Une approche de la précarité en Midi-Pyrénées - Tableaux de bord/Données 2013 (édition 2015)

Entre 2012 et 2013, le nombre d'allocataires d'au moins l'un des quatre principaux minima sociaux augmente de 5,8 % en Midi-Pyrénées. La part de la population en situation de précarité continue de s'accroître dans la région (+ 0,5 point), le taux de précarité financière atteignant 17,8 %. Ce taux est en hausse chaque année depuis 2009 et bat le record de 2005. La précarité est nettement plus marquée en Ariège et dans le Tarn-et-Garonne qu'en moyenne régionale. Dans ces deux départements, plus d'une personne de moins de 65 ans sur cinq vit dans un foyer disposant de revenus inférieurs au seuil de bas revenus. Cette étude est réalisée dans le cadre d'un partenariat d'observation construit par huit organismes : la Fédération régionale des Caisses d'allocations familiales (Caf), l'Association régionale des organismes de mutualité sociale agricole (Aromsa), le Service régional de l'information statistique économique et territoriale (Sriset) de la Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (Draaf), la Direction régionale de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), la Caisse régionale d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat), la Direction régionale de Pôle emploi Midi-Pyrénées et l'Agence régionale de santé (ARS).

Insee Dossier Midi-Pyrénées
Paru le : 20/05/2015
Consulter

Cartes de la précarité urbaine

Les cartes présentées dans ce dossier permettent de mesurer les disparités territoriales sur le thème de la précarité au niveau le plus fin. Quatre indicateurs de précarité, faisant l'objet chacun d'une carte, ont été retenus : le nombre de bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), le nombre de personnes à bas revenus, le nombre de personnes couvertes par le revenu de solidarité active socle (RSA socle) et le nombre de chômeurs de longue durée. Une cinquième carte synthétise les quatre indicateurs. Afin de mieux visualiser les quartiers en difficultés, les contours 2009 des quartiers prioritaires de la politique de la ville (ZUS, CUCS) apparaissent en jaune sur ces cartes.

Insee Dossier Midi-Pyrénées
Paru le : 20/05/2015