En juin 2014, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière se dégradeEnquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - juin 2014

Selon les chefs d'entreprise interrogés en juin 2014, le climat conjoncturel dans l’industrie se détériore de nouveau par rapport au mois précédent. L’indicateur synthétique perd un point et se situe en dessous de sa moyenne de longue période.

Informations rapides
No 143
Paru le : 25/06/2014
Prochaine parution le : 26/09/2017 à 08h45 - septembre 2017

Avertissement : Dans la publication du mois de juin 2014, les pondérations utilisées pour agréger les réponses des chefs d’entreprise ont été mises à jour. De plus, comme chaque année, les coefficients saisonniers ont été actualisés ainsi que les paramètres de l’indicateur synthétique. Il en résulte des changements dans la valeur de l’ensemble des résultats publiés au titre de cette enquête, négligeables au niveau le plus agrégé mais qui peuvent être significatifs à un niveau sectoriel fin (cf. note méthodologique pour plus de détails).

Industrie manufacturière

Selon les chefs d'entreprise interrogés en juin 2014, le climat conjoncturel dans l’industrie se détériore de nouveau par rapport au mois précédent. L’indicateur synthétique perd un point et se situe en dessous de sa moyenne de longue période.

Graph1 – Indicateur synthétique du climat des affaires

L’indicateur de retournement, en net repli par rapport à mai, bascule en zone défavorable.

Graph2 – Indicateur de retournement

Le solde sur l’activité passée est quasi stable et reste supérieur à sa moyenne de longue période.

Quant au solde correspondant aux perspectives personnelles, il est également stable et se situe à un niveau très proche de sa moyenne de long terme.

Tant les carnets de commandes globaux que les carnets étrangers se dégradent nettement et une majorité d’industriels les considèrent inférieurs à la normale.

Le solde sur les perspectives générales, qui représente l’opinion des industriels sur l’activité de l’industrie dans son ensemble, se replie nettement, à un niveau inférieur à sa moyenne de long terme.

Enfin, les stocks de produits finis sont en légère hausse mais leur niveau reste proche de la normale.

tableau1 – Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière
Industrie manufacturière Moy (1) Mars 14 Avril 14 Mai 14 Juin 14
Indicateur synthétique (2) 100 101 101 99 98
Production passée 4 6 4 11 10
Stocks 13 9 11 13 15
Carnets de commandes globaux –18 –20 –18 –23 –27
Carnets de commandes étrangers –14 –12 –18 –21 –24
Perspectives personnelles de production 5 8 11 4 4
Perspectives générales de production –9 –9 –10 –12 –19
  • (1) Moyenne depuis 1976.
  • (2) Cet indicateur est normalisé de manière à avoir une moyenne de 100 et un écart type de 10.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee

Analyse par sous-secteurs

INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES

Dans les industries agroalimentaires, le solde sur l’activité passée recule et revient à sa moyenne de longue période. Les stocks de produits finis sont quasi stables et sont jugés très proches de la normale. Tant les carnets de commandes globaux que les carnets étrangers se dégradent et sont considérés inférieurs à leur niveau normal. Le solde sur l’activité future s’améliore et rejoint sa moyenne de long terme.

ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES, ÉLECTRONIQUES, INFORMATIQUES, MACHINES

Dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et machines, les industriels considèrent que leur activité passée s’est fortement dégradée. Les stocks de produits reculent nettement et sont désormais jugés conformes à la normale. Quant à la demande globale et étrangère, elle continue de se dégrader nettement et est considérée par les industriels très faible. Leurs perspectives de production se dégradent et sont mal orientées.

MATÉRIEL DE TRANSPORT

Automobile

Selon les industriels du secteur de l’automobile, l’activité est restée dynamique durant ces trois derniers mois. A contrario, les perspectives de production se replient nettement, ce qui laisse présager un ralentissement de l’activité dans les trois prochains mois. L’opinion des industriels du secteur sur les carnets de commande globaux et étrangers demeure négative : les soldes correspondants restent nettement en dessous de leur moyenne de longue période. Le niveau des stocks de produits finis est de nouveau jugé normal.

Autres matériels de transport

En juin, dans le secteur des autres matériels de transport, le solde sur l’activité passée recule mais se situe encore à un niveau nettement supérieur à sa moyenne de longue période. Les stocks de produits finis progressent très fortement et sont considérés très élevés. Les carnets globaux comme les carnets étrangers sont stables par rapport à mai. Tandis que les premiers sont jugés encore bien étoffés, les seconds sont considérés faiblement garnis. Selon les industriels du secteur, l’activité pourrait être moins dynamique dans les prochains mois.

AUTRES INDUSTRIES

Selon les chefs d’entreprise, l’activité passée s’est dégradée dans le caoutchouc, mais s’est stabilisée dans la métallurgie et a augmenté dans la chimie. Dans celui de la pharmacie la production passée a nettement progressé. Les chefs d’entreprise anticipent une dégradation de leur activité dans la chimie et la pharmacie, une production stable mais faible dans le caoutchouc et prévoient une légère amélioration dans la métallurgie. Dans l’ensemble des secteurs, le niveau des carnets de commandes globaux et étrangers est considéré, par les industriels, comme bas. Enfin, les stocks de produits finis sont quasi stables dans la pharmacie et dans la métallurgie à un niveau bas, tandis qu’ils progressent nettement dans la chimie et le caoutchouc pour atteindre un niveau considéré normal.

tableau2 – Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie
NA* : (A17) et [A 38 et A 64] Moy** Avril 14 Mai 14 Juin 14
(C1) Industries agricoles et alimentaires
Production passée 6 2 9 5
Stocks 12 15 10 11
Carnets de commandes globaux –18 –21 –17 –23
Carnets de commandes étrangers –13 –22 –21 –24
Perspectives pers. de production 7 7 2 7
(C3) Équipements élec., électr., informatiques, machines
Production passée 4 –13 0 –14
Stocks 17 27 29 20
Carnets de commandes globaux –23 –35 –35 –38
Carnets de commandes étrangers –21 –29 –33 –39
Perspectives pers. de production 3 –12 –4 –7
(C4) Matériel de transport
Production passée 7 36 41 47
Stocks 14 10 9 28
Carnets de commandes globaux –14 –7 –26 –24
Carnets de commandes étrangers –12 –22 –34 –34
Perspectives pers. de production 8 46 32 15
Dont : automobile [CL1]
Production passée 3 38 58 60
Stocks 10 3 10 10
Carnets de commandes globaux –20 –21 –43 –42
Carnets de commandes étrangers –14 –16 –39 –40
Perspectives pers. de production 3 65 55 13
Dont : autres matériels de transports [CL2]
Production passée 15 30 39 30
Stocks 20 16 8 52
Carnets de commandes globaux –6 6 –2 –1
Carnets de commandes étrangers –9 –27 –29 –29
Perspectives pers. de production 14 40 18 7
(C5) Autres industries
Production passée 1 2 3 3
Stocks 11 6 9 10
Carnets de commandes globaux –20 –19 –22 –24
Carnets de commandes étrangers –13 –11 –13 –15
Perspectives pers. de production 4 5 0 2
Dont : chimie [CE]
Production passée 6 0 4 7
Stocks 7 1 0 5
Carnets de commandes globaux –13 –14 –16 –17
Carnets de commandes étrangers –8 –11 –9 –10
Perspectives pers. de production 14 5 12 –3
Dont : pharmacie [CF]
Production passée 17 43 –26 5
Stocks 9 4 6 4
Carnets de commandes globaux 3 –4 –3 –3
Carnets de commandes étrangers 10 –2 0 –1
Perspectives pers. de production 15 15 8 –36
Dont : caoutchouc, plastiques et minéraux non métalliques [CG]
Production passée –3 –8 –2 –8
Stocks 10 0 1 9
Carnets de commandes globaux –25 –33 –28 –38
Carnets de commandes étrangers –18 –14 –15 –21
Perspectives pers. de production –1 –10 –12 –11
Dont : métallurgie et autres produits métalliques [CH]
Production passée –1 10 11 10
Stocks 7 10 3 3
Carnets de commandes globaux –20 –23 –34 –34
Carnets de commandes étrangers –16 –11 –23 –29
Perspectives pers. de production 1 1 –2 4
  • * NA: nomenclarure agrégée, fondée sur la NAF rév.2. La description
  • de la NA est fournie sur la page web de cet indicateur (c.f boîte Liens)
  • ** Moyenne de longue période.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee