasion) ? »
  • En 2009 : « Lorsque vos vêtements sont usés, pouvez-vous acheter des vêtements neufs (et non d'occasion) ? »
  • Depuis 2010 : « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) d'acheter des vêtements neufs (et non pas d'occasion) ? »

Manger de la viande ou du poisson tous les deux jours

  • Depuis 2004, « Les moyens financiers de votre ménage vous permettent-ils (ou permettraient-ils si vous en éprouviez le besoin, si vous n'étiez pas contraint par ailleurs) de manger de la viande, du poulet ou du poisson (ou l'équivalent végétarien) tous les deux jours ? »

Remboursement des emprunts ou crédits supérieur à 33 % du revenu

  • En 2004 : « En prenant en compte les remboursements liés à votre résidence principale, la part de votre revenu mensuel net que votre ménage consacre actuellement à l'ensemble de ses emprunts ou crédits en cours est de : »
    • 1. Moins de 10%
    • 2. De 10% à moins de 20%
    • 3. De 20% à moins de 25%
    • 4. De 25% à moins de 33%
    • 5. De 33% à moins de 50%
    • 6. De 50% à moins de 75%
    • 7. 75% ou plus
  • De 2005 à 2007 : Même question
    • 1. Moins de 10%
    • 2. De 10% à moins de 33%
    • 3. Plus de 33%
  • Depuis 2008 : « En prenant en compte les remboursements mensuels liés à votre résidence principale, la part de votre revenu mensuel net que votre ménage consacre actuellement à l’ensemble de ses emprunts ou crédits en cours est de : »
    • 1. Moins de 10%
    • 2. De 10% à moins de 33%
    • 3. Le tiers ou plus

Logement trop humide

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, êtes-vous confronté au problème suivant : toit percé, humidité, moisissures sur les montants des fenêtres ou sur les sols ? »

Absence d'épargne

  • De 2004 à 2008 : « Parmi la liste suivante, quels sont les types de placement que vous ou un autre membre de votre ménage déteniez en 20... ? »
    • 1. Livrets d'épargne exonérés (livret A ou Bleu, CODEVI, LEP, livret Jeune)
    • 2. Livret bancaire soumis à l'impôt (livret B, "superlivrets",...)
    • 3. Epargne logement (LEL, PEL, CEL)
    • 4. Valeurs mobilières (Actions, obligations, SICAV, FCP)
    • 5. Produits d'assurance vie (y compris produits d'épargne retraite, PEP,...)
    • 6. Autres placements financiers (bons d'épargne, du Trésor, de capitalisation…)
    • 7. Aucun
  • Depuis 2009 : Même question mais la liste des types de placements a été réactualisée.
    • 1. Livrets d'épargne exonérés (livret A ou Bleu, Livret de Développement Durable (Ex CODEVI), LEP, livret Jeune)
    • 2. Livret bancaire soumis à l'impôt (livret B, "superlivrets",...)
    • 3. Epargne logement (LEL, PEL, CEL)
    • 4. Valeurs mobilières (Actions, obligations, SICAV, FCP)
    • 5. Produits d'assurance vie ou d'épargne retraite(PEP, PERP,...)
    • 6. Autres placements financiers (bons d'épargne, du Trésor, de capitalisation…)
    • 7. Aucun

Absence de salle-de-bain

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, votre ménage dispose-t-il d'une baignoire ou d'une douche ? ». Une notification est présente : « La disposition suppose que le ménage a libre accès à l'équipement ».

Absence de système de chauffage

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, votre ménage dispose-t-il d'un système de chauffage central ou électrique ? »

Difficulté à couvrir toutes les dépenses

  • Depuis 2004, « En règle générale, l'ensemble des revenus du ménage est-il suffisant pour couvrir toutes ses dépenses courantes (hors dépenses exceptionnelles ou rentrées imprévues d'argent) ? »

Absence d’eau chaude courante

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, votre ménage dispose-t-il de l'eau chaude courante ? »

Absence de toilettes

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, votre ménage dispose-t-il d'un WC intérieur avec une chasse d'eau ? »

Logement de petite taille

  • Depuis 2004, « Dans ce logement, êtes-vous confronté au problème suivant : logement trop petit ou n'ayant pas assez de pièces ? »

Recours aux économies pour équilibrer son budget

  • Depuis 2004, « Au cours des 12 derniers mois, avez-vous puisé dans vos économies pour équilibrer votre budget ? »
  • Depuis 2008, a été ajoutée une notification : Si le ménage n'a pas d'économie, répondre non.

Pour en savoir plus

«  Pourquoi l'indicateur de pauvreté en conditions de vie baisse malgré la crise économique ouverte en 2008 ? », Document de travail n°F1502, 2015.

«  Mieux comprendre les facteurs de risque de pauvreté en conditions de vie en contrôlant les caractéristiques inobservées fixes », Economie et statistique n°469-470, juillet 2014.

«  Material deprivation among children », European Commission, Research note 7, 2011.

«  Pauvreté en conditions de vie en France et privations matérielles dans les pays de l'Union Européenne », ONPES, « les Travaux de l'Observatoire 2009-2010 ».

«  La pauvreté en conditions de vie 1998-2006 », Travaux de l'Onpes, 2007-2008.

«  Pauvreté relative et conditions de vie en France », Economie et statistique n°383-384-385, décembre 2005.