Economie et Statistique n°368

Les services informels entre ménages - Travailleurs âgés et emploi

Economie et Statistique
Paru le : 01/04/2004
Consulter

Les services informels entre ménages : une dimension méconnue du bénévolat

Lionel Prouteau et François-Charles Wolff

Le bénévolat informel est un comportement mal connu et peu reconnu en France. Il est constitué de l 'ensemble des services non rémunérés rendus hors du foyer et en dehors de tout cadre organisé. L'enquête Insee de 1998-1999 sur les emplois du temps permet d'en appréhender un aspect important, celui des services rendus pour d 'autres ménages, qu'ils soient apparentés ou non. Près d 'un Français sur deux a réalisé de tels services informels dans les quatre semaines qui précédaient l'enquête, avec toutefois des fréquences très variables. Les profils des participants sont assez nettement distincts selon les types de services réalisés, mais aussi selon que les bénéficiaires des aides appartiennent au réseau familial ou non. Les contraintes que font peser les autres temps sociaux, particulièrement ceux consacrés à l 'activité professionnelle et aux tâches domestiques, ne sont pas sans effet sur ce comportement bénévole, mais leur influence n'est ni mécanique, ni univoque. Recevoir une aide de tiers prédispose à en apporter soi-même à autrui. Le bénévolat informel s'inscrit donc dans le cadre de l'entretien de réseaux de réciprocité. Parce qu'il est aussi un moyen de tisser et d 'entretenir des contacts interpersonnels, il répond également à des motivations d 'ordre relationnel.

Economie et Statistique
No 368
Paru le : 01/04/2004