L'économie française - Comptes et dossiersÉdition 2016

Comme chaque année, L'Économie française - Comptes et dossiers présente une synthèse des mouvements essentiels ayant affecté les économies française et mondiale au cours de l'année écoulée.

Insee Références
Paru le : 23/06/2016
Consulter

Le pouvoir d'achat depuis la crise

Raphaël Lee, Pierre Ralle

L'analyse du pouvoir d'achat par habitant est réalisée dans sept pays développés : cinq pays européens (Allemagne, France, Italie, Espagne, Royaume-Uni), les États-Unis et le Japon. Entre 2000 et 2007, le pouvoir d'achat par habitant a augmenté dans tous les pays, en lien notamment avec les gains de productivité. Depuis la crise survenue en 2007, la dynamique du pouvoir d'achat par habitant fait apparaître trois groupes de pays : l'Allemagne et le Japon où l'évolution est plus favorable qu'avant la crise (environ + 0,5 point par an en moyenne) ; la France et les États-Unis où elle est moins favorable (- 1,5 point par an) ; le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie où elle est nettement plus défavorable (- 3 points par an). L'évolution du pouvoir d'achat par habitant dépend de celle de l'activité, que mesure le PIB par tête, et de celle du ratio entre le pouvoir d'achat des ménages et le PIB, ce qu'on peut qualifier d'effet de répartition. La baisse d'activité consécutive à la crise a touché l'ensemble des pays concernés selon des ampleurs différentes : entre les périodes 2000-2007 et 2007-2014, le taux de croissance du PIB par habitant a fortement diminué en Espagne, en Italie et, dans une moindre mesure, au Royaume-Uni ; il a baissé de manière plus modérée dans les quatre autres pays étudiés. L'effet de répartition a évolué de façon variable selon les pays, atténuant les effets sur le pouvoir d'achat des ménages de la variation d'activité pour certains (Allemagne, Japon et Espagne) et les renforçant pour les autres. Cependant, dans tous les pays, la part des prestations dans le revenu des ménages a augmenté entre 2007 et 2014. En France, en Allemagne et en Italie, ce mouvement s'est accompagné d'une hausse de la part des prélèvements (impôts et cotisations).

Insee Références
Paru le : 23/06/2016

Pour en savoir plus