L'équipement des ménages en 2013Enquête SRCV - Insee Résultats

Chiffres détaillés
Insee Résultats – No 165
Paru le : Paru le 27/03/2015
Insee Résultats  No 165 - Mars 2015
Sommaire

L'équipement des ménages de 2004 à 2013.Enquête SRCV - Insee Résultats

Chiffres détaillés

Insee Résultats

Paru le : 27/03/2015

Les fichiers au format Beyond 20/20 nécessitent le logiciel Beyond 20/20®, compatible Windows uniquement.

Téléchargement de l'ensemble des tableaux de cette section

Les tableaux en Beyond
(beyond, 36 Ko)
Les tableaux en Excel
(xls, 72 Ko)

Téléchargement des tableaux à l'unité

TAB1 – Équipement des ménages en biens durables selon l'âge de la personne de référence
(beyond, 4 Ko)
(xls, 43 Ko)
TAB2 – Équipement des ménages en biens durables selon le diplôme de la personne de référence
(beyond, 4 Ko)
(xls, 35 Ko)
TAB3 – Équipement des ménages en biens durables selon la catégorie socio-professionnelle de la personne de référence
(beyond, 5 Ko)
(xls, 42 Ko)
TAB4 – Equipement des ménages en biens durables selon la taille de l'unité urbaine de 1999
(beyond, 3 Ko)
(xls, 30 Ko)
TAB5 – Équipement des ménages en biens durables selon la taille de l'unité urbaine de 2010
(beyond, 2 Ko)
(xls, 20 Ko)
TAB6 – Équipement des ménages en biens durables selon le quintile de niveau de vie du ménage
(beyond, 4 Ko)
(xls, 35 Ko)
TAB7 – Équipement des ménages en biens durables selon le type de ménage et le nombre d'enfants
(beyond, 5 Ko)
(xls, 42 Ko)
TAB8 – Équipement des ménages en biens durables selon le type de ménage et l'âge de la personne de référence
(beyond, 7 Ko)
(xls, 71 Ko)
    • AGE_PR : Âge au moment de l'enquête, de la personne de référence

      • E : Ensemble
      • 1 : Moins de 30 ans
      • 2 : De 30 à 44 ans
      • 3 : De 45 à 59 ans
      • 4 : De 60 à 74 ans
      • 5 : 75 ans et plus
    • ANNEE : Année

      • 2004 : 2004
      • 2005 : 2005
      • 2006 : 2006
      • ...
      • 2012 : 2012
      • 2013 : 2013
    • ANNEE4 : Année

      • 2004 : 2004
      • 2005 : 2005
      • 2006 : 2006
      • ...
      • 2010 : 2010
      • 2011 : 2011
    • ANNEE5 : Année

      • 2012 : 2012
      • 2013 : 2013
    • CS_PR : Catégorie socio-professionnelle de la personne de référence

      • E : Ensemble
      • 1 : Agriculteurs exploitants, artisans, commerçants, chefs d'entreprise
      • 3 : Cadres supérieurs
      • 4 : Professions intermédiaires
      • 5 : Employés
      • 6 : Ouvriers
      • 7 : Retraités
      • 8 : Autres inactifs
    • DIPLOME_PR : Diplôme de la personne de référence

      • E : Ensemble
      • 1 : Diplôme supérieur à bac+2
      • 2 : Diplôme bac+2 (DEUG, DUT, BTS...)
      • 3 : Baccalauréat ou brevet professionnel ou autre diplôme de ce niveau
      • 4 : CAP, BEP, brevet des collèges ou autre diplôme de ce niveau
      • 5 : Aucun diplôme ou CEP
    • QUINTILE : Quintile de niveau de vie du ménage

      • E : Ensemble
      • 1 : 1er quintile
      • 2 : 2ème quintile
      • 3 : 3ème quintile
      • 4 : 4ème quintile
      • 5 : 5ème quintile
    • TUU_1999 : Taille de l'unité urbaine en 1999

      • E : Ensemble
      • 0 : Communes rurales
      • 1 : Agglomération de moins de 20 000 habitants
      • 2 : Agglomération de 20 000 à moins de 200 000 habitants
      • 3 : Unité urbaine de 200 000 habitants ou plus (sauf agglomération parisienne)
      • 4 : Agglomération parisienne
    • TUU_2010 : Taille de l'unité urbaine en 2010

      • E : Ensemble
      • 0 : Communes rurales
      • 1 : Agglomération de moins de 20 000 habitants
      • 2 : Agglomération de 20 000 à moins de 200 000 habitants
      • 3 : Unité urbaine de 200 000 habitants ou plus (sauf agglomération parisienne)
      • 4 : Agglomération parisienne
    • TYPMEN : Type de ménage et nombre d'enfants

      • E : Ensemble
      • 1 : Ménages d'une seule personne
      • 2 : Familles monoparentales
      • 3 : Couples sans enfant
      • 41 : Couples avec 1 enfant
      • 42 : Couples avec 2 enfants
      • 43 : Couples avec 3 enfants ou plus
      • 5 : Autres types de ménages
    • TYPMEN_AGE_PR : Type de ménage croisé avec l'âge de la personne de référence

      • E : Ensemble
      • 1a : Ménages d'une seule personne de moins de 30 ans
      • 1b : Ménage d'une seule personne de 30 à 59 ans
      • 1c : Ménage d'une seule personne de 60 ans ou plus
      • 2xx : Familles monoparentales
      • 3a : Couples sans enfant avec personne de référence de moins de 30 ans
      • 3b : Couples sans enfant avec personne de référence de 30 à 59 ans
      • 3c : Couples sans enfant avec personne de référence de 60 ans ou plus
      • 41a : Couples avec 1 enfant avec personne de référence de moins de 30 ans
      • 41b : Couples avec 1 enfant avec personne de référence de 30 à 59 ans
      • 41c : Couples avec 1 enfant avec personne de référence de 60 ans ou plus
      • 42x : Couples avec 2 enfants
      • 43x : Couples avec 3 enfants ou plus
      • 5xx : Autres types de ménages

Avertissement

Enquêtes SRCV et EPCV

Entre 1996 et 2006, le dispositif d'enquêtes permanentes sur les conditions de vie (EPCV) visait à obtenir des indicateurs non monétaires de conditions de vie (indicateurs « sociaux ») avec une périodicité annuelle, par opposition aux indicateurs de ressources monétaires (revenus, prestations sociales, impôts). Ce dispositif avait également comme objectif d'approfondir certains thèmes dans le champ des conditions de vie. Il était accompagné de parties thématiques variables d'une année sur l'autre (vacances, environnement, vie de quartier...).

Avec la mise en place de l'enquête SRCV en 2004 et dans le cadre d'une refonte du système d'information sur les ressources et les conditions de vie, les enquêtes EPCV ont été définitivement abandonnées en 2006 et une partie des thèmes présents dans les anciennes enquêtes EPCV ont été repris dans le dispositif SRCV sous la forme de blocs rotatifs triennaux d'indicateurs sociaux : santé, participation sociale et relations professionnelles - pratiques sportives et culturelles - mobilité sociale et contacts avec les proches.

Sources

L'enquête statistique sur les ressources et conditions de vie (dispositif SRCV) porte sur les revenus, la situation financière et les conditions de vie des ménages.

Cette publication présente les résultats de taux d'équipement de certains biens durables des ménages de France métropolitaine depuis 2004.

Une présentation générale de l'enquête Statistique sur les ressources et les conditions de vie des ménages / SRCV est accessible dans la rubrique « Définitions, Méthodes et Qualité » du site insee.fr.

Trois sources complémentaires sur l'équipement des ménages : SRCV, TIC et BDF

Enquête sur les ressources et les conditions de vie des ménages (SRCV), enquête sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) et enquête sur le budget de famille (BDF) sont trois sources complémentaires sur l'équipement des ménages :

  • L'enquête SRCV a pour finalité de décrire chaque année les revenus des ménages (de l'année civile précédant la collecte) et leurs conditions de vie (de l'année civile de la collecte) afin de travailler sur des approches multi-dimensionnelles de la pauvreté. Les conditions de vie y sont vues à travers divers angles : logement, équipement des ménages, environnement, santé...
  • L'enquête TIC recense annuellement l'équipement des ménages en micro-ordinateurs et en accès internet et s'intéresse à leurs usages et fréquence d'utilisation.
  • L'enquête BDF, produite à un rythme quinquennal, renseigne sur la part du budget des ménages, allouée dans chacun des grands postes de consommation et nécessite, entres autres, pour cela de connaître l'équipement des ménages et ce sur un grand nombre de biens.

Ces enquêtes fournissent en moyenne des taux d'équipements comparables. Des écarts entre les trois sources existent cependant et peuvent s'expliquer principalement par des différences dans le mode de questionnement (formulation des questions, exemples...).

Définitions


Nomenclature de catégories socioprofessionnelles / CSP :

la nomenclature de catégories socioprofessionnelles (CSP) a été conçue par l'Insee en 1954. L'objectif était de classer les individus selon leur situation professionnelle en tenant compte de plusieurs critères : métier proprement dit, activité économique, qualification, position hiérarchique et statut. Elle comprenait 9 grands groupes qui se subdivisaient en 30 catégories socioprofessionnelles. Elle a été utilisée par l'Insee pour le dépouillement des recensements (de 1954 à 1975), pour certaines enquêtes de consommation, mobilité sociale, mortalité,... Elle a également été utilisée par de nombreux autres organismes démographiques ou sociologiques.

Cette nomenclature a été abandonnée en 1982 et remplacée par la nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles (PCS), utilisée notamment pour les recensements de 1982, 1990, 1999.


Ménage (au sens des enquêtes auprès des ménages) / Ménage-Unité de vie :

depuis 2005, la définition d'un ménage, au sens des enquêtes auprès des ménages réalisées par l'Insee, a été sensiblement modifiée. Est considéré comme un ménage l'ensemble des personnes (apparentées ou non) qui partagent de manière habituelle un même logement (que celui-ci soit ou non leur résidence principale) et qui ont un budget en commun.

La résidence habituelle est le logement dans lequel on a l'habitude de vivre.

Font donc partie du même ménage des personnes qui ont un budget commun, c'est-à-dire :

1) qui apportent des ressources servant à des dépenses faites pour la vie du ménage ;

2) et/ou qui bénéficient simplement de ces dépenses.

Remarque :
  • Dans la définition du budget commun, on ne tient pas compte des dépenses faites pour le logement ;
  • La participation occasionnelle à des dépenses communes ne suffit pas à former un budget commun ;
  • Avoir plusieurs comptes en banque différents dans un ménage ne signifie pas faire budget à part.

Dans les enquêtes réalisées avant 2005, les personnes devaient partager la même résidence principale pour être considérées comme des ménages (ou « ménages ordinaires »). Par ailleurs, il n'était pas nécessaire qu'ils aient un budget commun. De fait, un ménage correspondait à un logement (résidence principale). En revanche, depuis 2005, un logement peut comporter plusieurs ménages appelés encore « unités de vie ».


Niveau de vie :

le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (UC). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage.

Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 UC au premier adulte du ménage, 0,5 UC aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.


Personne de référence du ménage :

la personne de référence du ménage est déterminée à partir de la structure familiale du ménage et des caractéristiques des individus qui le composent.

Il s'agit le plus souvent de la personne de référence de la famille quand il y en a une, ou de l'homme le plus âgé, en donnant priorité à l'actif le plus âgé.

Remarque :

Depuis 2004, l'Insee a adopté dans la grande majorité de ses enquêtes auprès des ménages une nouvelle définition de la personne de référence d'un ménage, qui ne tient pas compte du sexe des personnes composant ce ménage. Seuls importent le fait d'apporter ou non des ressources au ménage, le fait d'être actif ou non, et l'âge


Unité urbaine / Agglomération / Agglomération multicommunale / Agglomération urbaine :

la notion d’unité urbaine repose sur la continuité du bâti et le nombre d’habitants. Les unités urbaines sont construites en France métropolitaine et dans les DOM d’après la définition suivante : une commune ou un ensemble de communes présentant une zone de bâti continu (pas de coupure de plus de 200 mètres entre deux constructions) qui compte au moins 2 000 habitants.

Si l’unité urbaine se situe sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée.

Si l’unité urbaine s’étend sur plusieurs communes, et si chacune de ces communes concentre plus de la moitié de sa population dans la zone de bâti continu, elle est dénommée agglomération multicommunale.

Si une de ces communes concentre moins de la moitié de sa population dans la zone de bâti continu mais qu’elle y concentre 2 000 habitants ou plus alors elle constituera une unité urbaine isolée. L’agglomération de Paris désigne l’agglomération multicommunale contenant Paris. Enfin, on désigne par « commune hors unité urbaine », les communes non affectées à une unité urbaine.

Remarque :

Ces seuils, 200 mètres pour la continuité du bâti et 2 000 habitants pour la population des zones bâties, résultent de recommandations adoptées au niveau international. À titre d’exemple, dans le règlement européen encadrant le recensement de la population, des statistiques de population basées sur le zonage en unités urbaines sont attendues.

Le calcul de l’espace entre deux constructions est réalisé par l’analyse des bases de données sur le bâti de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Il tient compte des coupures du tissu urbain telles que cours d’eau en l’absence de ponts, gravières, dénivelés importants.

Depuis le découpage de 2010, certains espaces publics (cimetières, stades, aérodromes, parcs de stationnement…), terrains industriels ou commerciaux (usines, zones d’activités, centres commerciaux…) ont été traités comme des bâtis avec la règle des 200 mètres pour relier des zones de construction habitées, à la différence des découpages précédents où ces espaces étaient seulement annulés dans le calcul des distances entre bâtis.

Les unités urbaines sont redéfinies périodiquement. L’actuel zonage, daté de 2020, est établi en référence à la population connue au recensement de 2017 et sur la géographie administrative du territoire au 1er janvier 2020. L’exercice précédent, daté de 2010, reposait sur le recensement de 2007 et la géographie administrative du territoire au 1er janvier 2010.

Une première délimitation des villes et agglomérations avait été réalisée à l’occasion du recensement de 1954. De nouvelles unités urbaines ont ensuite été constituées lors des recensements de 1962, 1968, 1975, 1982, 1990 et 1999.

Les unités urbaines peuvent s’étendre sur plusieurs départements, voire traverser les frontières nationales (voir unité urbaine internationale).

Le découpage en unités urbaines concerne toutes les communes de France métropolitaine et des départements d’outre-mer.


Quintile :

Si on ordonne une distribution de salaires, de revenus, de chiffre d'affaires..., les quintiles sont les valeurs qui partagent cette distribution en cinq parties égales.

Ainsi, pour une distribution de salaires :

  • le premier quintile est le salaire au-dessous duquel se situent 20 % des salaires ;
  • le quatrième quintile est le salaire au-dessous duquel se situent 80 % des salaires.

Le premier quintile est, de manière équivalente, le salaire au-dessus duquel se situent 80 % des salaires ; le quatrième quintile est le salaire au-dessus duquel se situent 20 % des salaires.

Pour en savoir plus

« Les TIC auprès des ménages 2007 à 2014 », Insee Résultats série Société, n° 168, avril 2015.

« Trente ans de vie économique et sociale », Insee Références Édition 2014.

« L'internet de plus en plus prisé, l'internaute de plus en plus mobile », Insee Première, n° 1452, juin 2013.

« Équipement des ménages », Tableaux de l'Économie Française - Insee Références Édition 2010.

« La diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française (2013) », Credoc, novembre 2013.