En mars 2015, le climat des affaires est quasi stable dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - mars 2015

D’après les chefs d’entreprise interrogés en mars 2015, le climat des affaires est quasi stable dans les services : l’indicateur qui le synthétise gagne un point et s’établit à 93, un niveau qui reste inférieur à sa moyenne de longue période (100). L’indicateur de retournement se maintient dans la zone favorable.

Informations rapides
No 70
Paru le : 25/03/2015
Prochaine parution le : 26/09/2017 à 08h45 - septembre 2017

Ensemble des services

D’après les chefs d’entreprise interrogés en mars 2015, le climat des affaires est quasi stable dans les services : l’indicateur qui le synthétise gagne un point et s’établit à 93, un niveau qui reste inférieur à sa moyenne de longue période (100). L’indicateur de retournement se maintient dans la zone favorable.

Le solde relatif aux perspectives générales, qui retrace l’appréciation des chefs d’entreprise sur l’ensemble de leur secteur, est quasi stable, demeurant très inférieur à sa moyenne de long terme.

graph_synth – Indicateur synthétique du climat des affaires

graph_retourn – Indicateur de retournement

  • Lecture : proche de 1 (respectivement -1), l’indicateur signale un climat conjoncturel favorable (respectivement défavorable).

Le solde d’opinion relatif à l’activité passée continue de baisser et s’éloigne encore plus de sa moyenne de long terme. Les chefs d’entreprise sont en revanche un peu plus optimistes qu’en février dans leurs anticipations d’activité et de demande. Les soldes correspondants restent toutefois en dessous de leur moyenne de longue période.

Le solde d’opinion relatif aux effectifs passés se dégrade tandis que celui sur les effectifs prévus est stable. Les deux soldes sont en dessous de leur niveau moyen.

Tab_ens_mens – Conjoncture dans les services

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services
Moy.* Déc. 14 Jan. 15 Fév. 15 Mars 15
Climat des affaires 100 92 92 92 93
Perspectives générales –8 –16 –17 –17 –16
Activité passée 2 –4 –9 –10 –13
Activité prévue 2 –8 –6 –7 –5
Demande prévue –1 –9 –8 –8 –6
Situation de l’entreprise –3 –8 –11 –9 –9
Prix passés –4 –11 –10 –12 –12
Prix prévus –2 –12 –13 –9 –10
Effectifs passés 2 –2 –6 –2 –7
hors intérim 1 –1 –5 –1 –6
Effectifs prévus 2 0 –6 –2 –2
hors intérim –1 –3 –8 –5 –6
Investissements
passés 1 –5 –4 –4 –1
prévus 1 1 0 0 –3
  • * Moyenne depuis 1988
  • Source : enquête de conjoncture dans les services - Insee

graph_act – Opinion des entrepreneurs de services

Transport routier de marchandises

Dans le secteur du transport routier de marchandises et de la messagerie, les chefs d’entreprises sont nettement plus nombreux à indiquer un recul de leur activité passée. Les perspectives d’activité et de demande restent dégradées. Le solde sur les effectifs passés fléchit et repasse en dessous de sa moyenne de longue période.

Hébergement et restauration

Dans l’hébergement et la restauration, les soldes d’opinion relatifs à l’activité, passée et prévue, se détériorent de nouveau. Les perspectives de demande se replient également mais le solde se maintient au-dessus de sa moyenne de long terme.

Information et communication

Dans le secteur de l’information et de la communication, le solde d’opinion relatif à l’activité passée continue de baisser, s’éloignant encore plus de sa moyenne de long terme. Les chefs d’entreprise sont toutefois plus optimistes que le mois dernier concernant l’activité prévue même si le solde correspondant reste inférieur à sa moyenne de long terme. Le solde sur la demande prévue est quasi stable.

Activités immobilières

Dans les activités immobilières, les soldes d’opinion relatifs à l’activité passée, l’activité prévue et la demande prévue augmentent légèrement et se rapprochent de leur moyenne de long terme. Le solde relatif aux effectifs prévus se maintient au-dessus de sa moyenne de long terme.

Activités spécialisées, scientifiques et techniques

Dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques, les chefs d’entreprise restent plus pessimistes qu’en moyenne sur leur activité, passée et prévue, et sur la demande anticipée. Les soldes sur les effectifs passés et prévus baissent et deviennent négatifs.

Activités de services administratifs et de soutien

Dans les services administratifs et de soutien, les chefs d’entreprise sont plus optimistes sur l’activité passée, l’activité prévue et la demande prévue. Ils sont à la fois plus nombreux à estimer que les effectifs passés ont diminué et que les effectifs vont augmenter au cours des trois prochains mois.

graph_bonus – Activité passée

Tab_det – Données détaillées

Soldes d'opinion, en %, CVS
Données détaillées
NA* : A21 Moy.** Déc. 14 Jan. 15 Fév. 15 Mars 15
(H) Transport routier de marchandises
Activité passée –8 –18 –16 –10 –25
Activité prévue –10 –10 –20 –24 –21
Demande prévue –13 –17 –23 –24 –23
Effectifs passés –8 –4 –5 –4 –12
Effectifs prévus –11 –4 –15 –14 –16
(I) Hébergement et restauration
Activité passée –7 –10 –14 –17 –26
Activité prévue –7 –5 –9 –10 –13
Demande prévue –9 –11 –8 –1 –4
Effectifs passés –4 –2 –8 –9 –18
Effectifs prévus –6 –9 –13 –18 –13
(J) Information et Communication
Activité passée 9 3 –10 –14 –20
Activité prévue 10 –18 –5 –6 3
Demande prévue 11 –10 4 5 4
Effectifs passés 6 0 2 –2 –3
Effectifs prévus 11 1 –5 1 0
(L) Activités immobilières
Activité passée 7 8 7 0 1
Activité prévue 7 3 3 1 5
Demande prévue 1 –1 –4 –4 –1
Effectifs passés 3 0 –1 3 0
Effectifs prévus 2 –3 6 4 6
(M) Activités spécialisées, scientifiques et techniques
Activité passée –1 –8 –9 –11 –12
Activité prévue –2 –12 –12 –11 –13
Demande prévue –6 –15 –14 –20 –17
Effectifs passés 1 2 0 2 –5
Effectifs prévus 0 –4 –1 1 –4
(N) Services administratifs et de soutien
Activité passée 6 –11 –11 –7 –1
Activité prévue 5 3 –4 –3 3
Demande prévue 3 1 –7 –10 –2
Effectifs passés 8 –2 –8 0 –7
Effectifs prévus 6 7 –3 1 7
  • * NA : nomenclature agrégée , fondée sur la NAF rév. 2. La description de la NA est fournie sur la page web de cet indicateur (cf. boîte Liens).
  • ** Moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport.