Atlas régional - Provence-Alpes-Côte d'Azur parmi les nouvelles régions françaises

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur compte près de 5 millions d'habitants, la majorité concentrée sur une bande littorale très urbanisée. Après 50 ans de croissance rapide de la population, la dynamique démographique s'atténue. Dans un contexte de contrainte forte sur le foncier, le patrimoine naturel exceptionnel et la richesse paysagère de Provence-Alpes-Côte d'Azur sont autant d'atouts fragiles dont la préservation constitue un enjeu essentiel. Sur le plan économique, la région se situe à la lisière du cœur prospère de l'Europe. La richesse économique qu'elle dégage la place au 3e rang français en termes de Produit Intérieur Brut par habitant. Son économie a mieux résisté à la crise que la plupart des autres régions et a davantage créé d'emplois. Pour autant, la région est particulièrement exposée au chômage, en raison d'une participation accrue de la population au marché du travail. Les politiques publiques favorisant l'accès à l'emploi, qu'elles portent sur la formation ou sur l'accompagnement de la croissance des entreprises, sont dès lors essentielles, d'autant plus que Provence-Alpes-Côte d'Azur compte une part importante de population en situation précaire. Ce dossier a été réalisé dans le cadre d'un partenariat entre l'Insee, la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Insee Dossier Provence-Alpes-Côte d'Azur
Paru le : 28/06/2016
Consulter

Précarité, inégalités et cohésion sociale - Provence-Alpes-Côte d'Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Samuel Ettouati, Insee

En 2012, 16,9 % des habitants de Provence-Alpes-Côte d'Azur vivent sous le seuil de pauvreté. La région est la troisième la plus touchée par la pauvreté en France métropolitaine, derrière la Corse et le Nord-Pas-de-Calais - Picardie. La moitié des ménages pauvres de Paca vit avec moins de 764 euros par mois et par unité de consommation. Dans la région comme ailleurs, la pauvreté s'accroît avec la concentration urbaine. Les jeunes et les familles monoparentales sont les plus exposés à ce risque.

Insee Dossier Provence-Alpes-Côte d'Azur
Paru le : 28/06/2016