Diagnostic social infraurbain de la Ville de Fécamp - Indicateurs sociaux dans les quartiers

Pour éclairer les enjeux d'équilibre social dans leur territoire, la Ville de Fécamp et la communauté d'agglomération Fécamp-Caux-Littoral ont souhaité réaliser avec l'INSEE un diagnostic le plus précis possible des caractéristiques sociales à l'échelle des quartiers. Ce diagnostic a d'abord pour objectif d'éclairer la réflexion autour des enjeux du contrat de ville, avec une attention particulière portée sur le nouveau quartier prioritaire du Ramponneau. Il vise aussi, plus largement, à identifier et caractériser les autres quartiers les plus touchés du point de vue social, pour une prise en considération de ceux-ci dans les différentes interventions publiques contribuant au développement urbain et social, qu'elles relèvent de la politique de la ville ou d'autres politiques de droit commun.

Insee Dossier Haute-Normandie
Paru le : 10/07/2015
Consulter

Le portrait social du quartier prioritaire du Ramponneau

Julien DELAMARE et Jérôme FOLLIN (Insee), Éric BURGUIEU (Ville de Fécamp)

Conformément à son statut de quartier prioritaire, le Parc du Ramponneau est le secteur de la ville de Fécamp qui concentre le plus de difficultés sociales. Son niveau de revenu médian est inférieur d'un tiers au niveau médian de la ville. Les habitants sont plus jeunes et la part des familles monoparentales y est nettement plus élevée. Les actifs occupent des emplois plus précaires et dépendent davantage des allocations chômage. Au regard des autres quartiers prioritaires de Haute-Normandie (et même de France), le Parc du Ramponneau présente des difficultés sociales un peu moins aiguës, notamment en termes de revenus.

Insee Dossier Haute-Normandie
Paru le : 10/07/2015