Niveau de vie et indicateurs d’inégalitésDonnées annuelles de 1975 à 2018

Chiffres-clés
Paru le : Paru le 09/09/2020
- Septembre 2020

Niveau de vie et indicateurs d'inégalités

Niveau de vie et indicateurs d'inégalités
Indicateur 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Seuils de niveau de vie annuels (en euros 2018 constants)
1er décile de niveau de vie (D1) 11 190 11 160 11 190 11 360 11 390 11 210
Niveau de vie médian (D5) 20 780 20 830 20 930 21 120 21 190 21 250
9e décile de niveau de vie (D9) 38 390 38 140 38 670 38 660 38 900 39 130
Niveau de vie annuel moyen (en euros 2018 constants) 23 970 23 970 24 170 24 260 24 350 24 650
Rapports interdéciles
D9/D1 (1) 3,43 3,42 3,46 3,40 3,42 3,49
D9/D5 1,85 1,83 1,85 1,83 1,84 1,84
D5/D1 1,86 1,87 1,87 1,86 1,86 1,90
Part (en %) des masses de niveaux de vie perçus par les personnes ayant un niveau de vie…
Inférieur au 2e décile (S20) 8,8 8,8 8,8 8,9 8,8 8,7
Inférieur au 4e décile (S40) 22,6 22,6 22,4 22,6 22,5 22,2
Inférieur au 5e décile (S50) 30,8 30,8 30,6 30,8 30,8 30,3
Inférieur au 8e décile (S80) 62,0 62,0 61,7 62,1 62,0 61,3
Inférieur au 9e décile (S90) 76,2 76,1 75,9 76,2 76,1 75,2
Indicateurs d’inégalités
(100-S80)/S20 4,32 4,32 4,35 4,26 4,32 4,45
(100-S90)/S40 (2) 1,05 1,06 1,08 1,05 1,06 1,12
(100-S90)/S50 (2) 0,77 0,78 0,79 0,77 0,78 0,82
Indice de Gini 0,288 0,289 0,292 0,288 0,289 0,298
  • (1) : indicateur appartenant à la liste des indicateurs d'inégalité préconisés par le groupe de travail "Niveaux de vie et inégalités sociales" du Cnis.
  • (2) : l’indicateur "(100-S90)/S40", également connu sous le nom d’indice de Palma (d’après le nom de l’économiste José Gabriel Palma) rapporte la masse des niveaux de vie détenue par les 10 % d’individus les plus aisés (100-S90) à celle détenue par les 40 % les plus modestes (S40). Le second indicateur rapporte la masse des niveaux de vie détenue par les 10 % d’individus les plus aisés (100-S90) à celle détenue par la moitié de la population la plus modeste (S50).
  • Lecture : les 20 % d’individus les plus modestes (S20) disposent en 2018 de 8,7 % de la somme des revenus disponibles par unité de consommation (UC), les 20 % les plus aisés perçoivent 38,7 % de la somme des revenus disponibles par UC (complément à 100 de S80), soit 4,45 fois plus.
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2013 à 2018.

Indicateurs d'inégalités de niveau de vie (indice de Gini)

  • (1) : à partir de 1996, les indicateurs sont calculés en incluant les revenus financiers et l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Ils ne sont donc pas directement comparables avec les indicateurs déterminés avant 1996, qui excluent les revenus financiers et l’AAH. Le double point de 1996 permet de mesurer les écarts d’indicateurs en prenant ou non en compte ces deux types de revenus.
  • (2) : à partir de 2010, les estimations de revenus financiers mobilisent l'enquête Patrimoine 2010. Cette série a été recalculée à partir des données de l'année 2012 en cohérence avec les modifications méthodologiques intervenues sur les données de l'année 2013. Par ailleurs, à partir de 2012, les estimations de revenus financiers mobilisent l’enquête Patrimoine 2014-2015.
  • Note : pour permettre une comparaison temporelle, les séries longues avec des données rétropolées de 1996 à 2011 figurent dans les données de l’Insee Première "En 2018, les inégalités de niveau de vie augmentent" (Figure complémentaire 2).
  • Champ : France métropolitaine, individus vivant dans un ménage dont le revenu déclaré est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante.
  • Sources : Insee-DGI, enquêtes revenus fiscaux 1975 à 1990 ; Insee-DGI, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux rétropolées de 1996 à 2004 ; Insee-DGFiP-Cnaf-Cnav-CCMSA, enquêtes Revenus fiscaux et sociaux 2005 à 2018.